Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom adopte la reconnaissance vocale pour sa ligne clients

Swisscom Voiceprint.

Swisscom Voiceprint.

Swisscom a toujours apporté une grande importance à son service à la clientèle. Il en donne encore une fois la preuve en lançant de manière plutôt précoce la reconnaissance vocale de la voix de ses clients. Dès le début août, dès le deuxième appel, il ne sera ainsi plus nécessaire de répondre à de multiples questions pour entrer en contact avec le puissant opérateur.

Swisscom introduira Voiceprint, un nouveau logiciel de reconnaissance vocale, au début du mois prochain. L’empreinte vocale des clients de l’ogre bleu permettra un contrôle d’identité plus rapide que jusqu’à présent. Dans le domaine bancaire, de véritables pionniers comme Barclays et la First Bank, l’utilisent déjà…

Utilisation optionnelle

En quelques secondes, Voiceprint mesure différentes caractéristiques de la voix comme la fréquence, la vitesse, l’élocution et les accents. Ces différentes caractéristiques forment une empreinte vocale individuelle de la voix qui ne peut être imitée, précise Swisscom dans son communiqué de presse diffusé jeudi.

L’opérateur précise que les conversations ne sont pas enregistrées. Dans le cas où le client ne désire pas créer une empreinte vocale, il peut la désactiver dans l’Espace client ou l’indiquer au conseiller clientèle qui lui répond. Le contrôle d’identité de ces clients continuera à être effectué via les questions de sécurité.

Swisscom se veut plus sûr

Avec ce nouveau système, Swisscom estime qu’il renforce sa lutte contre d’éventuels fraudeurs cherchant à d’obtenir des données personnelles en se faisant passer pour une autre personne en utilisant des techniques dites d’«ingénierie sociale».

«Avec Voiceprint, nous proposons au client la sécurité la plus élevée du marché actuellement et sommes en mesure de mieux protéger leurs données sensibles», estime Pascal Jaggi, responsable du service à la clientèle chez Swisscom. Davantage d’informations sont proposées sur internet à l’adresse: www.swisscom.ch/voiceprint

Xavier Studer

PS Petite anecdote. J’ai utilisé le service téléphonique à la clientèle d’UPS cette semaine. J’ai dû prononcer le numéro de mon envoi pour obtenir des informations. Rien à faire après quatre tentatives… Je venais de perdre la voix. Je me demande quelle sera la réaction de ce logiciel dans ce cas de figure….

 

5 commentaires pour “Swisscom adopte la reconnaissance vocale pour sa ligne clients

  1. 29/07/2016 à 07:56

    Pas mal, mais en cas de toux ou d’extinction de voix, que se passe-t-il ?

    • 29/07/2016 à 08:15

      Pourquoi pas une reconnaissance faciale avec la webcam?

    • Redge73
      01/08/2016 à 22:07

      Voiceprint peut-il reconnaître ma voix même si je suis malade/enrhumé?
      Oui, même en cas de voix enrouée, de rhume ou autre, Voiceprint est capable de reconnaître votre prononciation propre – le timbre de la voix n’a aucune influence.
      Source faq voiceprint

  2. Sybux
    29/07/2016 à 10:30

    Attention aux risques également en cas de piratage, car si un logiciel est capable de reconnaître une voix, alors il n’est pas exclu d’imaginer un autre logiciel capable, sur la base de cet emprunte, de recréer cette voix.

    • 02/08/2016 à 06:20

      L’avantage de Voiceprint réside dans le fait qu’une empreinte vocale numérique ne peut pas être copiée, déchiffrée ou imitée par d’autres personnes, à l’inverse d’un mot de passe.
      source: faq voiceprint