Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Haut débit: la Suisse excellente, mais à la ramasse sur la fibre!

Fibre optique: la Suisse en retard.

Fibre optique: la Suisse en retard.

Les résidents suisses disposent sur presque tout le territoire d’un excellent accès à internet. Le pays fait même partie du peloton de tête en Europe. La bonne couverture dans les régions rurales est particulièrement réjouissante, selon une étude notamment commanditée par Fibreoptique suisse. Tous les indicateurs ne sont toutefois pas au vert pour 2015…

«En ce qui concerne l’accès des ménages au réseau de fibre optique, la Suisse se situe, avec un taux de 27%, au-dessus de la moyenne de l’UE (20,8%)», indique ce lobby notamment animé par Swisscom. Reste que la position de la Suisse est nettement moins idéale, selon le tableau reproduit ci-contre. Les pays baltes sont clairement plus branchés.

Espagne et Portugal plus avancés que la Suisse

Pour comparaison, la Lettonie ou la Lituanie peuvent se vanter d’une couverture fibrée de l’ordre de 85%, voire 95%. Au Portugal, le fil de verre est déjà accessible dans plus de 70% des ménages. En Espagne, ce chiffre est de 50%. En comparaison, la Suisse ne semble pas très visionnaire. Heureusement que les acteurs concernés découvrent aujourd’hui la révolution numérique…

Cette étude permet aussi de réaliser que du côté du câble coaxial, la technologie DOCSIS 3.0 est disponible partout dans le pays, ce qui permet certainement de tirer vers le haut la disponibilité du très haut débit en Suisse. En effet, déjà 99% des ménages ont accès à une connexion de 30 Mbits/sec ou plus. Seule Malte ferait mieux en Europe, selon le Rapport également demandé par la Commission européenne.

Le poids des téléréseaux

Reste que ce résultat est largement à mettre sur le compte des téléréseaux, qui semblent davantage se soucier des campagnes que le puissant Swisscom. Grâce à cette étude, on apprend que le DSL est disponible dans près de 97% des régions rurales. En revanche le VDSL n’est disponible que pour 39% des ménages et la fibre dans 6% des habitations, selon Fibreoptique suisse.

Les téléréseaux forts hors des villes.

Les téléréseaux forts hors des villes.

Par contre, le câble, s’il est disponible que dans 78% des régions rurales, bénéficie des dernières technologies à la campagne aussi. On apprend ainsi que 77% des zones concernées peuvent disposer d’un raccordement compatible avec le DOCSIS 3.0. Sur plusieurs années, on constate toutefois que l’ogre bleu continue d’améliorer la couverture DSL en dehors des villes.

Fibre optique: campagnes mal desservies

Ce même tableau sur la répartition des technologies en ville et à la campagne montre que la couverture DSL est supérieure en Suisse que dans l’Europe. En revanche, la fibre est moins fréquente dans les campagnes suisses qu’européennes…

Mon commentaire? Grâce aux téléréseaux, la Suisse propose souvent des vitesses dépassant les 100 Mbits/sec dans toute la Suisse. Swisscom rattrape peu à peu son retard en boostant le cuivre avec les dernières technologies. Dommage que cette entreprise majoritairement en mains étatiques n’investisse pas davantage sur le plus long terme et favorise plus souvent la fibre optique. Le Nord de l’Europe, elle, a compris…

Xavier Studer

Abréviations: la liste des pays normalisée

20 commentaires pour “Haut débit: la Suisse excellente, mais à la ramasse sur la fibre!

  1. YaYa
    05/06/2016 à 9:55

    Je crois que l’analyse est fausse, Swisscom développe la fibre avec peu ou pas d’aide des collectivités locales, ce qui nécessite un investissement raisonné et étalé dans le temps.
    Facile de poser des fibres quand elles sont payées par les impôts et que les abonnements ne couvrent pas le coût réel des investissements.

    • 05/06/2016 à 10:05

      Pas certain. Il me semble que Swisscom fait suffisamment de bénéfices pour qu’ils soient réinvestis dans une infrastructure d’avenir pour le pays.

    • Tricoline
      05/06/2016 à 11:36

      @YaYa, c’est l’inverse, Swisscom ne pose plus en solo du FTTH sauf pour des quartiers 100% neufs de plus de 50 logements.

      A Neuchâtel par exemple, le fibre est au point mort : 0 clients en FTTH, Swisscom attend que la ville passe à la caisse, c’est inacceptable, que fait Swisscom avec ses bénéfices ?

      Swisscom et là pour investir pour le bien du pays, pas pour engraisser ses actionnaires.

  2. Anjoco
    05/06/2016 à 10:12

    Oui, mais il faut savoir que Swisscom ne pose quasiment plus de fibre seul pour des raisons économiques, mais toujours en partenariat ce qui ne facilite pas du tout l’avancement des travaux comme typiquement dans le canton de Fribourg :

    http://www.ftth-fr.ch/fr/proprietaires-et-regies-cooperation-avec-swisscom.html

    Comme les partenaires n’ont pas les connaissances et les ressources de Cablex pour participer concrètement et efficacement, ils font appel à des sous-traitants hors canton avec les conséquences négatives inhérentes à ce genre de travaux.

    Dans mon village c’était une entreprise autrichienne sis dans le canton d’Argovie avec de la main-d’oeuvre d’Annecy qui a réalisé la pose de la fibre.

    Vive l’efficacité !

  3. Tricoline
    05/06/2016 à 10:29

    Actuellement Swisscom pose du FTTH si un quartier neuf de plus 50 raccordements se construit ou si une participation avec des services industriels existe, comme à Lausanne, Yverdon et Gland.
    Swisscom ne prévoit pas du FTTH ailleurs sur Vaud, mis à part Montreux fibré en solo il y deja quelques années.
    En Romandie la ville de Neuchâtel n’a pas de FTTH c’est une honte.
    Swisscom ne veut plus investir seul pour le FTTH, dans ces conditions la Suisse va prendre du retard, c’est inévitable.

    • 05/06/2016 à 10:33

      La Suisse va accentuer son retard…

      • Tricoline
        05/06/2016 à 11:49

        +1, exacte Xavier.

        Si rien n’est entrepris rapidement pour « contraindre » Swisscom à poser du FTTH et pas autre chose, comme du g.fast (surnommé « The FTTH killer » en GB), cela sera problématique en Suisse, avec du cuivre plus que cinquantenaire encore en service.

    • Furiablanca
      05/06/2016 à 7:29

      A Neuchâtel j’ai de la fibre. Mais effectivement on doit pas être nombreux.

      • Tricoline
        06/06/2016 à 6:30

        Construction neuve ? nouveau quartier ?

        • Furiablanca
          08/06/2016 à 7:03

          Nouvelle construction… On peut même dire nouveau quartier presque

          • Tricoline
            08/06/2016 à 7:21

            Merci pour cette réponse.
            Cela confirme bien que Swisscom pose du FTTH dans le cas de la construction de nouveaux quartiers, dès 50 logements avait indiqué le géant bleu.
            Sinon pas de FTTH, peut être bientôt du g.fast (sur du cuivre) histoire de rester en concurrence avec les telereseaux.

  4. Ludo
    05/06/2016 à 12:49

    Dans l’article, vous parlez des raccordements ADSL et VDSL. Pour les infos techniques, l’ADSL à un débit max d’environ 24 / 2 MBits (download / up). Le VDSL a lui une débit max d’environ 60 / 8 MBits. En comparant aux réseaux mobile l’ADSL a des débits similaires à la 3G. Le VDSL est dans le même ordre de grandeur que la 4G. Pour la 3G et la 4G, je fais allusion aux débits réels constatés sur le terrain, pas au maximum de la norme.

    Source : Wikipédia (ADSL et VDSL) et http://deucethemes.com/whats-the-difference-between-adsl-vdsl-and-fibre-internet/ (article en anglais).

    Dans le paragraphe « Le poids des téléréseaux », vous avez écrit compagne à la place de campagne.

  5. Ludo
    05/06/2016 à 1:03

    Swisscom fait environ 2 mia de bénéfice par an. La part de ce bénéfice dévolue aux actionnaires est bcp trop élevée et réduit la capacité d’investissement. Ce problème concerne pas uniquement Swisscom, mais toutes les entreprises côtées en bourse. Sur FR2, il y avait eu un cash investigation sur les actionnaires. Il avait pris l’exemple du groupe pharmaceutique français Sanofi. Le fondateur avait revendu l’entreprise. Du temps du fondateur, le part des bénéfices renversées était d’environ 5%. Au moment du reportage avec la nouvelle direction, c’était environ 60%. Pire, le bénéfice à diminué depuis la crise de 2008, mais la rémunération des actionnaires a augmenté dans le même temps. Le fondateur critiquait vigoureusement cette manière de procéder et mettait en garde contre la baisse des investissements néfaste à l’entreprise et ses clients sur le long terme. J’ai l’impression que c’est le même problème avec Swisscom…. Les actionnaires devraient étre moins rémunérés et les investissements dans la fibre optique plus important !

  6. Pedro
    05/06/2016 à 1:57

    J’ai toujours de la peine à comprendre pourquoi on veut mettre de la fibre dans les appartements…
    Même en entreprise la fibre n’arrive pas derrière chaque ordinateur.

    Pourquoi, est-ce qu’ils ne tirent pas la fibre dans l’immeuble et tire du RJ45 dans chaque appartements par la suite ?
    La fibre n’a que des défauts alors que le RJ45 que des qualités surtout en milieu grand public tout comme en entreprise.

    RJ45 : très résistant à plein de contraintes même à un meuble posé dessus, prolongation très facile, réparation très facile en cas de casse, bon marché, 10gb/sec utilisable jusqu’à 100m en cat7 donc pareil que la fibre.
    Son seul défaut, sa taille mais entre le tube coax et le tube cuivre, il y a moyen de remplacer tout ça par du RJ dans chaque immeuble.

    Les switchs sont meilleurs marchés en rj45, plus simple pour les électros, plus simple pour les habitants en cas de travaux, plus simple pour l’utilisateur de prolonger son câble plus loin ou déplacer son modem, modem meilleur marché car pas de connecteur fibre, pas besoin d’épissures enfin bref que des avantages…

    Je ne comprendrais jamais pourquoi ils se sont lancés là-dedans, c’est franchement ridicule.

    • Tricoline
      05/06/2016 à 5:30

      Cela serait l’idéal, mais qui paye les équipements à poser dans les sous sol pour passer de la fibre au réseau RJ45 ?

      Car il faut poser des routeurs et des switch, gérer ces routeurs….. cela n’est pas possible.

      Dans une maison individuelle ou dans un appartement construit à neuf, le « modem » fibre est posé dans une armoire multimédia et ensuite on pose un réseau en étoile pour desservir les pièces, l’Ofcom et Swissdigital préconise cela.

      Donc à l’avenir la fibre (là ou elle sera posée) continuera d’arriver dans les appartements et les maisons.

    • Foxband
      05/06/2016 à 5:53

      Je croyais que chez SC le FTTB allait prendre le dessus sur le FTTH dans beaucoup de cas, non ?
      Chez eux, le FTTB, c’est du G.Fast ?

      En tout cas, pour du très long terme, le RJ-45 actuel n’est pas une bonne idée.

      • Tricoline
        06/06/2016 à 6:29

        C’est juste Foxband, Swisscom privilégie le FTTB puis le g.fast sur les vieilles lignes de cuivre.

        Le vrai FTTH c’est terminé chez Swisscom, sauf si un partenaire paye la moitié des travaux ou dans le cadre d’un quartier neuf de plus de 50 logements

  7. Pedro
    07/06/2016 à 8:25

    @Tricoline
    Tous les switchs ont de deux à quatre connecteurs 10Gb fibre en uplink avec 48 ports RJ45.
    Un switch 100% fibre coûte beaucoup plus cher qu’un switch standard en RJ45 avec les uplinks.
    Je n’avais jamais été voir dans l’armorie de l’immeuble mais il y a très certainement un switch en fibre sinon je ne vois pas comment ils pourraient faire.

    @Foxband
    La fibre non plus n’est pas une bonne idée à très long terme car ils vont devoir la retirer dès qu’il y a des travaux ou quelque chose qui se passe dans le bâtiment. Deux fournisseurs sont venus chez moi et en passant la deuxième fibre, ils ont cassé la première donc ils ont pu tout retirer. Durée de vie même pas six mois….
    C’est beaucoup trop sensible la fibre et il n’y a pas de canaux dédiés aux fibres dans les vieux immeubles.

    • Tricoline
      07/06/2016 à 9:52

      Chaque client à sa propre fibre qui part depuis un répartiteur central, cela permet la concurrence et d’attribuer une des 4 fibres soit a Swisscom ou à Sunrise ou citycable (Lausanne) ou voenergie (Yverdon).

      Il n’y a pas de switch fibre dans les caves des immeubles, pas avec le système mis en place par Swisscom en Suisse.

      Bien évidemment c’est fragile, mais bon les vitres aussi et pourtant il y en a partout, argumenter la fragilité des fibres pour ne plus en poser cf n’est pas un argument censé.

      De toute manière un client qui prend citycable ou voenergie dans le cas d’un raccordement fibre, l’opérateur pose fun modem fibre avec routeur internet et une sortie HF coax pour brancher en directe sans box les TV, vu que ces 2 opérateurs câbles fournissent la TV en broadcast DVB-T ils faut obligatoirement de la fibre jusque dans les logements.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :