Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Publicité: le front «anti-parasitiel» s’élargit encore!

Facebook combat le lucratif marché du blocage de publicité.

Facebook combat le lucratif marché du blocage de publicité.

De plus en plus de publications à la page ou de médias branchés poursuivent leur combat contre de nauséabonds logiciels qui dénaturent internet. Facebook, pour ne pas le nommer, part en guerre contre le sulfureux Adblock, un exemple qui en dit long!

Une fois de plus, un des géants du multimédia part en guerre contre les Adblock et autres logiciels qui mutilent les pages internet qu’ils proposent. Dans le cas de Facebook, il est prévu d’envoyer du code pour les publicités qui se rapproche de celui du contenu habituel. Le réseau social a publié un communiqué et même une vidéo sur le sujet. Sur le fond, il en va de la responsabilité de chaque éditeur de compliquer au maximum le fonctionnement de ces programmes indésirables et irresponsables.

Un double discours

Evidemment, certaines de ces sociétés de bloqueurs de publicité ont immédiatement réagi pour dénoncer l’attitude de Facebook et indiquer que le comportement du grand réseau social était contraire au respect de la liberté des internautes. Mais de qui se moque-t-on?

En effet, ces entreprises de blocage de publicité procèdent à une sorte de chantage envers certaines grandes régies publicitaires. Contre monnaie sonnante et trébuchante, les publicités de celles-ci continuent à être diffusées sur les ordinateurs sur lesquels sont installés ces programmes.

On le voit bien, ces entreprises qui prétendument se battent pour un internet libre, ne sont en fait que des sociétés comme les autres. Peut-être un peu plus hypocrites puisqu’elles dérogent à leurs grands principes contre de l’argent. Par ailleurs, depuis quand de petites mains découpent-elles les publicités dans les journaux en papier pour certains clients? Du jamais vu…

Une bataille de gagnée en Allemagne

Enfin, il faut préciser qu’en Allemagne l’éditeur Axel Springer vient de gagner une bataille importante contre Adblock, sans toutefois réussir à faire interdire ce «parasitiel», qui menace les revenus de la presse, c’est-à-dire du 4e pouvoir, donc quelque part notre démocratie.

Il est donc légitime de poursuivre le combat contre ces programmes malintentionnés. Les moralistes feraient mieux de concentrer leur énergie à défendre de vraies causes. Bien qu’amateur de divines bouteilles, je trouve ainsi par exemple que la publicité pour l’alcool est plus que discutable…

Xavier Studer

53 commentaires pour “Publicité: le front «anti-parasitiel» s’élargit encore!

  1. verlaine
    11/08/2016 à 8:09

    Et si un jour on inversait le système: on rémunérerait l’internaute qui est d’accord de subir cette invasion de publicités. On pourrait faire fifty-fifty entre le producteur de contenu et l’utilisateur lobotomisé ou en passe de l’être.

  2. Loutch
    11/08/2016 à 8:27

    Bonjour, le problème est toujours le même, à cause des abus tout le monde en paye le prix. Rien de nouveau sous le soleil.

    Et peut-être que si le 4e pouvoir de notre démocratie, comme vous le nommez, respectait un peu plus cette démocratie, celle-ci n’utiliserait pas les logiciels tels que adblock.

    La publicité ne dérange personne tant qu’elle n’est pas intrusive, mais quand on voit certaines entreprises qui vous demandent de regarder 30 secondes de pub avant, 30 secondes au milieu puis encore 30 secondes à la fin pour pouvoir voir une vidéo de moins de 5 minutes, je Me pose la question de savoir qui est réellement en train de parasiter internet. Perso je dirais plutôt que c’est ces sites et non les logiciels bloqueurs de pub.

    D’ailleurs, quand on voit la quantité de publicité sur votre blog, pour quelqu’un qui fait ça, prétendument par passion, je ne suis pas prêt de désactiver mon adblock. Et je peux vous assurer que si un jour je dois le faire, je vais simplement ne plus visiter les sites qui ont des publicités intrusives.

    Vous agissez comme les majors de la musique et du cinéma, ils se plaignent que les gens téléchargent mais ne donnent pas les moyens au gens de consommer de manière simple à prix raisonnable. Avec leur DRM dont le seul but est de faire un max de fric avec le moins possible de travail. Ce n’est pas vous qui définissez la valeur de votre travail mais le marché. Et rien ne sert de chercher à imposer le prix que vous souhaitez, si il ne correspond pas à ce que le marché estime être le prix, les gens ne vont simplement pas consommer. Avec ou sans adblock.

    Maintenant au lieu de vous attaquer aux consommateurs, attaquez plutôt les abuseurs et vous verrez que la pub est acceptée par les consommateurs. Ah non mais j’oubliais, quand on abuse, on va pas s’attaquer soi-même.

    Il existe plusieurs solutions et si les gros d’Internet tel que Facebook s’y intéressaient au lieu de s’attaquer aux consommateurs, une solution globale existerait déjà depuis de nombreuses années.

    • Ludo
      11/08/2016 à 11:11

      « La publicité ne dérange personne tant qu’elle n’est pas intrusive, mais quand on voit certaines entreprises qui vous demandent de regarder 30 secondes de pub avant, 30 secondes au milieu puis encore 30 secondes à la fin pour pouvoir voir une vidéo de moins de 5 minutes, je Me pose la question de savoir qui est réellement en train de parasiter internet. Perso je dirais plutôt que c’est ces sites et non les logiciels bloqueurs de pub. »

      Les sites français, comme les vidéos de TF1 sont des spécialistes pour ce genre de publicité agressive. Perso, je ne vais plus sur ces sites avec publicité agressive. Par conséquent, je ne suis pas sûr que la publicité agressive soit rentable à long terme, car le trafic risque de (fortement) diminuer sur le site web.

      Sur un site comme ce blog, la publicité est encore supportable. La page est un peu moins belle, mais l’expérience utilisateur n’est pas perturbée, en tout cas en version desktop. Sur le mobile, on n’est pas à l’abri de cliquer par erreur sur une publicité.

    • 11/08/2016 à 6:16

      Ridicule.

      • Loutch
        12/08/2016 à 7:16

        Je veux bien, mais en quelques mots, qu’est-ce qu’il y a de ridicule dans mon commentaire ? Le fait que je dise la vérité ? C’est effectivement ridicule que certaines personnes se bornent à un modèle économique au lieu de chercher à se renouveler.

        Vous savez, toutes ces sociétés suisses que vous critiquez tellement du fait de ne pas être informatisés, numérisées, ou peut importe le terme que vous souhaitez utiliser, toutes ces sociétés d’un autre temps comme vous dîtes continuellement. Et bien, vous (le 4ème pouvoir de notre démocratie) faites la même chose que ces sociétés que vous critiquez.

        Les éditeurs de contenu en ligne n’ont toujours pas compris qu’ils ont tout intérêt à s’auto réguler si ils ne veulent pas tout simplement disparaître.

        Je ne sais pas moi, je vous donne une idée qui m’est venu en 10 secondes de réflexion : créez une organisation qui sera chargée d’édicter ce qui est une publicité intrusive ou pas, qu’est-ce que le consommateur est d’accord d’accepter, quel pourcentage de l’écran peut-on remplir, où peut-on placer des publicités, etc. Puis proposez aux différents éditeurs de contenu en ligne de rejoindre cette organisation en respectant la charte. Une fois un certain nombre de sites dans cette association, rien n’empêche de contacter un éditeur de logiciel bloqueur de pub et leur expliquer l’idée, ou même que l’association crée son propre logiciel anti-pub qui autorisera la pub sur les sites qui ont adhéré à la charte, et par conséquent s’engagent à ne pas mettre de publicité intrusive selon les règles édictées. Avec par exemple un bouton dans le logiciel qui permet de dénoncer tout site où de la pub s’affiche et qui ne respecte pas la charte.

        Enfin bref, ce n’est qu’une idée, mais je suis convaincu qu’en y réfléchissant plus de 10 secondes, il existe pas mal d’autres solutions.

        Je dirais donc que de ridicule, ici, je ne vois que tout ces éditeurs d’un autre temps, qui sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis en s’attaquant à ceux qui leur donnent à manger. Et qui en plus ne veulent pas comprendre qu’ils vont finir par tomber de l’arbre et que plus l’arbre est grand, plus ils vont se faire mal.

        • 12/08/2016 à 7:26

          Le réel problème? L’esprit de profiteur qui semble souffler sur internet. Lorsque je vois des particuliers qui donnent des objets sur des sites de partage et qui ne reçoivent même pas un « merci ». Sinistre état d’esprit. Point barre.

          • Loutch
            12/08/2016 à 7:35

            Si vous lisez mon commentaire, vous verrez que je n’ai jamais dit qu’il faut arrêter la publicité. Je n’ai pas dit que tout doit être gratuit. Au contraire, je vous parle de mettre en place une régulation, pour que tout le monde soit rémunéré correctement, sauf, ceux qui ne respectent pas les consommateurs. Je vous parle de modèles alternatifs, de solutions à un problème, pas de gratuité.

          • 12/08/2016 à 3:22

            Ma remarque est tirée par les cheveux!

            Mais ce qui fait la valeur d’un article est aussi les commentaires de cet article. Par exemple ici je trouve les feedbacks beaucoup plus intéressant que l’article de base.

            Est-ce que celui qui possède le site reverse aussi à ceux qui participent dans la création de valeur de ce site? Est-ce qu’il partage aussi avec ceux qui partagent un lien sur son site? (on à le concept « d’affiliates » sur certains sites).

            On peut faire le même commentaire avec Facebook….

            Considérer que le lecteur de ce site est un profiteur, pourquoi pas. Mais alors quel est l’intérêt d’écrire pour celui qui poste des messages? Il y a quand même une contre-partie – égo, besoin de faire changer des choses, monétaire, autre…

            Mais +1 sur le commentaire concernant les « objets à donner » (maintenant c’est parfois la m**** à retrouver l’offre d’origine.)

  3. Didhey
    11/08/2016 à 8:33

    Bonjour,
    Je comprends et j’utilise de temps à temps ces logiciels car la publicité est trop intrusive voir insupportable sur certains sites Internet !
    Ok tous le monde doit vivre, mais vu qu’il est impossible de compter sur une autourégulation des sites Web, ces logiciels ne sont pas prêt de disparaître !

    • 12/08/2016 à 3:26

      Vrai… particulièrement sur mobile. Surtout avec les publicités qui rendent le site illisible en venant devant, qu’on doit fermer à la main avec une croix 3x plus petite que le doigt (ce qui génère souvent un clic – que l’annonceur paye en ayant un client pas intéressé par ses produits), qui font perdre du temps.

      Le « temps » du visiteur est aussi important.

  4. 11/08/2016 à 8:42

    Le fric, le fric, toujours le fric qui domine le monde. Et internet n’est pas contrôlable comme les autres médias, TV, presse écrite, où les gouvernements peuvent légiférer et contrôler.

  5. gregory
    11/08/2016 à 8:43

    Et si au final on laissait l’utilisateur choisir plutôt que de faire ces discours moralistes et tout aussi opportunistes que ceux que vous dénoncez (combien de fois avez vous incité ici à zapper la pub à la TV…) ?

    Au même titre que mes lectures papier se sont orientées vers des magazines et journaux de qualité sans trop de pub et de publirédactionnel et pour lesquels je met volontiers le prix, je pense qu’un bloqueur de pub est un des ad on des plus utiles pour surfer vu l’abus de nombreux sites qui alourdissent leurs pages. Et je ne parle même pas de ceux qui n’ont toujours rien compris en faisant appel à Adsense de Google.

    Donc selon moi cela passe par la responsabilisation également des éditeurs et une éducation du surfeur qui doit pouvoir choisir de « libérer » ou non les sites qu’il juge responsable.

  6. Anjoco
    11/08/2016 à 8:44

    « Par ailleurs, depuis quand de petites mains découpent-elles les publicités dans les journaux en papier pour certains clients? Du jamais vu… » et c’est justement là le noeud du problème.

    A-t-on déjà vu dans un journal des pubs animés ou des vidéos qui s’enclenchent devant votre nez? Pardonnez-moi, mais je suis incapable de lire un article de journal si une mouche s’y promène. Que fait un être humain normal dans ce cas? Il la chasse d’un revers de main et si elle revient 3 ou 4 fois de suite, ça l’agace et il prend sa tapette pour l’occire.

    Il en est de même avec une page internet. Rien contre la pub figée, mais de grâce pas de pub animée envahissante qui vous empêche la lecture d’articles.

    A défaut d’Adblock, heureusement qu’il existe le mode lecture sur certains navigateurs internet et là il est étonnant que personne ne s’y oppose.

  7. Jean
    11/08/2016 à 8:48

    Je suis assez étonné du complet manque de recul de cet article et de la ficelle grossière de la « menace de la démocratie »

    Pas une ligne concernant les internautes qui peuvent légitimement être excédés des publicités sur les sites web.

    Dommage.

  8. Michel
    11/08/2016 à 8:59

    Bonjour Xavier,

    A l’heure où nos smartphones doivent être rechargé une fois par jour, il est important de trouver des solutions pour économiser de l’énergie. Si vous êtes un grand consommateur de l’internet et de youtube, vous pouvez que constater que la publicité est présente sur chaque pages et au début de chaque vidéos ou toutes les x minutes de cette même vidéo. Tout ça consomme de l’énergie.
    En 2013, Microsoft Research et l’université de Berkley annonçaient que la pub utilisait jusqu’à 25 % d’énergie.
    Aujourd’hui on nous annonce une consommation de data, du à la pub, dans des cas « extrêmes » 70 % et pour un usage « normal » jusqu’à 50 %, certes c’est du data, mais il consomme de l’énergie.
    Les Adblock sont peut-être pas la meilleure solution, mais ils permettent de faire des économies d’énergie…

    En plus le marché suisse, vu depuis le reste du monde, est tout petit alors on voit 50 fois la bande annonce de Jason Bourne, et un gros pourcentage des autres pubs en allemand, insupportable…

    cordialement

    Michel

    source :
    http://www.01net.com/actualites/quand-la-publicite-plombe-l-autonomie-des-smartphones-598531.html

    http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/pourquoi-votre-forfait-internet-mobile-s-epuise-aussi-vite-960054.html

  9. Domlesgaz
    11/08/2016 à 9:38

    A la suite des commentaires précédents que je partage, j’aimerais préciser que je suis prêt à rétribuer le journaliste que vous êtes et donc à payer pour lire votre blog. Reste à trouver le juste montant et le moyen de le faire !
    La publicité (partout, tout le temps) est devenue rédhibitoire pour moi et je continue donc d’utiliser AdBlock sur mon PC.
    Sur le mobile, c’est vite vu, je ne consulte plus de blog tel que le vôtre tant la pub est envahissante (ça monte depuis le bas, ça recouvre le texte, ça s’intercale entre les paragraphes et ça ralentit le chargement, c’est inutilisable).
    Toute cette pub est contre-productive, à mon avis.

  10. phil
    11/08/2016 à 11:00

    Les véritables parasites sont les publicités trop gênantes !!!

    Et comme le dit Michel, ça bouffe énormément de bande passante, du data et de l’énergie 🙁

    D’après d’autres sources, entre 50 et 80% de data et entre 80 et 90% du temps de chargement… sans compter l’impact visuel !
    ça fait bien réfléchir…
    Donc ce n’est pas demain que je désactive mon bloqueur de publicité !!! NON !

    Autre article intéressant à lire:
    https://tuxicoman.jesuislibre.net/2016/03/impact-de-la-pub-sur-le-temps-de-chargement-des-pages-web.html

    Et comme je l’ai déjà mentionné sur ce blog dans un de mes commentaires, je fais volontiers un petit don pour un site web ou un blog intéressant… de préférence via bitcoin ou paypal.

  11. chrisge
    11/08/2016 à 11:33

    cher Xavier,

    La publicité est supportable quand elle se trouve sur les bandes latérales d’une page web.

    Par contre, la publicité comme vous la mettez sur votre page (car c’est votre choix pas celui de l’annonceur !) est intrusive et insupportable car elle découpe votre texte et supprime sa continuité !

    Quand à la liberté de la presse cela ne vous concerne pas ! Vous avez un emploi auprès d’un employeur non ? Donc c’est pour arrondir vos fins de mois … (tout comme les commentaires élogieux concernant Apple pour recevoir une Apple Watch ??? Qui sait ?)

    Et Facebook n’en parlons pas ! C’est pour faire des milliards de bénéfices sur le dos des pigeons pour lesquels ils ont déjà volés leur données personnelles pour les revendre dès qu’ils le pourront …

    • 11/08/2016 à 6:14

      Non. Ces pubs participent à la mise en page.

    • 11/08/2016 à 6:33

      La publicité paie le fonctionnement et le développement de ce site ainsi que les différentes opérations associées. pour le reste, le détail de mes activités ne vous concerne pas. La liberté de la presse nous concerne tous en démocratie.

  12. Greg
    11/08/2016 à 12:20

    Monsieur Studer, sur ce point nous ne serons pas d’accord. Vous défendez votre bifteck c’est clair, mais vos propos sont trompeurs et le ton de votre article est tendancieux.

    Objectivement, les publicités sont trop présentent, comme les trackers. Ils polluent visuellement les pages web, augmentent leur taille et rallonge leur temps de chargement.

    La démocratie c’est plutôt le choix de ne pas subir trop ou toutes ces publicités. Le choix de ne pas remplir les poches des régies publicitaires. A ce propos, tous les bloqueurs de publicité ne « rançonnent » pas les régies. D’ailleurs ceux qui le font sont progressivement abandonnés par les internautes.

    Vous devriez plutôt vous battre pour limiter la publicité sur Internet à un niveau acceptable. Et j’espère ne rien vous apprendre en vous disant qu’il existe des moyens alternatifs de se financer.

    • 11/08/2016 à 6:18

      Mes propos ne sont pas trompeurs. Il s’agit de mon point de vue. Point barre.

  13. redge73
    11/08/2016 à 3:53

    Nuance, ce sont les publicité qui défigure les pages web intéressantes et pollue l’internet en générant du traffic réseau côté serveurs et clients.
    Les sites intéressants non pas besoin de publicité qui se rémunères par d’ autres sources.

    • 11/08/2016 à 6:13

      Désolé, on ne fait pas dans le publireportage ici.

  14. Gribvaud
    11/08/2016 à 4:27

    Bon eh bien chacun ayant dit un peu de ce que pense, je n’ai plus rien à dire. Ah oui, l’exemple d’un site français « d’entraide informatique » qui diffuse en bandeau de la publicité pour PC-Cleaner qui est assez souvent téléchargé « par erreur ».
    Et tous les posts où il est question de ce logiciel le considèrent comme une mer… nuisible et collante, précisant que ce n’était pas sur ce grand bouton qu’il fallait cliquer pour télécharger, mais sur le petit qui évidemment est bien plus discret. Quand on leur en parle, ce n’est pas nous, cela dépend de la régie publicitaire. Ponce Pilate, mais payé pour vous piéger et vous faire revenir pour augmenter le nombre de pages générées … Quand c’est gratuit …

  15. Homer
    11/08/2016 à 5:01

    Mr Studer,

    Essayez de faire l’effort de respecter vos lecteurs en lisant les réactions ci-dessus.

    Et donnez-moi un moyen de verser une somme mensuelle (raisonnable) pour pouvoir surfer sans publicité sur l’ensemble du web en redistribuant ensuite l’argent aux journalistes qui auront su me donner envie de lire leurs articles.

    Comment? Ca c’est votre problème à vous les fournisseurs de contenu.

    Comme mentionné précédemment, vous agissez comme les majors de la musique, du cinéma, les cablo opérateurs et autres opérateurs mobiles en mettant les pieds au mur pour conserver votre modèle business dépassé et ce aux dépends des consommateurs.

  16. phil
    11/08/2016 à 6:46

    En quoi le commentaire de Loutch est-il ridicule ? 😉

    • 11/08/2016 à 7:52

      Je vous laisse le soin de l’exégèse…

      • Jef
        12/08/2016 à 12:02

        Quelle mentalité …

  17. Ludo
    11/08/2016 à 9:43

    Dans les applications mobiles, il y a souvent un bandeau de publicité en bas de page. C’est déjà très moche. Mais, quand ce bandeau indique que votre mobile est infecté et qu’il faut le nettoyer, certaines personnes ne comprennent pas que c’est de la publicité et, au mieux demande l’aide de qqn, au pire clique sur ce lien souvent infecté. Ici, la publicité franchit la ligne rouge…

  18. Original Mike
    12/08/2016 à 2:20

    Dans cet article, près de 20% de l’espace est occupé par de la publicité, qui plis est esthétiquement inadapté à la version mobile.
    Donc de la pub, ok, mais dans un pourcentage acceptable en comparaison de la taille de l’article et surtout un peu mieux adaptée à votre site.

    Enfin, je ne comprend pas votre position contradictoire quand vous estimez que la pub ne devrait pas être contournée sur les site web alors que vous vous félicitez pouvoir zapper la pub à la télévision grace au replay !?

    Que ferons-nous et que direz-vous lorsque le replay ne nous permettra plus de passer la pub en avance rapide au nom des mêmes arguments que vous développez face aux bloqueurs de publicité sur le web ? car ne nous leurrons pas, c’est bien ce qui nous attend à l’avenir, une fois que cela sera largement adopté/imposé en ligne.

    • 12/08/2016 à 7:20

      Ma position ne varie pas. La publicité à la TV vous empêche de faire autre chose. Sur internet, vous détournez le regard ou fermez la vidéo. Rien de plus simple et de plus évident. En fait, la pub sur internet n’est pas intrusive, seule celle de la TV l’est réellement. Heureusement que l’on peut zapper les pubs TV, souvent médiocres surtout dans certains pays… Par ailleurs, on paie chaque mois des droits d’auteurs, voire des taxes imposées pour certaines chaines de TV, qui se financent ainsi. Enfin, sur les chaînes françaises, je me délecte des créations de publicitaires qui ont un réel talent. Exemple. https://www.youtube.com/watch?v=wJoZQlVIZ6g J’adore les publicités, même à la TV, de bonne qualité.

    • Anjoco
      12/08/2016 à 8:26

      Ce qu’écrit Original Mike est tellement juste et dérangeant pour qui n’en veut pas.

      Quand Xavier dit « En fait, la pub sur internet n’est pas intrusive, seule celle de la TV l’est réellement », c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

      Deux poids, deux mesures. Le dictat du porte-monnaie.

  19. Richard Engel
    12/08/2016 à 5:36

    Mr. Studer, vous prenez un grand soin de rédiger votre article qui dénonce ces bloqueurs de pub, ok ces bloqueurs vous dérangent, vous le signifiez dans vos lignes c’est votre droit, par contre vous êtes bien frileux pour répondre et dialoguer sur ce sujet, je vous ai connu plus pertinent et plus intrusif, avez vous peur d’assumer vos propos et d’en débattre ici, beaucoup de commentaires ci dessus sont pertinent et vous semblez les ignorer, vous dérangent ils autant que cela.

    • 12/08/2016 à 7:19

      Mes propos sont exposés ci-dessus et signés. Ma position ne varie pas d’un millimètre. Quand vous achetez un journal vous le payez avec les pubs qu’il contient, d’ailleurs. Pont barre.

  20. Cedric68
    12/08/2016 à 9:28

    Je rejoins à 100% le commentaire de Domlegaz. Je préfèrerais payer pour lire ce qui m’intéresse plutôt que de subir la publicité. Je trouve pénible d’avoir des publicités entre des paragraphes.

    Au passage, de plus en plus d’entreprises mettent en place des pare-feu qui bloquent l’affichage de contenus. Si je prends mon cas, les sources classiques telles que youtube, facebook, twitter ou flickr étaient impossibles à visionner depuis longtemps. Mais depuis cette année, ils ont mis en place un genre d’ad-blocker au niveau du firewall. Je vois ainsi sur votre site un rectangle blanc écrit en haut à gauche « publicité ». Pour la mise en page, c’est juste hideux. Et quand on sait que pas mal de monde fait comme moi…

    il est peut-être gentiment temps de penser que le tout gratuit sur internet touche à sa fin et de revenir à des bases économiques traditionnelles.

  21. Anjoco
    12/08/2016 à 12:47

    Voilà à quoi pourrait ressembler ce blog sans pub https://www.letemps.ch/opinions/2016/08/12/debat-linterdiction-burqa-suisse-deja-explosif et c’est très volontiers que je paierais 9 francs.

    Avec une audience qui frise les 50’000 internautes (http://www.xavierstuder.com/2016/01/01/joyeuse-annee-2016-post-numerique/), si 5’000 seraient prêt à payer ce prix-là alors 45’000 francs tomberaient dans votre escarcelle. Et de plus, rien ne vous empêcherait de conserver en parallèle un site internet avec pub pour ceux qui préfère la pub à la cotisation.

    Mais peut-être que la pub actuelle vous rapporte davantage?

    • 12/08/2016 à 2:09

      Merci. Loin de tout ça. Encore une fois, le but n’est que de financer le bon fonctionnement de de ce site et des opérations spéciales, notamment à l’étranger.

  22. 20/08/2016 à 2:45

    Tous les bloqueurs de publicités ne sont pas des maîtres chanteurs comme vous le suggérez. À ma connaissance, seul Adblock Plus procède ainsi. Enfin je devrais plutôt dire Eyeo, la société derrière cette extension.

    Il existe d’autres bloqueurs qui eux ne sont pas maintenus par des sociétés et ne font pas dans le chantage.

    Quant à les appeler « parasitiel », je me retiendrai de tout commentaire…

    • 20/08/2016 à 9:08

      Parasitiel? Bien en deçà de la réalité!

      • 21/08/2016 à 9:42

        Pouvez-vous développer ? En quoi des bloqueurs publicitaires sont des parasitiels ? Vous affirmez clairement qu’ils sont des parasites, en référence du fait qu’ils font du chantage ? Comme je le disais, c’est l’apanage d’un seul bloqueur, pas de tous.

        Et puis quand bien même, c’est un outil, et comme n’importe quel outil, il peut être « bien » ou « mal » utilisé.

        • 21/08/2016 à 10:29

          Ce sont des parasites car ils modifient des contenus (des pages) sur lesquels ils n’ont pas les droits d’auteur pour éviter à leurs utilisateurs de participer au financement des sites qu’ils visitent. Différentes actions en justice sont d’ailleurs en cours.

          • 22/08/2016 à 10:41

            Je ne suis pas juriste, mais je crois que ce n’est pas aussi simple, vous ne pensez pas ? À partir du moment où la page et son contenu sont téléchargés sur l’appareil de l’utilisateur, libre à lui d’en faire ce qu’il en veut (désactiver les scripts, modifier manuellement le code HTML avec les outils de développeur intégrés, modifier les CSS etc.), y compris installer sciemment un outil qui bloquera les publicités affichées.

            Ce n’est pas comme si l’utilisateur ou le logiciel allait réellement modifier le code sur le serveur, ce qui serait du piratage.

            Parce que si on veut vraiment chercher la petite bête, les liseuses aussi sont condamnables car elles modifient la page de manière à la rendre plus présentable sur un dispositif d’affichage réduit. Pareil pour le mode lecture de Firefox qui ne garde que l’essentiel à l’écran !

            Quant à affirmer que les utilisateurs installent des bloqueurs dans l’objectif d’éviter de financer les sites qu’ils visitent, je crois que vous vous méprenez sur leurs intentions ! Ou alors j’ai mal compris le sens de votre phrase.

            Si la plupart des gens installent un bloqueur publicitaire (ce qui est un acte purement volontaire), moi compris, ce n’est pas pour « tuer » les sites et les assécher, mais parce que la publicité est une gêne réelle, et aussi par idéologie parfois (certains bloquent par principe et refusent toute forme de publicité, ce que je respecte).

            Dans les commentaires vous dites souvent que la situation est aussi ridicule que d’aller « découper les encarts publicitaires dans les journaux », mais ce n’est absolument pas comparable !

            Les publicités sur papier ne présentent pas un risque de sécurité, ne consomment pas de précieuses ressources (autre que le papier lui-même), n’essaient pas d’attirer votre attention en clignotant, ne vont pas masquer le contenu de façon impromptue et ne vont pas « tracker » vos moindres faits et gestes. Les publicités en ligne, si. Et c’est bien pour toutes ces raisons (et plus encore) que les bloqueurs existent, que ça plaise ou non.

          • Anjoco
            22/08/2016 à 12:32

            @Kevin V.

            Excellente et admirable réponse qui résume tout ce qu’on peut dire sur le sujet !

            Un grand bravo !

          • 22/08/2016 à 6:14

            Comme visiblement vous ne faites aucun cas du travail des fournisseurs de contenu et que vous ne leurs montrez aucune forme de considération, pourquoi se fatiguerait-on à mettre à disposition des sites en responsive design? La solution passera peut-être un jour par des sites composés de PDF ou d’images, plus difficiles à modifier. Et au diable le référencement et au diable le mobile! C’est quand même incroyable, je surfe beaucoup et n’ai jamais été gêné par des pubs. Ou si rarement. Encore un exemple de mauvaise foi évidente. Si la publicité vous dérange sur certains sites, ne les consultez plus. Soyez cohérent.

          • 22/08/2016 à 10:13

            Où voyez-vous de la mauvaise foi ? Quand je parle de gêne, je ne parle pas forcément uniquement de gêne visuelle, car le tracking et l’aspect des performances sont aussi une gêne en soi. Enfin bref, je ne vais pas répéter les points que j’ai déjà énumérés 😉

            Et oui, un site qui me vomit littéralement des encarts publicitaires à la face sans considérations de l’internaute, je n’y mets plus les pieds, je vous rassure. Je soutiens de tout cœur les sites qui essaient réellement de trouver des alternatives à la publicité et qui décident de mettre l’utilisateur au centre de la problématique, pas juste comme un vulgaire consommateur. Je ne déserte pas tous les sites qui affichent de la publicité (je ne suis pas un extrémiste anti-pub), mais ceux qui *abusent* franchement !

            Vous vous trompez en disant que je ne fais aucun cas du travail des fournisseurs de contenu. Les exemples que je donnais au-dessus sont là pour démontrer l’absurdité de condamner un outil sous prétexte qu’il modifie le contenu d’une page, alors que c’est chose courante et qui peut être parfaitement justifiée sans crier au scandale 😉

            Oui, j’utilise un bloqueur publicitaire et oui je sais qu’il est possible de mettre des sites en liste blanche, ce que je n’hésite pas à faire. Est-ce que ça fait de moi un méchant « parasite » ?

            Vous voulez savoir la meilleure ? J’ai eu de la publicité sur mon blog, j’ai fini par la supprimer purement et simplement. Pire : j’ai des applications Android qui contiennent des publicités (scandale !), mais en tant que modeste créateur de contenu, je ne suis pas non plus satisfait par cette solution, je cherche des alternatives. Le but à terme serait du contenu 100% exempt de publicités ! Une utopie ? Je ne pense pas.

            Je parle donc aussi en tant qu’éditeur, pas seulement en tant qu’internaute. J’essaie de placer l’utilisateur au centre de mes préoccupations, de me mettre à sa place, de limiter au maximum la gêne induite et de ne surtout pas abuser, mais je me suis rendu à l’évidence que ce modèle de financement n’est ni la panacée ni la solution ultime qui saura contenter tout le monde (utilisateurs et éditeurs)…

            En conclusion, je ne vais pas fuir votre blog – que j’apprécie par ailleurs – sous le seul prétexte qu’il affiche de la publicité, mais je trouve dommage que vous soyez aussi peu ouvert à la discussion. Une chose est sûre, ce débat n’a pas fini de faire déchaîner les passions !

  23. Lucien
    27/08/2016 à 1:56

    Le problème avec l’apport financier par la publicité, c’est cette confusion pour le lecteur de ne plus trop savoir si il vient sur le blog pour partager un intérêt commun avec l’auteur, ou si il représente juste pour ce dernier une opportunité de gagner de l’argent…

    C’est un ménage à trois (le producteur, le consommateur et celui qui rémunère le producteur) malsain. Ca serait surprenant d’aller chez un boucher et que quelqu’un d’autre paie mon achat à condition que je regarde 30 minutes de publicités…

    Et si mon boucher sait ou je suis parti en vacances cet été, il est peu probable qu’il se précipite ensuite dans une agence de voyage pour essayer de monnayer cette information.

    Personnellement je fréquente plutôt des sites de gens qui partagent leur passion, sans pub, à leur frais (les passions on un coût que l’on n’est pas forcément prêt à faire assumer aux autres). Pour les autres sites, n’étant pas sûr de savoir si je suis un produit ou non, je les fuirai le jour ou mon bloqueur de pub (que j’ai choisi d’installer, au contraire des pubs qui s’affichaient sur mon écran) sera éventuellement banni.

    Pour moi, être rémunéré par des pubs, c’est déjà entrer dans une activité lucrative. On attend des visiteurs du site qu’ils rapportent de l’argent. Je ne crois pas trop à l’argument du défraiement pour faire tourner le site. Aujourd’hui on peut faire tourner un blog chez un hébergeur pour trois fois rien.

    D’ailleurs on peut faire tourner un site sans entrées financières et quand même bénéficier des retombées, comme se créer des contacts, en faire une vitrine de son savoir faire, se créer des opportunités professionnelles.

    Ou alors il faut assumer le caractère professionnel de l’activité et faire payer les articles aux consommateurs.

    Mais la pub est le pire des remèdes et est toujours intrusive. Contrairement à certains autres s’étant exprimés dans les commentaires, le blocage de la pub est pour moi un acte militant.

    • 27/08/2016 à 2:00

      Vous avez évidemment tout faux. Sur toute la ligne. Effectivement, l’hébergement d’un site qui n’est consulté par personne ne coûte rien, ce n’est pas le cas ici. J’ai régulièrement dû adapter mon hébergement pour suivre la demande. Par ailleurs, l’achat de modèles de test ou leur renvoi chez les fournisseurs a un coût, de même que certains aspects techniques. Par exemple le passage à du responsive, qui consomme plus de CPU. Et je ne parle pas des opérations spéciales à Berlin, Barcelone ou ailleurs (frais de transports, d’hébergement…). Pour ce qui est du principe passion = gratuit: eh bien le jour où Federer ou les stars (musiques, foot…) le feront sans contre-partie financière, je m’alignerai peut-être. Cela dit, je ne vois pas pourquoi ça pose un problème de financer la bonne marche de ce blog par la publicité. C’est simplement une preuve d’intelligence! Pourquoi fiancer ma passion au détriment de celles de ma famille, particulièrement celles de des enfants sur le budget du ménage? On n’est pas tous millionnaire. Et même si je gagnais de l’argent, quel serait le problème? Cf. encore une fois des Federer et autres… Tout cela est un faux débat mené par des personnes jalouses, malintentionnées, de mauvais foi ou simplement ignorantes. De toute manière, en Suisse, « pays de l’innovation », on n’aime pas ce qui est différent, c’est bien connu…

      • Anjoco
        27/08/2016 à 3:19

        De dire à quelqu’un qu’il a tout faux, c’est faire preuve de faiblesse.
        Vu sur certains angles tout le monde a tord et tout le monde a raison.
        C’est une question d’opinion et je partage celle de Lucien et il n’y a aucune raison de vous en offusquez. La terre va continuer de tourner, ainsi que la pub sur votre site que nul n’est contraint de visiter, ni de pas la bloquer.
        Pub ou pas pub, c’est un débat sans fin qui n’est pas prêt de s’arrêter.

  24. 26/10/2016 à 2:56

    tag antipub

    Mon soutien aux propos de Kevin V.

    Xavier Studer doit être submergé de messages et lire tellement de messages en diagonale que tout ne doit pas être très clair chez lui non plus…. confusion entre plusieurs propos ici même.
    Ce qui donne une incompréhension de sa part de notre choix et point de vue à la vue de certaines de ces réponses. Mais c’est blog.

    Voici de quoi soutenir les éditeurs avec Brave (je remercie au passage « noisequik » pour son conseil pour le navigateur web alternatif) beaucoup plus performant que AdBlockPlus

    Conseil: pour ceux qui veulents soutenir les éditeurs
    lecture attentive FAQ Brave Payments:
    https://brave.com/Payments_FAQ.html​​

    Futur débat pour rémunérer les éditeurs et rester dans la course aux publicités sans perdre les clients antipub ?

    Personnellement:
    Une nette préférence de bloquer les pub directement à la source avant d’arriver vers ma connexion pour limité la pollution publicitaire par le réseau Internet.

  25. 26/10/2016 à 3:08

    Faut t’il bloquer les publicités ? OUI !
    https://esquisses.clochix.net/2015/09/21/pub/

    Recommandation de lecture:
    A lire la tête reposée, donc pas en fin de journée mais bien quand vous êtes frais et prêt à la lecture attentive.
    (je remercie Raphalagar de allo.ch pour son lien reporté ci-dessus)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :