Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom perturbe le réseau mobile de Salt

Salt victime d'une longue panne aux Ormonts.

Salt victime d’une longue panne aux Ormonts.

Un mobinaute utilisant Salt m’a signalé cette semaine une importante panne affectant la région des Ormonts. Selon lui, le réseau mobile de Salt a été indisponible plusieurs jours. Il parle même de trois jours… L’entreprise basée à Renens relativise et explique les raisons de ce dysfonctionnement…

«La région en question a été impactée entre le 8 février, 13 h, et le 9 février, 19 h, par une coupure de fibre de Swisscom. Le service a été rétabli par Swisscom et aucun problème de couverture ou de performance ne persiste», a indiqué sur demande Salt. L’opérateur en mains du français Xavier Niel ne précise pas le bassin de population concerné.

Des difficultés inédites…

Mon commentaire? Nous sommes toujours plus dépendants des réseaux d’informations, mobiles ou non. Une panne de quelques heures est difficile à digérer et devient intolérable si elle dure une journée ou davantage. On a un peu l’impression d’être des enfants gâtés. En fait, cet exemple montre notre dépendance au numérique.

Plus globalement, il en va de même avec l’informatique avec laquelle nous entretenons souvent une relation amour-haine. On peut faire tant de choses, ou non, avec les logiciels. Les plus pessimistes (ou réalistes?) diront que l’informatique sert surtout à résoudre les problèmes que nous n’avions pas avant! A méditer…

Xavier Studer

2 commentaires pour “Swisscom perturbe le réseau mobile de Salt

  1. Tricoline
    12/02/2016 à 8:16

    Il y a un peu plus inquiétant Xavier, c’est le très mauvais positionnement de la Suisse dans dernier classement des pays concernant le numérique établi par le wef !
    À écouter en podcast sur la radio la Première, info de ce matin 12 février.

    • 12/02/2016 à 3:26

      C’est un autre sujet. Après, les études du WEF.. Quelle méthodologie ont-ils utilisé? Mais il est vrai que lorsqu’on entend le discours sur le numérique, que ce soit dans la presse ou certains PDG, on se dit effectivement que certains en Suisse ne sont pas à la pointe!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :