Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Et voici de nouvelles fréquences pour les smartphones et l’aviation…

Conférence mondiale des radiocommunications: les 3300 participants n'ont pas chômé!

Conférence mondiale des radiocommunications: les 3300 participants n’ont pas chômé!

Vous pourrez continuer de surfer rapidement sur votre smartphone! De nouvelles fréquences radio ont été identifiées lors de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR-15) organisée par l’UIT et qui s’est terminée vendredi à Genève. L’enjeu est de faire face au niveau mondial à l’explosion de l’internet mobile.

Les négociations semblent avoir été serrées, mais un consensus s’est dégagé après quatre semaines de négociations. La délégation suisse tire un bilan positif: les objectifs fixés par le Conseil fédéral ont été atteints, indique l’Office fédéral de la communication (OFCOM) dans un communiqué de presse.

Préparation de l’arrivée de la 5G

Les gammes de fréquences retenues pourront être mises à disposition des opérateurs de téléphonie mobiles, notamment en Suisse. Il a également été décidé de lancer des études afin que la prochaine Conférence (CMR-19) puisse identifier des fréquences pour les applications mobiles large bande de 5e génération (5G).

Dans un texte de presse diffusé le même jour, l’Union internationale des télécommunications (UIT) détaille les gammes de fréquences qui seront libérées au niveau mondial pour assurer le développement de l’internet mobile. L’UIT précise aussi les différentes mesures pour assurer le suivi satellite des vols de l’aviation civile grâce à des fréquences appropriées (voir vidéo ci-dessous).

Enquête sur les drones

Les 3300 participants de 162 des 193 pays membres de l’UIT se sont aussi penchés sur la problématique des drones. La Conférence a proposé de conduire des études supplémentaires au sujet des avions sans pilotes, dont l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI) devra encore définir les conditions d’utilisation.

Selon le texte de l’OFCOM, la délégation suisse a signé les Actes finals révisant le Règlement des radiocommunications, à savoir le traité international qui régit l’utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et les orbites des satellites. L’OFCOM va maintenant entamer les travaux de mise en œuvre des résultats de la CMR-15 au niveau national.

Xavier Studer

Regardez aussi la vidéo de bilan de l’UIT

Des satellites pour ne plus perdre d’avion…

2 commentaires pour “Et voici de nouvelles fréquences pour les smartphones et l’aviation…

  1. Tricoline
    28/11/2015 à 10:12

    Le plus important c’est ceci :

    WRC-15 took a key decision that will provide enhanced capacity for mobile broadband in the 694-790 MHz frequency band in ITU Region-1 (Europe, Africa, the Middle East and Central Asia) and a globally harmonized solution for the implementation of the digital dividend. Full protection has been given to television broadcasting as well as to the aeronautical radionavigation systems operating in this frequency band.

    La télévision hertzienne terrestre se voit ainsi amputée des canaux 49 à 59.

    Cela impliquera des transferts de fréquences dans les années à venir, pour nous autres suisses, très peu d’impact, vu que moins de 10% de la population utilise une antenne râteau pour voir les chaines suisses.

    • 29/11/2015 à 10:31

      Merci pour cette pertinente précision. L’impact de cet accord dépend des législations en vigueur. cela dit, en roaming, nous en profiterons tous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :