Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom continue de dévorer rapidement le marché de la TV numérique

TV numérique: le festin ininterrompu de Swisscom.

TV numérique: le festin ininterrompu de Swisscom.

Swisscom affirme bien résister à la concurrence sur le marché si particulier des télécoms helvétiques. Le premier opérateur du pays publie des chiffres globalement stables sur les six premiers mois de l’année. Même s’il fait des cachotteries sur les raccordements au réseau fixe, il confirme, infographie à l’appui, sa marche impériale sur le marché de la télévision.

Sur ce dernier, l’ogre bleu a gagné  environ 142’000 clients au premier trimestre 2016 par rapport à la même période de l’année précédente. Cela représente une progression de plus de 13%. Swisscom a désormais accaparé 31% des parts de marché sur le segment de la TV numérique avec ses 1,4 million de clients. Un développement exemplaire!

TV: les téléréseaux restent en tête

Du côté du câble, la faitière Suissedigital, c’est-à-dire anciennement Swisscable, on accuse une perte de 129’000 clients sur le seul deuxième trimestre 2016, par rapport à la même période de l’année précédente. Les téléréseaux totalisent désormais 2,45 millions de clients en matière de TV numérique.

Dans leur communiqué, ces quelque 200 sociétés mises ensemble indiquent qu’elles «restent les leaders incontestés du marché suisse de la télévision. Avec 2’450’000 abonnés, elles comptent plus d’un million d’abonnés TV de plus que leur principal concurrent». Oui, mais pour combien de temps? Par ailleurs, Swisscom est désormais, devant UPC Cablecom, le premier prestataire de TV numérique.

Les cachotteries de Swisscom

Sur les autres segments du marché, on constate que le câble coaxial gagne des clients sur la téléphonie fixe et mobile ainsi que sur l’internet à haut-débit. Il faut d’ailleurs souligner que ces entreprises semblent globalement plus transparentes sur ce point que Swisscom, qui ne fait que souligner sa progression sur le mobile et l’internet en plus de la TV ou de ses activités en Italie.

En effet, le puissant opérateur se garde bien de mettre en évidence dans son tableau des principaux indicateurs sa position sur le marché de la téléphonie fixe. C’est comme si les téléréseaux ne communiquaient pas sur leur nombre d’abonnés TV. Absurde. Cette singulière stratégie dure depuis des années. Récemment, en consultant le rapport annuel nous avions toutefois montré le déclin constant du géant bleu dans ce domaine… Un élément à ne pas perdre de vue.

Xavier Studer

Le communiqué de Swisscom
Le communiqué de Suissedigital

4 commentaires pour “Swisscom continue de dévorer rapidement le marché de la TV numérique

  1. Elzo
    19/08/2016 à 9:13

    Parce qu’ils proposent encore des offres sans tv incluse? Swisscom parler des abonnés tv c’est comme les cablos parler de téléphonie fixe… tu m’étonnes que ça augmente, t’as toujours une offre de base incluse presque obligatoire.

  2. Ludo
    19/08/2016 à 10:46

    Il sera intéressant de constater d’analyser les chiffres quand les cablos auront le hockey suisse. Ceci dit, Swisscom vient d’acquérir les droits de la NHL. Est-ce pour continuer à proposer une offre de hockey attrayante avec la perte du hockey suisse ou pour faire pression sur les cablos pour obtenir un bon deal (Swisscom met à disposition la NHL aux cablos contre le hockey suisse) ?

  3. Cedric68
    19/08/2016 à 12:10

    Si on rajoute les 140’000 abonnés à Sunrise TV (en progression également), ceux de Vtx TV, M-budget TV l’écart IPTV – câble tombe à 800’000 environ.

  4. merinos
    20/08/2016 à 10:47

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :