Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Réseaux sociaux: Microsoft s’offre LinkedIn pour 26 milliards de dollars

Le PDG de Microsoft Satya Nadella encadré par le CEO de LinkedIn Jeff Weiner et son fondateur Reid Hoffman.

Le PDG de Microsoft Satya Nadella encadré par le CEO de LinkedIn Jeff Weiner et son fondateur Reid Hoffman.

Microsoft a annoncé lundi son intention de racheter LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars. Une somme apparemment conséquente. Il faut toutefois savoir que ce réseau social professionnel bénéficie d’un véritable modèle commercial au contraire d’autres… Le prix reste toutefois très élevé.

A fin 2015, LinkedIn était valorisé en bourse à environ 20 milliards de dollars. Microsoft accepte donc de payer environ 20 à 30% de plus que les dernières estimations. Un prix de vente d’autant plus élevé que le chiffre d’affaires de l’entreprise n’était que de l’ordre que de trois milliards en 2015, pour un bénéfice qui se fait toujours désirer, selon les derniers chiffres publiés par l’entreprise de Mountain View.

Investissement sur le très long terme…

Alors pourquoi payer autant? Visiblement, Microsoft table sur des synergies et sur le potentiel de croissance de LinkedIn qui affiche régulièrement des évolutions exprimées en dizaines de pour cent. Reste que le développement de ce réseau ne se fera pas à l’infini puisqu’il doit faire face à des concurrents comme Xing en Allemagne ou en Suisse, voire Viadeo en France, notamment.

Le succès de l’opération se fera ou sur le très long terme ou sur une explosion de la croissance de LinkedIn, assez régulière ces derniers trimestres. Quoique pas tout à fait. En effet, sur les deux dernières périodes de trois mois, on peut constater une certaine stagnation. Certains analystes évoquent déjà au minimum un ralentissement pour LinkedIn…

LinkedIn sait vendre ses services

Reste que ce réseau social professionnel sait faire de l’argent là où tant d’autres cherchent encore leur chemin dans la galaxie sociale. Avec ses services Premium et de recrutement pour les entreprises, en plus de la publicité, LinkedIn a su baser son commerce sur trois piliers, dont deux très robustes.

Alors que Google continue de faire son chemin dans le domaine de la recherche des logiciels et de leur commercialisation en entreprise, Microsoft voit en LinkedIn une opportunité de renforcer sa position dans le monde professionnel. Pourquoi pas, à l’image de ce qu’il a fait avec Skype…

Xavier Studer

Le communiqué de LinkedIn/Microsoft

3 commentaires pour “Réseaux sociaux: Microsoft s’offre LinkedIn pour 26 milliards de dollars

  1. lucaa
    14/06/2016 à 6:27

    Visiblement les catastrophes nokia et skype n »ont pas encore mis crosoft à terre. Ce n’est qu’ une question de temps…

  2. Nathalie
    17/06/2016 à 5:28

    Microsoft a probablement largement les moyens de se payer LinkedIn. Mais la question qu’on pourrait se poser est plutôt: quand est-ce qu’on va en avoir marre de ces réseaux sociaux et de leur concept « visit card » et d’essayer de véhiculer une image « top » avec plein de « like », etc.? Dans quelques décennies on pourrait de nouveau avoir envie de faire du jardinage, vélo, promenade en forêt, etc… 🙂

    • 17/06/2016 à 6:23

      J’ai fait un tour à vélo avec mon fils cet après-midi… 😂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :