Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mobile: les opérateurs baissent à nouveau «leurs prix de gros»

Terminaisons: nouvelle baisse de prix.

Terminaisons: nouvelle baisse de prix.

Les opérateurs de téléphonie mobile se sont une nouvelle fois entendus sur les frais de terminaison mobile (FTM), soit une sorte de prix de gros définissant l’accès à leurs réseaux respectifs. Ces modifications entreront en vigueur le 1er janvier 2017. Le consommateur n’est pas directement concerné.

Ils se conforment ainsi au principe de l’interconnexion définie dans la loi sur les télécommunications. Sunrise, Salt et Swisscom se sont accordés sur une baisse des frais. Les FTM ne sont donc pas réglementés et sont régulièrement modifiés par les opérateurs en fonction des évolutions du marché.

Swisscom: la stabilité

Dans un communiqué de presse diffusé jeudi, le puissant Swisscom indique qu’il table sur une baisse du chiffre d’affaires d’environ 50 millions de francs pour 2017 mais prévoit également une réduction des coûts d’un montant équivalent. L’impact sur l’EBITDA est donc pratiquement neutre.

Du côté de Sunrise, le discours est similaire. «L’effet de la diminution des tarifs de terminaison mobile sera en grande partie compensée au niveau du bénéfice brut grâce aux coûts de revient des produits vendus. Au niveau du chiffre d’affaires, il se produit un effet isolé de -2% à -3%.»

Sunrise explique, Salt reste muet

«Sunrise intégrera les nouveaux tarifs de terminaison mobile dans ses prévisions financières pour 2017», indique le challenger suisse des opérateurs. Quant à Salt, il préfère ne faire aucun commentaire, en indiquant qu’il n’est pas côté en bourse.

Les FTM correspondent aux frais d’acheminement prélevés par un opérateur de téléphonie mobile lorsqu’il accepte un appel provenant d’un autre réseau fixe ou réseau mobile et qu’il transfère cet appel à un destinataire de son propre réseau mobile.

Xavier Studer

Sunrise / Salt Swisscom
FTM jusqu’au 31.12. 2016 (ct./min.) 7.35 5.95
FTM à partir du 01.01.2017 (ct./min.) 4.30 3.10
FTM à partir du 01.01.2018 (ct./min.) 3.90 2.95
FTM à partir du 01.01.2019 (ct./min.) 3.50 2.80

 

5 commentaires pour “Mobile: les opérateurs baissent à nouveau «leurs prix de gros»

  1. phil
    21/10/2016 à 6:59

    Ça peut faire baisser les coûts chez les opérateurs VoIP en revanche 😉

  2. Aldebert Després
    21/10/2016 à 3:25

    A quoi sert cette baisse ? Ben oui, si le chiffre d’affaire va baisser autant que les coûts, pourquoi baisser leur prix de gros ? Quel est leur avantage ?

    Cette baisse va-t-elle faire baisser leur tarif de communication mobile ?

    • bmaynard
      15/11/2016 à 8:47

      En Europe les tariffs de MTR (Mobile Terminaison Rate) sont proches de 1 Euro/cent la minute.
      En Suisse, ils sont de 4.3 CHF à partir du 1er janvier 2017 pour Salt et Sunrise (3.1 pour Swisscom).
      Dans toute industrie, si vos tarifs de « gros » baissent (wholesale), normalement, vos tarifs de details doivent baisser avec bien sûr un ajustement dans le temps.
      A terme, la baisse des MTR devrait permettre de banaliser les offres illimitées.
      Cdt

  3. Anjoco
    21/10/2016 à 5:36

    Je ne comprends pas non plus pourquoi Sunrise/Salt encaissent plus à la minute de Swisscom que l’inverse.

    • 21/10/2016 à 6:08

      Moins d’abonnés => équilibre des flux financiers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :