Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Canal+ poursuit son offensive sur le juteux marché suisse de la TV par abonnement

Le groupe hexagonal Canal+ poursuit son offensive sur le marché suisse.

Le groupe hexagonal Canal+ poursuit son offensive sur le marché suisse.

Le groupe hexagonal Canal+ poursuit son offensive sur le marché suisse de la lucrative télévision sur abonnement. Après s’être profilé chez Net+, Sunrise et Swisscom, il lance son application myCANAL chez le premier téléréseau du pays UPC, en mains de l’Américain Liberty Global. Parallèlement, les 6 chaînes Canal+ et «Les+1» débarquent sur l’offre mobile Swisscom TV Air.

Même si ces développements n’ont pas besoin de justification, l’entreprise française indique dans un communiqué qu’«aujourd’hui, la télévision se consomme de plus en plus de façon délinéarisée, individuelle et à travers des supports mobiles». Il était temps de le comprendre…

Canal+ enfin en phase avec son temps

Pour mémoire, cette application permet aux abonnés de profiter des chaînes de Canal+ en live ou à la demande, sur tablette et smartphone. Elle fait partie intégrante de l’abonnement et permet à un même foyer de bénéficier de trois accès simultanés: un sur la télévision et deux sur écrans mobiles.

Canal+ Suisse propose, comme certaines télévisions publiques, des contenus en rediffusion. «Replay» permet de visionner un programme en différé plusieurs jours après sa diffusion. Visiblement en retard sur le secteur public, le groupe a lancé cette fonctionnalité chez Swisscom et Net+ cet automne seulement.

Evolution positive, mais…

Toujours selon le même texte de presse, Canal+ Suisse commercialise aussi désormais une offre de TV premium à destination des collectivités (hôteliers, cliniques, EMS, hôpitaux, pénitenciers) couvrant de nombreuses thématiques du divertissement (cinéma, sport, séries, découverte, jeunesse). L’offre peut être personnalisée selon les demandes des établissements.

Mon commentaire? Ces évolutions sont évidemment intéressantes. Il est toutefois surprenant de constater que Canal+ a eu besoin d’une année proposer son application chez tous les opérateurs du marché suisse. Plus fondamentalement, l’abonné qui paie chèrement son abonnement devrait aussi se demander pourquoi il a dû tant attendre pour de telles prestations, souvent banales chez d’autres…

Xavier Studer

8 commentaires pour “Canal+ poursuit son offensive sur le juteux marché suisse de la TV par abonnement

  1. Tricoline
    21/12/2016 à 6:10

    55 Frs par mois pour Canal+ en Suisse, contre 30 Euros en France, ceci pour un service moindre dans nos contrées, chercher l’erreur … si ce n’est pas de l’arnaque, c’est quoi alors ?

  2. Mano07ch
    21/12/2016 à 6:36

    Ce qui est pas normal c’est que l’application Mycanal sur l’appletv ne fonctionne pas en Suisse……incompréhensible pour des abonnés qui paient plus cher quand France pour moi de prestations….

    • bmaynard
      21/12/2016 à 9:25

      heu .. mais qui utilise AppleTV ?
      150 euros pour un décodeur et une télécommande !!
      Cordialement

      • Mano07ch
        21/12/2016 à 9:36

        Ben simplement chez Cablecom si on a un abonnement C+ on peut l’avoir que sur un téléviseur.:(((( Donc AppleTV sur le 2ème téléviseur et comme ça on a C+ partout

      • Fred Fournier
        21/12/2016 à 10:10

        Moi, avec l’apple TV je n’ai plus besoin de décodeur, j’économise ainsi 35.- CHF par mois chez Sunrise. En plus je peux d’écouter de la musique, jouer, louer des films et regarder des chaines international comme TVA (Canada) et Tou.TV (Radio Canada) et regarder la TV à l’aide de Zattoo (10.- mensuel). Le changement de chaine est plus rapide et surtout cela ne plante jamais (contrairement à la box Swisscom) et la qualité d’image est excellente. Pour finir comme il contrôle ma TV et mon home cinéma sans aucun réglage préalable nous avons plus qu’une seul télécommande.
        En résumé, j’économise 140.- CHF la première année et 300.- CHF les suivantes pour plus de confort et de qualité d’images. Pratiquement chaque personne venue chez moi on opter pour l’Apple TV ensuite. Donc en résumé à nouveau un commentaire d’une personne qui critique sans connaitre.

        • Carlo
          21/12/2016 à 6:28

          Il faudrait une comparaison et pas un bras de fer pour justifier un choix.

          Perso ma Swisscom TV 2.0 ne plante pas. Ensuite, j’ai l’enregistrement centralisé (sur un cloud). Est-ce aussi possible avec l’apple tv? enfin je peux voir les émissions enregistrées sur tout type de support tel que téléphone, iPad ou ordinateur, j’ai aussi la possibilité de louer des films, d’écouter des émissions (mais je préfère le DAB+ niveau qualité), voir des chaines internationales. Je peux rechercher une chaine par commande vocale. Je peux aussi voir les photos partagées sur mon cloud perso (mycloud.ch) depuis ma télé via la box et bénéficier d’App développées pour la box. En dernier lieux la Swisscom TV supporte la 4K ou UHD.

          Mais tout ça dévie du sujet qui était de savoir si C+ en vaut la peine. Je ne pense pas, surtout qu’Amazone débarque en Suisse avec un tarif très agressif.

          http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Amazon-declare-la-guerre-a-Netflix-19811433

  3. Samuel
    21/12/2016 à 7:37

    55CHF/mois pour voir 8 fois le même film… Tant qu’il y aura des gens pour payer…

    • Tricoline
      21/12/2016 à 8:07

      Ce sont surtout les sportifs du fauteuil canapé et les familles avec enfants qui choisissent canal+
      Si c’est pour que pour des films, la VOD ou le … c’est amplement suffisant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :