Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: l’agonie sans fin de géants d’un autre temps

Ce qui devrait être le BlackBerry Venice sous Android.

Ce qui devrait être le BlackBerry Venice sous Android.

Apple et la technologie tactile ont bouleversé l’industrie mobile des télécoms. Les stars d’autrefois ont toutes disparu ou sont en train de tourner la page. BlackBerry se donne une année pour redevenir rentable avec son téléphone à clavier propulsé par Android, et non son système maison. Une révolution à son échelle!

Sony, qui a racheté à Ericsson ses participations dans SonyEricsson, pourrait aussi revoir sa stratégie dans une année si son secteur mobile n’atteint pas les chiffres noirs. Un cas particulier puisque cette entreprise a toujours su proposer des produits plutôt à la pointe sur Android, après un lancement pénible, ce qui n’a pas été le cas d’un BlackBerrry, par exemple.

Retour de Nokia?

Quant à Nokia, qui a vendu ses Lumia à Microsoft après une longue agonie, il préparerait son retour sur le marché des smartphones pour 2016. Des sous-traitants chinois utiliseraient sa marque, pour faire simple. De son côté, le numéro un mondial du logiciel a dévoilé ses premiers appareils haut de gamme développés sous sa marque et capables d’utiliser l’universel Windows 10.

En mains du Chinois Lenovo, Motorola a su conserver sa marque et produit des appareils avantageux en phase avec le marché. Il évolue toutefois dans l’ombre d’autres géants, visiblement plus sympathiques aux yeux du grand public.

L’inconnue Windows 10

Dans ce contexte difficile, LG tente de maintenir sa position face aux Chinois qui montent comme Huawei ou Xiaomi. De son côté, Samsung lutte toujours avec Apple pour conserver son rôle de leader des smartphones grâce au système Android, incontournable pour figurer parmi les gagnants.

En conclusion, presque tous les grands noms du passé ont disparu ou ont été dissous dans d’autres marques. Dans ce contexte, la relance de BlackBerry, qui mise sur une formule abandonnée par Sony et HTC (qui souffre toujours) semble délicate. La seule inconnue réside dans Windows mobile 10 qui pourrait peut-être enfin propulser Microsoft parmi les grands. Reste à savoir si son système est assez en rupture pour vraiment susciter l’intérêt… Microsoft a toutefois plus d’un tour dans son sac.

Xavier Studer

Publicité

9 commentaires pour “Télécoms: l’agonie sans fin de géants d’un autre temps

  1. Michel
    13/10/2015 à 8:07

    et n ‘

  2. Michel
    13/10/2015 à 8:09

    …et n’oublions pas les premiers smartphones, les Treo de Palm que je regrette encore tous les jours…

    • Yannick
      13/10/2015 à 8:27

      Bah rien qu a voir à mon travail, ils ont simplement supprimé les blackberry et remplacés par des S5… Je ne connais pas les couts liés à blackberry mais leur système ne s’est pas renouvelé face à la concurrence qui apportent des applications qui cryptent les données localement et sont de vrai smartphones… Quand je vois que blackberry sort son téléphone format 4/3 passeport je me demande pourquoi les analystes sont toujours engagés chez eux ? C’est comme si on a une voiture fonctionnelle avec 4roues et qu on leur demande d’innover sur quelque-chose qui fonctionne déjà et qu’ils nous pondent une voiture 3x plus large, juste pour dire on est les premiers… Bref le marché est énorme et les concurrents aussi donc dur de garder une place quand on fait rien de neuf, enfin à part si on a des fan boys 🙂

      • 13/10/2015 à 10:02

        Personnellement je gérais deux emplois du temps et deux comptes outlook avec deux smartphones différents, un iPhone et un Samsung; j’ai laissé tomber les deux au profit d’un Blackberry Passport: au niveau utilisation professionnelle c’est infiniment mieux je trouve. Pour le fun et l’utilisation personnelle, j’ai gardé l’iPhone. Ce serait dommage que Blackberry ferme, ce sont de très beaux objets.

  3. Titus
    13/10/2015 à 10:15

    En fait… la téléphonie c’est un peu comme le monde automobile.
    Ils ne savent plus quoi inventer, donc ils se tournent vers le design, des matériaux différents, et des gadgets (utiles ou pas). Par exemple, sur les moteurs 1.4 TFSI ou les 1.4 e-tron,… ces moteurs qui vont chercher 185, et d’autres 205cv. (ce qui n’est pas optimisé pour cette cylindrée et peut nuire au moteur à long terme)
    Les smartphones c’est un peu la même chose. Désign différent, procésseurs et autres composants ultra perf.,… mais qui finisent par chauffer.

    Perso, pour moi il y a Android au niveau de l’utilisation (possibilités infinies, personnalisation, prix), iPhone (à condition qu’il soit jailbreaké) et qui ont un bon SAV, même si le prix est un peu abusé,… puis Nokia/Microsoft, Blackberry, … qui se situent je ne sais pas trop où.

    • 14/10/2015 à 4:01

      Pour l’industrie auto, l’Europe fait une fixette sur le CO2 qui est un gaz non polluant mais à effet de serre.
      Comme le cul des vaches et accessoirement le notre .
      Donc les constructeurs ont fait des moteurs qui produisent peu de CO2 selon les normes en vigueur .
      Ce qui passe souvent par une réduction de la cylindrée .
      Dans la pratique, mon V8 4.2 atmo ne consomme pas vraiment plus que le 2 litres turbo d’une lancer evo d’un de mes collègue, pourtant plus légère !
      Par contre sur le papier, au niveau CO2, la Mutsibishi est plus  » écologique « 

      • Titus
        14/10/2015 à 10:08

        On est d’accord. Après, mon commentaire allait dans le sens de dire : quand tu regardes les véhicules, depuis maintenant un certain temps ils n’inventent pas grand chose de nouveau, qu’on puisse dire : c’est une révolution dans le monde automobile. Certes, il y a des choses tels que la sécurité, le confort, etc. Mais, en grandes lignes c’est la même chose. Après, tu as le choix : Audi, VW, Toyota, BMW,… question d’utilisation, question de goût, question de budget.
        La téléphonie c’est la même chose : ce sont tous des téléphones. Après tu vas te tourner vers Apple, car tu aimes le SAV et la simplicité, tu vas te tourner vers LG, Samsung, Huawei,… car tu veux personnaliser et exploiter à fond ton smartphone,… mais au final : question d’utilisation, question de goût, question de budget, question de SAV, etc.

  4. berurier1
    13/10/2015 à 3:54

    Avez-vous regardé Cash investigation sur la stratégie marketing d’Apple? Franchement regardez autour de vous, la moitié des gens ont un Iphone, le reste c’est à 90 % des Samsung. Les marques restantes eh bien ce sont des geek qui les ont. Alors effectivement je ne donne pas cher de la peau des Sony, LG, Motorola et consort à court terme dans la téléphonie. Le salut viendra peut-être des marques chinoises.
    Mais franchement ces mêmes constructeurs, qui sont là depuis des années à répéter les mêmes erreurs de conception, de marketing, faut-il vraiment les plaindre?
    Par exemple, à 90% pas de micro-SD, des tailles d’écran gigantesques, (et à part Sony) pas de flagship de taille raisonnable, des mises à jours douteuses, souvent encore pleines de bug, et surtout longues à arriver. Et je ne parle même pas des launchers « maison » et ou « opérateur » qui n’ont qu’un but garder le client captif, au détriment de la qualité et des performances du tél. Et je ne parle même pas des bootloaders bloqués, des codes sources retenus trop longtemps….
    Bref tout n’est pas rose dans la maison Google Android…Quand à Blackberry, ou Windows phone…hahaha…

    • 14/10/2015 à 7:22

      Non, Sony est complètement en phase dans ce que vous déplorez…La SD est pas oubliée, les mises à jour suivent bien mieux que Sanmsung et les bugs, ben le pire est juste Apple. La lenteur peut-être chez Sony mais vraiment, depuis 2013 la différence et les fonctions supplémentaires juste rien de sérieux même en tant qu’utilisateur avancé.La sécurité est mise à jour par les outils Google donc….
      Windows Phones faut vraiment tester sans crainte, pas la peine d’un nouvel abonnement et attendre des subventions car pour moins de 200.- chez Steg onb a le haut du panier du moyen de gamme avec le 640XL que j’ai adopté qui me ravit en photo par exemple….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :