Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le très utile marché des applications de santé. Exemples choisis

Atipik Helath.

Atipik Helath.

Le monde de la santé fait saliver depuis des années des sociétés actives dans les domaines de l’informatique ou des télécoms, à l’image du puissant Swisscom. En Suisse romande, le développeur Atipik est probablement un exemple en la matière puisqu’il aligne de multiples petits programmes très utiles pour smartphones…

Dans une lettre d’information diffusée lundi, l’entreprise genevoise annonce le lancement d’Atipik Health, à la fois un label et un centre de compétence en la matière. Jugez plutôt: Atipik peut se vanter d’aligner des applications comme Urgences Lausanne ou SOS Médecins.

Pour Lausanne et Genève

Urgences Lausanne permet de connaître quel est le service de premiers secours le plus proche de sa position ainsi que ses horaires et différentes informations. Mais le utile est probablement de pouvoir connaître quelle est la fréquentation des permanences listeée. Un must pour les éclopés!

Sur Genève, l’application SOS Médecins permet là aussi de prendre contact de manière simple et rapide avec des docteurs pour obtenir une consultation à domicile. A noter que pour garantir l’identité de l’utilisateur, il est nécessaire de confirmer son numéro de mobile par l’envoi d’un SMS.

Sauvetage: les pionniers

Atipik n’est la pas seule entreprise active sur ce marché. Rappelons qu’il existe des programmes tels que Echo122 (anciennement my144) qui permettent de contacter très rapidement des urgences et de donner sa position. Sur le même créneau, l’application de la Rega est d’ailleurs aussi d’une utilité certaine.

Enfin, signalons de multiples programmes taillés pour la mobilité qui vous permettront peut-être un jour de sauver des vies, comme celles de la Croix-Rouge, puisqu’il en existe de multiples déclinaisons nationales. La dernière mouture de celle développée en Suisse, qui foisonne de conseils tous plus utiles les uns que les autres, permet désormais de connaître les coordonnées des urgences locales à l’étranger. Téléchargez! Xavier Studer

4 commentaires pour “Le très utile marché des applications de santé. Exemples choisis

  1. Jacques
    11/10/2016 à 9:56

    y a trop d’applis Finalemetn, on ne sait plus quel service utiliser en cas d’urgence!

  2. 11/10/2016 à 10:37

    On aura le temps de mourir en essayant de choisir parmi ces multiples sites de premier secours. En fait, il serait bien plus efficace qu’il y en ait un comme « SOS echo 112 » que j’ai depuis 4 ans. Que j’ai eu la chance de ne pas avoir eu encore besoin.
    On complique de plus en plus la vie des citoyens.

    • Homer
      11/10/2016 à 3:10

      watchOS 2 permet d’appeler les urgences (où que l’on soit dans le monde) d’une simple pression longue sur le bouton latéra de l’Apple Watchl suivi de la sélection de l’option « urgences ». Ceci envoie aussi un e-mail aux contacts choisis sur sa fiche santé sur l’iPhone.

      Les app d’urgences ont leur limite en cas de véritable urgence vitale: Apple intégre déjà ce genre de fonction directement au niveau de l’OS. Prochaine étape: la détection automatique des chutes ou autres urgences vitales avec appel automatique des secours et envoi de la position exacte.

      Ayant un vieux papa de 81 ans récemment victime d’un AVC, je ne peux qu’approuver ce genre de fonctionnalités.

      Il y a beaucoup de vies à sauver sur ce marché.

  3. Philippe Dacquin
    14/10/2016 à 12:06

    Pour les Genevois, il y a également l’appli Smart HUG qui donne différentes informations sur l’hôpital, mais pas seulement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :