Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Smartphones: la tendance de l’éclaté explicatif…

Un éclaté du LG G5.

Un éclaté du LG G5.

Depuis des années, les constructeurs de smartphones luttent pour intégrer dans leurs modèles tous les composants tout en laissant un maximum de place pour la batterie, histoire de préserver l’autonomie de leurs fleurons. Avec l’arrivée de produits modulaires, certains d’entre eux expliquent que la conception de leur dernier modèle a été totalement repensée… Photos et vidéos à l’appui publiées sur internet!

Motorola de Lenovo par exemple, qui se fend même d’une vidéo mise à disposition ci-dessous, explique qu’il a dû tout reprendre à zéro pour réussir à développer son smartphone «modulaire» Moto Z et l’écosystème Moto Mods, c’est-à-dire une série de compléments permettant d’ajouter de l’autonomie ou des haut-parleurs en un tournemain.

Antenne et modularité

Une autre grande difficulté, comme l’ont aussi expliqué par exemple un Huawei lors des conférences de presse, est de placer judicieusement l’antenne. L’utilisation de matériaux appropriés est essentielle, comme le rappelle aussi Motorola dans son clip. L’idée est toujours d’éviter les problèmes vécus par Apple, qui avait dû proposer gratuitement un accessoire pour protéger les bords de son iPhone 4 (antennagate).

Du côté de LG, qui a produit une certaine sensation en février lors du Mobile World Congress de Barcelone en dévoilant son G5, on publie même une galerie photo complète pour expliquer au grand public les efforts entrepris pour réussir à placer trois capteurs optiques dans ce modèle et créer une baie permettant de changer la batterie et d’intégrer des accessoires, notamment pour la photographie.

Même Samsung revient en arrière

Cette tendance à la modularité a même touché, dans une moindre mesure, Samsung, qui a réintroduit récemment son lecteur de carte micro-SD dans ses derniers Galaxy. Nombre de constructeurs sont aussi à même de produire des smartphones dont le dos est amovible pour pouvoir accéder à la batterie. Dernier en date, le LG Stylus 2, pourtant extrêmement fin…

Comme toujours, un seul constructeur semble faire cavalier seul; il s’agit d’Apple. Non seulement les smartphones de la pomme ne donnent accès à aucun composant, mais ce fabricant se fait toujours un point d’honneur à supprimer des composants en primeur. Le prochain iPhone, par exemple, ne possèderait même plus de prise mini-jack pour le casque audio. Probablement pour gagner quelques millimètres d’épaisseur…

Xavier Studer

2 commentaires pour “Smartphones: la tendance de l’éclaté explicatif…

  1. Starbuck
    14/08/2016 à 2:54

    L’élément le plus intéressant de cette tendance au modulaire est que cela re-ouvre le marché de la réparation des appareils par des tiers, une fois sortis de la zone de garantie.

    Les récents modèles amiraux de Samsung (S6,S7, Note 4, Note 5) sont typiquement refusés par de nombreux réparateurs en raison des risques de dommage accru lors de la désolidarisation de la coque. Les récents modèles d’iPhone sont à mi-chemin: ils sont quasi-impossibles à réparer par un amateur mais l’acquisition d’équipements onéreux est rapidement rentabilisée grâce à une population sans cesse grandissante de possesseurs d’iPhone « cassés » et hors garantie.

    Des pratiques qui vont totalement à l’opposé des objectifs de durabilité et de protection de l’environnement que ces fabricants prétendent suivre et c’est bien dommage que les utilisateurs encouragent cette vision.

    De mon côté, j’ai cessé de courir au dernier modèle depuis le Samsung S5. J’observe de près chaque sortie de nouveau téléphone révolutionnaire et vérifie 2 propriétés: 1) qu’il soit résistant à l’infiltration d’eau 2) qu’il puisse être réparé facilement une fois hors garantie. S6, S7, Note 4, Note 5, Nexus 6x/6p, Lg G4/G5 (et j’en passe) échouent misérablement à ce simple test. C’est affligeant.

  2. Jean-Pierre
    14/08/2016 à 3:48

    Pour ma part, j’ai un Fairphone 2 qui répond à beaucoup de critères de réparation et de plus le suivi de sa conception depuis les mines de terres rares jusqu’à la fabrication permet d’avoir un appareil préservant humain et environnement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :