Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

«Sport électronique»: UPC met le paquet avec eSports.ch!

esports.ch par UPC. (c) MYI Entertainment.

esports.ch par UPC. (c) MYI Entertainment.

Les téléréseaux, et plus particulièrement UPC, veulent la peau du puissant Swisscom qui a mieux réussi qu’eux le virage de la TV numérique et à la demande sous toutes ses formes. Après avoir raflé les droits du hockey, UPC passe la vitesse supérieure et communique sur la plate-forme www.esports.ch. Le match promet d’être serré!

Le premier téléréseau de Suisse semble fier d’annoncer que eSports.ch powered by UPC est en ligne. Dans son communiqué, il indique que sur ce site des experts parlent, en mettant l’accent sur la Suisse, du «sport électronique». Reste à cerner précisément le contour de cette offre.

Extrait de communiqué (en italique)

Avec esports.ch, UPC offre une plate-forme à la scène très active des jeux en ligne. En plus des news et des actualités, de nombreux reportages sont également proposés, par exemple autour des performances d’e-sportifs suisses lors de tournois internationaux. Derrière le portail se trouve une équipe de rédaction composée d’e-sportifs dynamiques, qui traduisent pour le public les informations de la scène du gaming.

L’émission «Spotlight» est particulièrement importante. Les news sont présentées en allemand et français et de manière divertissante par quatre animateurs. Elles informent les spectateurs des dernières actualités et visent à donner un visage à l’e-sport en Suisse et à le rendre plus personnel.

A suivre.

Xavier Studer

6 commentaires pour “«Sport électronique»: UPC met le paquet avec eSports.ch!

  1. Olga
    07/10/2016 à 8:27

    UPC va faire mal en s’attaquant à la jeunesse qui passe son temps derrrière la tv. stratégie intéressante!

  2. Jerome
    07/10/2016 à 8:47

    Viser les jeunes c’est la meilleure stratégie marketing qu’ils peuvent adopter… c’est la seule cible qui n’a pas forcément de rancœur laissée par cablecom et qui s’intéresse probablement plus au prix qu’à la qualité de leur service client

    • Original Mike
      07/10/2016 à 10:06

      On verra ce que ça donne mais meme si comme vous le dites, ils se fichent de la qualité du sav, il rn est tout autre de l’aspect technique.
      Un mauvais ping ou une mauvaise qualité de ligne fera fuire les joueurs sans trop de difficulté.

      • Michael
        10/10/2016 à 7:40

        C’est pas pour rien qu’UPC investit des millions et des millions dans l’Internet et que comme par hasard UPC (ainsi que Naxoo à Genève) se mette à investir dans l’e-sport. Je pense pas qu’UPC veuille les jeunes pour la télé mais l’Internet. Parce que si c’est pour avoir une Horizon Box, ça va vite repartir en voyant la qualité de l’objet 😁

  3. Cedric68
    10/10/2016 à 5:04

    « L’émission «Spotlight» est particulièrement importante. Les news sont présentées en allemand et français et de manière divertissante par quatre animateurs »

    J’espère que les news seront en français OU en allemand. Sinon, les bi-lingues seront vite agacés d’avoir l’info 2 fois de suite… et les autres agacés de ne pas comprendre la moitié de ce qui est dit.

    Quant à la manière « divertissante », vu la qualité moyenne (*) des intervenants francophones à la TSR ou sur Téléclub, je crains le pire…

    (*) pas tous bien évidemment.

  4. 17/10/2016 à 8:22

    En effet naxoo a organisé cet été la plus grande gaming cup de Genève comme on peut le voir sur leur youtube https://www.youtube.com/watch?v=KFuOBT7uNDs et ils ont un article sur leur blog https://blog.naxoo.ch/fibre-genevoise/naxoo-gaming-cup/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :