Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms et high-tech: les 2500 offres de travail de neuvoo.ch!

Le site neuvoo.ch.

Le site neuvoo.ch.

Le site neuvoo.ch, une sorte de Google de l’emploi selon les termes de ses concepteurs, est une inépuisable source d’emplois pour les Suisses. Un rapide pointage effectué lundi soir indique par exemple que près de 2500 offres sont actuellement publiées sur internet dans les catégories télécoms, informatique et multimédia.

Cet agrégateur de contenu donne aussi parfois des informations sur les rémunérations pratiquées. Dans les télécommunications, par exemple, le salaire moyen mesuré est de 160’000 francs par année, soit 82 francs par heure. «Ceci est environ 2,2 fois plus que le salaire médian du pays. Les postes de niveau débutant commencent à 112’000 francs alors que les employés les plus expérimentés gagnent jusqu’à 224’000 francs», selon cette page.

Quelle méthodologie?

Intéressant non? Certes, mais on peut toutefois s’interroger sur la méthodologie utilisée puisque neuvoo.ch précise encore que «ces résultats sont basés sur 1 salaires extraits d’offres d’emploi. ». Une faute de frappe ou d’algorithme? Par ailleurs, même si le site est le reflet dynamique du marché, il est étonnant de pouvoir lire 1500 emplois dans l’informatique à un endroit et plus de 2100 juste à côté. Mais peu importe!

Le métamoteur neuvoo.ch indexe en temps réel plus de 100’000 offres d’emploi en Suisse, selon une documentation datant du début de l’année. En centralisant presque toutes les offres d’emploi disponibles ici ou dans d’autres pays, neuvoo.ch facilite la recherche d’emploi de manière générale ou dans des zones spécifiques puisqu’il est possible de trier les offres par villes et même dans des rayons spécifiques.

Des services pour gagner de l’argent

Cette plateforme propose ses services à des sites internet qui voudront bien intégrer son widget ou son API. En retour, les entrepreneurs intéressés touchent une commission sur les «clics organiques» ou sur les «clics sponsorisés», c’est-à-dire des offres dont la visibilité est promue par les clients de cet agrégateur. La rémunération varie entre un et une quinzaine de centimes le clic, en moyenne. Comme pour la publicité traditionnelle en ligne, il n’y pas de quoi devenir riche…

Ce super portail de l’emploi est aujourd’hui disponible dans une soixantaine de pays, dont la Suisse. La société a été fondée en 2011 à Montréal par deux associés suisses et un autre canadien. Depuis le début 2015, neuvoo.ch est basée au parc technologique de l’EPFL. Selon les indications de ses concepteurs, ce portail recenserait en moyenne dix fois plus de propositions qu’un site traditionnel comme jobup.ch. A méditer!

Xavier Studer

Le site neuvoo.ch.

Le site neuvoo.ch.

3 commentaires pour “Télécoms et high-tech: les 2500 offres de travail de neuvoo.ch!

  1. Eddy
    18/10/2016 à 7:17

    Est-ce que les annonces sont proposées plusieurs fois, car les entreprises publient parfois la même annonce sur plusieurs sites, ce qui fait qu’en fait il y en aurait moins? De combien?

  2. Chris
    18/10/2016 à 11:35

    Grossomodo autant dire que c’est indeed derrière ! Inscrivez-vous à leur API et vous comprendrez vite fait que le message de confirmation provient de indeed.com. La bonne blague ces clones…

  3. David
    21/10/2016 à 4:46

    Chris, neuvoo est le plus gros competiteur d indeed. Ce n’est pas la meme entreprise.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :