Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

MWC 2016: le Vive d’HTC fait oublier ses nouveaux smartphones

Le HTC Desire 825.

Le HTC Desire 825.

HTC a dévoilé au MWC 2016 de Barcelone de nouveaux smartphones: ses Desire 530 et 825, qui se reconnaissent à leur design moucheté (ci-contre). Il a aussi soumis aux congressistes enthousiastes son système de réalité virtuelle Vive, élaboré avec Steam…

Les pages spéciales MWC 2016.

La solution de HTC est alimentée par les jeux de Steam VR. Mais parallèlement, avec Vive Phone Services, l’utilisateur de ce masque peut recevoir et répondre aux appels entrants et manqués, recevoir des SMS… Reste à avoir les moyens pour s’offrir cette solution vendue près de 800 dollars.

En effet, il faut disposer d’un puissant PC pour faire fonctionner les deux écrans de type Full HD qui équipent le Vive. Selon le personnel du stand, plus c’est puissant, mieux c’est! Chez le concurrent Oculus, seuls quelques machines sont capables de faire fonctionner sa solution visiblement peu optimisée…

Deux nouveaux Desire

Et les smartphones ? HTC continue de faire évoluer sa gamme Desire en mettant à jour les spécifications de ces appareils.Les Desire 530 et 825 devraient ces prochain mois. Le premier arrivera début avril en Europe pour un prix hors abonnement de 179 Euros. Le HTC Desire 825 est prévu pour début mai au prix de 299 Euros.

Encore une fois, HTC met l’accent sur la qualité de l’appareil photo.

Les deux nouveaux venus affichent respectivement huit et treize millions de pixels. Les deux téléphones intègrent des capteurs BSI qui détectent la luminosité ambiante et sont capable d’augmenter la quantité de lumière captée, lorsqu’elle vient à manquer.

En mains, ces deux cellulaires, comme le HTC One 9X, font bonne impression. Alors que le premier bénéficie d’une coque en métal finement polie, les deux seconds ses distinguent par des enveloppes sympathiques et jeunes en plastique.

Xavier Studer, Barcelone

HTC Vive: communiqué

HTC Desire 530 et 825: communiqué

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :