Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: l’offre de base au câble d’UPC augmente de 9% à 44%!

UPC proposera du 40 Mbits/sec de base sur le câble dès fin septembre.

UPC proposera du 40 Mbits/sec de base sur le câble dès fin septembre.

Les géants helvétiques des télécoms ne savent plus comment faire passer leurs hausses de tarifs. UPC (Cablecom) a fait très fort vendredi en remaniant son offre de base au câble qui inclura dès fin septembre partout en Suisse de l’internet à 40 Mbits/sec en plus de la TV et du téléphone pour 49 francs par mois. Une opération qui rime potentiellement avec une hausse de prix de 44%! A cette occasion, l’entreprise en mains américaines se veut plus transparente…

«Le raccordement de base est désormais facturé directement et non plus par le biais des charges locatives. UPC mise ainsi sur la transparence et peut donc garantir le meilleur des suivis directs à ses clients. Les frais mensuels de base de 49 francs sont ainsi déjà compris dans la nouvelle offre de base de UPC et ne doivent plus être payés par le biais des charges locatives», précise l’entreprise dans un communiqué. Un bon point.

Deuxième hausse de prix de 8,7%

Pas de panique pour ceux qui sont satisfaits de l’offre actuelle. «Bien entendu, le passage à la nouvelle offre de base est facultatif. Les clients qui ne souhaitent pas en profiter et préfèrent utiliser leur produit actuel avec Internet à 2 Mbits/sec, la TV et la téléphonie continueront de payer leur abonnement par le biais des charges locatives», poursuit UPC, qui réserve une deuxième mauvaise nouvelle à ses abonnés câblés.

À compter du 1er janvier 2017, le prix du raccordement de base au câble, dont les prestations ne changent pas pour les clients existants, sera de 36,90 francs par mois contre 33,95 francs aujourd’hui, soit une augmentation de près de 8,7% tout de même pour le même service. Visiblement, année après année, UPC devient toujours plus cher. Il faut dire que le premier câblo-opérateur du pays a de la marge.

Concurrence plus chère

En effet, le premier prix chez Sunrise pour du triple-play (internet, TV, téléphone) est de 70 francs avec du 30 Mbits/sec. Chez un M-Budget Mobile, il faut débourser au minimum 39,80 francs pour de l’internet à 2/0,2 Mbits/sec et 120 chaines TV. Enfin, chez le puissant Swisscom, il faut débourser 89 francs pour un Vivo XS avec du 10 Mbits/sec seulement. Précisons que Swisscom ou Sunrise proposent souvent des débits symétriques sur leur réseau moderne en fibre optique.

Gare en effet aux comparaisons trop rapides, car l’offre de base du câblo-opérateur UPC n’inclut pas des services numériques comme la fonction pause ou le Replay… Soulignons aussi que l’ogre bleu ou son challenger Sunrise ne peuvent pas garantir partout un débit de 40 Mbits/sec sur le cuivre vieillissant, notamment dans les campagnes. Ces opérateurs pourraient donc être touchés par cette nouvelle offre très attractive….

UPC justifie ces adaptations par les besoins croissants en bande passante. Certes. Mais cette évolution se fait par des adaptations de prix conséquentes. Reste que, comme le dit UPC dans son texte de presse, cette offre est probablement «imbattable», du moins pour certains profils de clients. Cela dit, fondamentalement, le souci d’UPC est d’augmenter son chiffre d’affaires et surtout sa rentabilité, contrairement à ce que laisse entendre l’entreprise qui se «gargarise au numérique» dans sa communication…

Xavier Studer

PS. Pour de nombreux consommateurs, 20 Mbits/sec est une vitesse suffisante qui permet de regarder la TV 4K de Netflix (j’utilise ce débit au quotidien pour une famille de quatre personnes), Et 2 Mbits/sec sont suffisants pour surfer et consulter ses mails…

14 commentaires pour “Télécoms: l’offre de base au câble d’UPC augmente de 9% à 44%!

  1. Carlo
    17/09/2016 à 10:44

    Les business models basés sur le CA et non pas sur le bénéfice n’ont plus le vent en poupe. Aujourd’hui on demande aux entreprises d’être rentables. Le modèle d’affaire change et les prix pratiqués un temps pour attirer à tout prix de nouveaux clients sont derrière nous.
    Certe la technologie baisse les coûts de revient mais la construction de l’infrastructure et les charges montrent les limites admissibles même pour des acteurs tel que Salt et UPC.

  2. Suisse
    17/09/2016 à 10:46

    Bonjour,

    Je ne comprends pas où est l’augmentation si vous dites que la taxe de raccordement au téléréseau est compris dans le prix UPC. En effet, je paie à UPC fr 59/mois pour 100 mega et TV de base + téléréseau d’environ fr 25/mois à la SITEL

    • 17/09/2016 à 11:12

      Il est ici question de l’offre de base d’UPC. Il faudra voir comment les partenaires d’UPC tiennent compte de cette nouvelle donne.

  3. 17/09/2016 à 10:48

    Autre solution: retirer la prise antenne. À Genève Plainpalais je reçois sans problème, avec une antenne d’intérieur, toutes les chaînes de la TNT française et de la TNT suisse, gratuitement. Pour Internet, Sunrise Home à CHF 40.– moins CHF 4.– de rabais parce que j’ai un abonnement Sunrise libero à zéro CHF par mois.

    • 18/09/2016 à 3:22

      @michel. Quel modèle d’antenne TNT utilises-tu?

  4. Ludo
    17/09/2016 à 11:02

    UPC ne va plus facturer dans l’offre de base dans les charges locatives pour sa nouvelle offre à 49.-. Cela pose plusieurs questions.

    1) Est-ce que les gérances vont automatiquement soustraire ce montant des charges ? J’ai des doutes sur ce point.

    2) Pour les autres abos, est-ce que l’offre de base sera comprise dans le prix, comme le fait par ex Citycable si je ne fais erreur ? Autrement dit, est-ce que le produit Horizon start trio (100 Mbits) affiché à 79.- coûtera réellement 79.- au lieu de 112.50 (79 + 33.50).

  5. merinos
    17/09/2016 à 11:16

    pour les « retraités » (personnes conservatrices… téléphone fixe chez Swisscom, petits besoins internet et regardant les grandes chaînes TV de façon basique):
    http://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/internet-television-reseaufixe/abonnements/swisscom-casa.html

  6. Dominique
    17/09/2016 à 5:36

    GreenMulti c’est 59.- pour 30mo, 120 chaînes TV et le tel. Pas mal je trouve. http://www.green.ch/fr-ch/internet,téléphonietv/3-en-1internet,téltv.aspx?oldlang=fr-CH&

    Le giga + tv + tel reviens à 97.- ça donne à réfléchir…

    • Original Mike
      17/09/2016 à 6:26

      Green, c’est moins de 30 chaînes en FR… Pour moi c’est tout réfléchi.

  7. Domlesgaz
    17/09/2016 à 6:15

    Je ne pense pas que les gérances vont enquêter pour savoir quel locataire a quel type de connexion internet afin d’ajuster les charges locatives individuellement !

    Pour ma part, en temps qu’exploitant d’une petite gérance immobilière, j’ai résilié en 2002 le dernier abonnement collectif au câble (à l’époque Coditel) que j’avais. Ainsi le locataire peut contracter librement avec n’importe quel fournisseur de service sans contrainte.

  8. Yvan
    20/09/2016 à 2:48

    J’ai un petit doute. Je possède uniquement internet chez UPC et j’ai profité de l’offre 100mb pour 49.- par mois.
    Est-ce que le transfert de charges du raccordement est aussi compris pour un abonnement comme ça? Si, non, tant mieux, si oui, je dois contacter ma gérance pour ne pas payer à double le raccordement. Je n’ai vu aucune nouvelle dans ce sens en tout cas.

  9. Jacounet
    21/09/2016 à 7:13

    Tout pour noyer le poisson ces opérateurs. Ai reçu aujourd’hui une carte « Cadeau » de UPC.
    Ils nous offrent une nouvelle connect Box gratuite en complément de la Horizon que nous avons déjà. J’ai dit à ma compagne que je ne voyais pas pourquoi ils nous offriraient cette Box sans contre-partie…
    Donc, si quelqu’un peut me dire où est l’entourloupe, je serais très intéressé.
    Merci à Xavier d’être là, j’ai vite fait un saut sur ce blog avant d’aller voir sur UPC.
    Alors fauti ou fauti pas y aller. Meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :