Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Windows 10: 200 millions d’unités et 10% des PC. Et après?

Microsoft Windows 10: quelle fenêtre sur le futur?

Microsoft Windows 10: quelle fenêtre sur le futur?

Selon deux sources différentes citées sur internet, Windows 10 fonctionnerait désormais sur plus de 200 millions de machines, soit environ 10 % du parc mondial de PC. Il reste du chemin jusqu’au milliard d’ordinateurs, objectif caressé par Microsoft pour 2018. Mais déjà des interrogations surviennent…

Après avoir enfin lancé Windows 10 pour les smartphones avec les Lumia 950 (dont le test suivra ici avec Continuum), se pose aujourd’hui la question de la mise à jour des cellulaires existants (presque exclusivement des Lumia). Même s’il est possible d’installer les versions développeurs, les ultimes moutures publiques se font attendre.

Le mobile sur le fil du rasoir

Par ailleurs, Microsoft chercherait toujours son chemin en matière de mobilité et souhaiterait lancer un smartphone de type Surface, dont la version ardoise semble convaincre le numéro un mondial du logiciel. Redmond estime visiblement qu’il peut encore faire mieux que le très séduisant Lumia 950…

Côté tablettes et ordinateurs, Microsoft suscite aussi quelques interrogations. En principe, de multiples mises à jour devraient déferler dès 2016 sur Windows 10. A l’image des dernières mises à niveau distillées fin 2015.

Comme le leader mondial du système d’exploitation pour PC a déclaré qu’il n’y aurait pas de Windows 11, certaines rumeurs font état d’une version 10.1 avec Edge remanié, peut-être même déjà pour 2016. Avec cette politique, Microsoft suscite nombre d’interrogations.

Une feuille de route plus détaillée?

D’autant plus que la première mise à jour majeure de Windows 10 s’est parfois déroulée un peu dans la douleur, comme nous l’avons expérimenté ici. Et je ne parle même pas des rustines fantômes qui ont été proposées par la suite, sans pouvoir être installées avant de disparaître…

Bref, si Windows 10 est un incontestable succès, comme je peux le constater quotidiennement sur de multiples machines, Microsoft devrait peut-être communiquer un peu plus clairement sur les prochaines étapes pour rassurer les esprits. N’oublions pas que certains systèmes libres soutiennent un rythme de développement de six mois depuis des années…

Xavier Studer

Windows: les blogs de Microsoft

6 commentaires pour “Windows 10: 200 millions d’unités et 10% des PC. Et après?

  1. Tricoline
    30/12/2015 à 9:21

    Pour le smartphone, Microsoft ne sera pas leader avant des années (voir jamais), il est arrivé trop tard, de surcroit avec un produit pas convaincant et sur très peu de smartphone !

    Il est aussi normal que Microsoft ne contrôle pas tout !

    • 30/12/2015 à 12:03

      « Il est arrivé trop tard ». Pas tout à fait. Il ne faut pas oublier que pendant des années il a proposé avec Samsung et HTC, notamment, des Windows mobile, puis des Windows Phone. Microsoft essaye donc depuis fort longtemps de percer sur le mobile, sans jamais durer… Et on ne parle pas des nombreux problèmes de compatibilité qui ont jalonné cette douloureuse histoire…

    • Original Mike
      30/12/2015 à 4:11

      Pour moi l’OS de Microsoft est le plus convaincant,dommage que lesdéveloppeurs n’aient pas suivi, c’est son seul défaut…

    • Original Mike
      30/12/2015 à 4:12

      Je parle de l’OS sur mobile 😉

  2. JP
    30/12/2015 à 7:23

    C’est assez drôle. Vous auriez dû compléter le titre de votre billet par … Le déluge? Microsoft est tellement certain de son emprise sur le monde de l’OS sur PC qu’il ne fait pas les efforts nécessaires. Le message est le même depuis des années : c’est avec nous, sinon, t’as rien de viable. Les mobiles? Pour quoi faire? C’est perdu d’avance. Le mobile qui fait PC? Mais bien sûr. MS va le vendre à qui? Aux constructeurs de PC, qui risquent de faire encore moins de ventes? Aux opérateurs, qui ne subventionneront jamais un système complet? Restera à faire une vraie gamme de hardware. Comme ils ont su faire une console de jeu, alors que c’était pas leur job. Mais il faut qu’ils se sortent les doigts et investissent. Et là, ça coince. Plus facile d’attendre que le monde entier passe à Windows 10. Par obligation…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :