Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Brevets: Ericsson fait plier Apple

Le siège d'Ericsson à Kista, Suède.

Le siège d’Ericsson à Kista, Suède.

Ericsson a fait plier Apple dans un conflit qui opposait les deux géants sur l’utilisation de certains brevets. L’équipementier télécoms suédois a annoncé lundi la signature d’un accord avec la pomme et a ainsi mis fin à plusieurs mois de litige. Les détails du texte juridique n’ont pas été publiés, mais…

Tous brevets confondus, Ericsson estime que les revenus tirés de ses droits de propriété intellectuelle atteindront plus de 1,4 milliard d’euros en 2015 et un peu moins en 2014, selon un communiqué de presse. Cet accord reflète encore une fois le rôle décisif qu’ont joué des équipementiers comme Ericsson ou Nokia dans le développement des technologies mobiles.

Futures collaborations

Pour mémoire, Ericsson avait porté plainte en janvier contre Apple au sujet de certaines licences en matière de technologies mobiles. Il répondait ainsi au designer de produits technologiques américain qui avait engagé une procédure judiciaire peu avant.

Les deux entreprises ne se sont pas arrêtées en si bon chemin. Elles collaboreront désormais dans de multiples domaines technologiques en incluant notamment le développement de la 5G, les normes cellulaires, l’optimisation de réseaux sans fil et l’amélioration de la diffusion de la vidéo, selon le même texte.

Ericsson claironne

«Nous sommes satisfaits de ce nouvel accord avec Apple, qui va permettre aux deux compagnies de se concentrer sur la commercialisation de nouvelles technologies sur le marché mondial et ouvre la voie à de nouvelles collaborations», a expliqué Kasim Alfalahi, le Directeur de la propriété intellectuelle à Ericsson.

Ericsson achemine aujourd’hui environ 40% du trafic mobile mondial sur les antennes des opérateurs. Le Suédois, un des leaders dans son domaine, entretien des réseaux qui permettent à 2,5 milliards de personnes d’être connectées dans le monde entier. Basé à Stockholm, l’équipementier emploie 115’000 collaborateurs dans 180 pays.

Xavier Studer

4 commentaires pour “Brevets: Ericsson fait plier Apple

  1. BSOD
    22/12/2015 à 11:40

    Échange réciproque d’utilisation de brevets + développement business en partnership et pour M. X bla bla bla = E fait plier A….mais n importe quoi

    • 23/12/2015 à 8:04

      « Ericsson estime que les revenus tirés de ses droits de propriété intellectuelle atteindront plus de 1,4 milliard d’euros en 2015 et un peu moins en 2014 » CQFD, BSOD, le très bleu. Un crash de plus!

      • simon
        26/12/2015 à 6:51

        1.4 milliard c’est la somme totale que Ericsson génère avec l’entier de son activité de licence. Apple ne fait que d’y contribuer.
        En 2013 Ericsson faisait 10.4 SEK b. avec son business de licence. Si en 2015 elle est à 13-14 SEK b., elle fait 30% en deux ans, ce qui est bien, mais de là à dire que Apple a plié devant Ericsson c’est complètement exagérer.

        • 26/12/2015 à 11:49

          Merci, j’ai précisé « tous brevets confondus ». Pour le reste, le communiqué d’Ericsson est plutôt clair: « As part of the seven-year agreement, Apple will make an initial payment to Ericsson and, thereafter, will pay on-going royalties. The specific terms of the contract are confidential. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :