Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Domination de Google: la résistance s’organise en Europe

Le moteur français alternatif Qwant.

Le moteur français alternatif Qwant.

La résistance s’organise lentement en Europe pour tenter de contrer l’hégémonie, méritée, de Google. Après le lancement de Swisscows en Suisse, le gouvernement français fait la promotion de l’alternatif Qwant, qui se positionne aussi sur le respect de la vie privée.

Selon différents articles publiés sur la toile, Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du numérique en France a annoncé le déploiement expérimental du moteur de recherche au ministère des Finances. Les fonctionnaires sont invités à utiliser Qwant par défaut et à donner leurs impressions.

Alternatives gratuites

Rappelons que même si Google occupe une position quai monopolistique en Europe, Bing de Microsoft a capturé une partie significative du marché outre-Atlantique et que des outsiders comme DuckDuckGo commencent à faire parler d’eux… Il existe donc des alternatives à Google que l’on peut choisir librement et gratuitement…

En Suisse aussi, Swisscows, qui collabore avec Bing pour certaines parties de ses recherches continue de se développer. Il se positionne comme Qwant et DuckDuckGo sur le créneau du respect de la vie privée puisqu’il ne conserve pas les données des internautes.

Imposer une marque?

Toutes ces démarches sont intéressantes. Reste une question fondamentale. Peut-on par simple volontarisme imposer un moteur de recherche à un cercle de personnes? Surtout si toutes les autres solutions disponibles sur la toile sont gratuites et performantes…

Enfin, il ne faut pas oublier que sur un marché où une société comme Google est bien établie et qu’elle jouit plutôt d’une forme de sympathie, il va être très difficile d’inverser la vapeur. La seule vraie possibilité pour ses concurrents de se différencier est de proposer de réelles fonctions en rupture. Et je ne suis pas sûr que le simple respect de la vie privée soit suffisant…

Xavier Studer

7 commentaires pour “Domination de Google: la résistance s’organise en Europe

  1. phil
    28/01/2016 à 7:46

    il n’y a pas que google qui a un gros monopole… il y a aussi dans d’autres services des monopoles « dangereux »…
    il existe de bonnes alternatives de qualité pour beaucoup de domaines…
    https://degooglisons-internet.org/ <– une belle initiative du réseau framasoft… des alternatives à utiliser sans modération !!! 😉

  2. rolgui
    28/01/2016 à 8:40

    Google reste le meilleur moteur de recherche, malgré leur intrusion de plus en plus « intrusives » dans nos vies privées. Mais c’est peut-être pour cette raison que son algorithme de recherche est le plus efficace.

    • rolgui
      28/01/2016 à 8:42

      Et c’est pour ça que je n’aime pas Android sur mon Samsung Galaxy Alpha.

  3. 28/01/2016 à 10:33

    Google s’est imposé sur la toile et mais aussi à l’intérieur des sites comme moteur de recherche interne parce que c’était une solution commode mais pas forcément meilleure.

    Par exemple, le moteur de recherche Auraweb de la toute petite société Auracom a été le moteur du site elysee.fr pendant 5 ans, avant d’être remplacé par google.

    (Aurweb : la recherche en texte intégral et à budget réduit http://www.auracom.fr/pub/jinfo.html
    Auracom : le petit poucet des moteurs de recherche
    http://www.journaldunet.com/solutions/0107/010703_auracom.shtml)

    Les qualités de ce moteur ont pourtant été reconnues “Nous avons étudié plusieurs alternatives Open Source à Auraweb… Cependant, aucune ne nous a vraiment convaincu. Les performances observées étaient en deçà de celles d’Auracom”
    (Jdnet “Les multiples vies de l’intranet de la CNAM” octobre 2003 http://www.journaldunet.com/solutions/0310/031027_cnam.shtml.)

    N. Sarkozy a déclaré vouloir que “le web [reste] le terreau où la création d’entreprises petites et moyennes soit possible”.
    Il est bien le seul, car tout le monde s’en tape.

    (Sarkozy inaugure Google http://owni.fr/2011/12/06/sarkozy-inaugure-google/)

  4. Titus
    28/01/2016 à 11:41

    Android c’est bien… c’est ouvert. Mais le gros problème, c’est lorsqu’on installe une appli. Elle a accès à tout… et tout est googelisé. J’essaye de me débarrasser de GMAIL… mais difficile de trouver mieux.

    • phil
      29/01/2016 à 7:01

      pour le mail, comme alternative à google, je n’ai pour l’instant pas trouvé mieux que infomaniak (aussi au niveau filtre anti-spam)… c’est par contre payant… (autour des 2.-/mois)
      il existe toutefois une astuce pour un compte mail moins cher chez infomaniak… prendre un nom de domaine en .ch pour moins de 10.-/année… et une adresse mail est comprise… 😉

      • Titus
        29/01/2016 à 7:08

        Merci. Je suis client infomaniak depuis des années. Adresse e-mail : @infomaniak.ch
        Filtre spam : efficace mais pas autant que chez gmail.
        Et puis je trouve le chargement assez long.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :