Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Messagerie instantanée: Google lance progressivement «Allo»…

L'application Google «Allo».

L’application Google «Allo».

Google poursuit ses efforts pour tenter de ne pas rester en retard sur le domaine des réseaux sociaux. Après l’accueil mitigé réservé à Google+, qui gagnerait d’ailleurs à être connu, le premier moteur de recherche mondial a lancé officiellement mercredi l’application «Allo», présentée ce printemps aux développeurs.

Selon Google, «Allo» est une nouvelle application intelligente de messagerie pour Android et iOS. En effet, elle propose par exemple moult fonctionnalités de WhatsApp, mais se distingue aussi par l’intelligence artificielle qu’elle contient, un domaine sur lequel se profile ce champion du numérique depuis des années. En effet, il ne faudrait pas manquer le virage de l’ère post-numérique dans laquelle nous sautons à pieds joints…

L’intelligence artificielle pour notre ère post-numérique

Google «Allo», qui sera aussi bien disponible sur iOS qu’Android, est ainsi capable de proposer des réponses types à certains contenus envoyés par ses correspondants. Il suggère ainsi une réponse type du style, «comme il est mignon» pour quittancer l’arrivée du dernier compagnon à quatre pattes d’un de ses amis.

Comme pour d’autres messageries, il est possible de répondre en utilisant des émoticônes ou des fichiers multimédias. Le pionnier du monde numérique propose notamment de pouvoir éditer ses propres photographies en y ajoutant des commentaires, des croquis ou autres annotations de circonstance…

Google «Allo» ou le retard d’un pionnier du numérique

En retard sur Apple, Google propose aussi en version de démonstration Google Assistant, qui permet de converser avec les riches serveurs du spécialiste de la recherche. Une évolution à suivre de près compte tenu des efforts de la pomme ou de Microsoft dans ce domaine. Comme Amazon, ces sociétés construisent aujourd’hui le monde post-numérique de demain alors qu’en Suisse certains traîne-savates grotesques donnent l’impression de découvrir la galaxie numérique…

Le géant de l’internet publie davantage d’information sur cette note de blog. On y découvre notamment qu’il est possible de chatter en mode incognito et que les conversations sont encryptées de bout en bout. Tiens, il me semble déjà avoir vu ça quelque part… Décidément, Google n’est pas en avance sur ce terrain… Précisons encore qu’«Allo» est lancé d’abord aux Etats-Unis et sera progressivement diffusé plus largement.

Xavier Studer

La vidéo de présentation de Google

7 commentaires pour “Messagerie instantanée: Google lance progressivement «Allo»…

  1. Lucien
    22/09/2016 à 10:40

    Je n’arrive pas télécharger cet app. Il disent qu’il faut se préinscrire. Qund sera-t-elle dispo?

    • 22/09/2016 à 11:22

      Selon Mr Studer: « Précisons encore qu’«Allo» est lancé d’abord aux Etats-Unis et sera progressivement diffusé plus largement. »

    • berurier1
      22/09/2016 à 9:35

      l’apk est disponible et fonctionne (à moitié en anglais).

  2. Elzo
    22/09/2016 à 12:29

    Je ne crois pas qu’on dise « encryptées » mais « chiffrées ». On chiffre d’un côté, on déchiffre de l’autre… et au milieu, la NSA décrypte.

  3. Ludo
    22/09/2016 à 9:18

    Google a aussi lancé Duos qui permet de faire exclusivement des appels vidéo. Cet appli, très facile d’utilisation, doit concurrencer Facetime. Elle s’adresse aux gens qui trouvent Skype et les autres applis du genre trop compliqués à utiliser.

    Pour utiliser actuellement Duos, il est vrai qu’on peut difficilement faire plus simple. C’est appréciable quand ses destinataires ne sont pas très à l’aise avec la technologie.

  4. phil
    23/09/2016 à 6:05

    et encore un de plus…

    mouais…

    et pourquoi toujours parler des GAFAM ?

    @xavier: ce serait intéressant de prendre sous la loupe aussi des messageries comme telegram, threema, tox ou autres… 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :