Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Clavier interactif: Google donne un coup de pouce à iOS d’Apple

Gboard sur iOS.

Gboard sur iOS.

Google fait un maximum d’efforts pour ne pas laisser certains mobinautes sur le bas-côtés des autoroutes de l’information. Il vient ainsi de publier dans plusieurs langues, dont le français, le clavier Gboard pour iPhone. Une excellente application pour contourner certaines complications spécifiques à iOS.

Grâce à Gboard, il est désormais possible de faire des recherches et d’envoyer des infos, des GIF, des emoji et autres directement à partir du clavier, sans avoir à quitter l’application depuis laquelle on saisit du texte, par exemple WhatsApp.

Un exemple parlant!

Par exemple, vous voulez donner rendez-vous à un ami par SMS pour vous retrouver dans un restaurant. Il vous demande l’adresse, car il ne connaît pas cet établissement.

Jusqu’ici, il fallait: quitter l’appli de SMS, ouvrir l’appli Google, trouver le restaurant, copier l’adresse, revenir à l’appli de SMS, coller l’adresse dans un message, et appuyer (enfin!) sur Envoyer.

Avec Gboard, il est possible de faire n’importe quelle recherche (adresse de restaurants, horaires de vols, articles d’actualité) sans quitter le clavier. Lorsque les résultats s’affichent, il suffit d’appuyer sur la carte pour l’envoyer et continuer la conversation, indique Google sur son blog.

Et sur Android?

Mon commentaire? Encore une foi on reconnaît cette incroyable capacité de Google d’être fair-play et de proposer des solutions pour des systèmes d’exploitation mobiles moins avancés, moins ergonomiques ou plus compliqués à utiliser que le sien. Chapeau! Et une belle leçon d’ergonomie pour Apple!

Mais, me rétorqueront certains, cette fonctionnalité, n’existe pas sous Android! Pas complètement faux! Voici la réponse du premier moteur de recherche mondial, véritable pape du monde numérique.

Sur Android, vous avez la barre de recherche rapide et Now on Tap, que vous pouvez utiliser pour accéder à Google depuis n’importe où sur votre téléphone. Sur iOS, si vous êtes dans une application, faire une recherche Google nécessite parfois une importante navigation; nous avons donc décidé de commencer avec Gboard. Nous travaillons à résoudre les cas similaires sur Android.

Xavier Studer

Regardez la démo de Google

Téléchargez Gboard sur l’App Store.

13 commentaires pour “Clavier interactif: Google donne un coup de pouce à iOS d’Apple

  1. Anjoco
    05/08/2016 à 7:47

    Le problème pour nous est qu’il n’existe pas de clavier Français(Suisse) et qu’il n’est apparemment pas prévu selon la liste des « Bientôt disponibles ».
    Taper avec le clavier français, très peu pour moi.

  2. gbaord
    05/08/2016 à 7:51

    Finalement dispo en Suisse! Le fait de pouvoir « swiper » est aussi bienvenu.

  3. Anjoco
    05/08/2016 à 7:57

    Faux problème !

    Après plus de recherche, je me rends compte qu’il est possible de choisir le clavier Français(France) avec la disposition de clavier QWERTZ.

  4. fkanker
    05/08/2016 à 7:58

    « Encore une foi on reconnaît cette incroyable capacité de Google d’être fair-play et de proposer des solutions pour des systèmes d’exploitation mobiles moins avancés, moins ergonomiques ou plus compliqués à utiliser que le sien. »

    Google fair-play? Windows Phone devait donc être trop avancé pour qu’ils y proposent un de leur produits alors…

    • 06/08/2016 à 12:24

      J’ai halluciné en lisant ce paragraphe. Google, fair-play ! C’était le cas avant qu’Android ne décolle mais plus maintenant, maintenant ils défendent leur plate-forme.
      En effet, y a qu’à voir leur investissement sur la plate-forme Windows : La seule application qu’ils ont publiée (PC et mobile confondus) c’est l’application Google Search (qui ne sert à rien) et qui n’a jamais été mise à jour.
      Du côté d’iOS aussi d’ailleurs, combien de temps a-t-il fallut pour qu’ils mettent enfin à jour Google Maps ? Pendant longtemps, l’application n’avait pas évolué.

      Microsoft est, actuellement, un exemple de fair-play en proposant pratiquement toutes ses applications sur toutes les plates-formes (dû aux faibles parts de marché des Windows Phone), mais ça fait longtemps que Google ne traite plus toutes les plates-formes au même pied d’égalité.

  5. gbaord
    05/08/2016 à 8:20

    Dommage que le mandarin ne soit pas proposé ni prévu pour une prochaine version…

  6. Anjoco
    05/08/2016 à 9:00

    Manque encore le Dictaphone dans cette version.

  7. 05/08/2016 à 11:03

    Intéressant, seulement à première vue malheureusement. Je ne voudrais pas critiqué votre neutralité de journaliste, mais quand moi même je propose une application du moins une nouvelle fonctionnalité je la teste et je donne les bons arguments ainsi que les désavantages.

    Je pense que dans ce cas la je m’intéresserais un peu plus au retour de bâton façon Google effectivement le clavier en lui seul n’a rien de révolutionnaire. les claviers sont identiques même légèrement moins bon car le clavier français suisse n’est pas accentuer, ce qui retire quelques apostrophes ou accents sur les lettres usuelles.

    Bien sur on peut lui changer de thème à qui cela intéresserais de customiser son clavier pourquoi pas.

    Pour revenir au coup de bâton façon Google pour pouvoir faire une recherche il faut « donné pleins pouvoir à l’application » je veux pas être parano mais hormis mes recherches que je fais de temps en temps, et quelques vidéos qui passent par mon compte Google. (datas déjà bien importants de ma signature numérique)

    je ne souhaite pas que chaque recherche d’adresse / vol/ repas/ ou autre soit répertorié explicitement et traçable jusque à mon smartphone qui est un appareil bien personnel.

    Dommage que je ne vois pas une remarque dans ce genre sur votre article.

    j’apprécie cependant toujours votre travail malgré tout et c’est bien pour cela que je me permet un commentaire auquel cas j’aurais renoncé simplement à continué à vous suivre.

  8. NHL
    05/08/2016 à 12:55

    trop bien ! merci pour l’info et l’actu.

  9. KCB
    05/08/2016 à 1:57

    Bonjour Monsieur Studer, Merci pour votre article. Que pensez-vous d’accorder « Full Access » à Google, fournissant du coup accès à des informations sensibles tels mots de passes bancaires ou autres? Si cet accès n’est pas fourni, cela enlève une part intéressant des fonctionnalités. Merci par avance, KcB

    • 05/08/2016 à 8:35

      Google, comme Swisscom, Apple ou Sunrise sont des sociétés respectables cotées en bourse avec des sièges sociaux officiels et sont soumises à la surveillance d’organismes officiels. Je ne vois pas ce que vous pourriez insinuer.

      • KCB
        06/08/2016 à 3:15

        simplement que Google, Swisscom, Apple, Sunrise ne connaissent pas les noms utilisateurs et mots de pass pour comptes bancaires, paypal, Cartes de crédit, etc. En acceptant le « Full Access » Apple nous prévient que chaque caractère tapé (même dans le passé) sera soumis au developpeur (Google)- donc en utilisant ce clavier, Google peut accéder pleinement à des comptes Paypal par exemple. Même si on fait confiance à ces sociétés, est-ce que cette fonctionnalité nouvelle en vaut la peine?
        Il me semble que ce sujet mérite reflexion malgré tout!

        Merci à Anjoco qui rappel de lire la fiche App Store qui fournit des informations plus conséquentes à ce sujet.

        MS, kcb

  10. Anjoco
    06/08/2016 à 8:17

    En autorisant l’accès complet, les informations récoltées ou non par Google sont indiquées dans la fiche App Store.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :