Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Salt communique sur les progrès de son réseau mobile 4G «ultra-rapide»…

Réseau mobile: la couverture 4G de Salt en Suisse.

Réseau mobile: la couverture 4G de Salt en Suisse.

Salt a diffusé pendant la semaine écoulée un deuxième bulletin sur l’état de son réseau mobile. L’opérateur basé en terre romande apporte visiblement un grand soin à communiquer sur les efforts qu’il entreprend pour optimiser ou améliorer sa couverture, notamment 4G. Une tâche pas évidente…

En effet, l’entreprise en mains du Français Xavier Niel doit croiser le fer avec Swisscom qui a remporté sans interruption pendant des années le test de qualité Connect et qui jouit probablement d’une réputation surfaite en la matière. Pour preuve, pour la première fois, Sunrise a remporté la dernière édition de ce test…

Salt déjà fragilisé par des problèmes de facturation liés à l’ancienne direction devra donc pendant des années faire des efforts de communication sur la qualité de ses services. Ce très judicieux «bulletin réseau» de l’opérateur s’inscrit ainsi dans ce contexte.

Voici les principaux éléments cités par Salt en italique:

Salt a construit de nouvelles installations et modernisé des sites d’antennes existants dans de nombreuses stations de ski comme Davos, Gstaad, Grächen (VS) et Klosters pour ainsi améliorer la couverture réseau et augmenter la vitesse de transmission sur les pistes et dans les stations de ski.

Salt met également à disposition de parfaites conditions réseau pour couvrir en direct le grand nombre d’événements sportifs majeurs de cette année: la Coupe du monde FIS à Adelboden, le Festival International de Ballons de Château-d’Œx, les Championnats du monde de ski alpin à Saint-Moritz ainsi que les exploits freeride de monsieur et madame tout le monde à Verbier.

L’initiative de modernisation des sites d’antennes de Salt avec des bandes basses fréquences et l’installation de l’équipement pour permettre aux nouvelles installations de prendre en charge les basses fréquences se poursuivent en 2017 et nous permettent d’offrir une excellente couverture intra-muros à beaucoup d’endroits.

Passer chez Salt? Testez son réseau 4G avant de changer!

Mon commentaire? Comme nous avons pu l’apprécier lors de ce test, seul Sunrise semblait tirer son épingle du jeu en matière de débit disponible sur les antennes. Par contre, pour ce qui est de la couverture en zone rurale, la situation varie fortement d’un endroit à l’autre… Parfois Salt et Sunrise font mieux que Swisscom dont le réseau «idéal» présente quelque chose de «mythique»!

La couverture réseau constitue donc aujourd’hui un paramètre à évaluer sérieusement avant de changer d’opérateur… La meilleure solution reste à effectuer des tests avec une carte prépayée, par exemple CoopMobile, dans les endroits les plus importants pour le consommateur, c’est-à-dire les lieux où il passe le plus de temps et ses itinéraires réguliers… Et en cas de signaux positifs, pourquoi ne pas bénéficier des tarifs promotionnels avantageux de Salt?

Xavier Studer

14 commentaires pour “Salt communique sur les progrès de son réseau mobile 4G «ultra-rapide»…

  1. Savoy
    05/02/2017 à 12:09

    pas terroche leur réseau non? qqn essayé? merci

  2. Jipe
    05/02/2017 à 2:08

    3 mois chez Salt pour de l’illimité et pour l’instant aucun problème avec voyage dans le nord et l’est du pays. En Valais non plus, pas de problème, mais j’ai pas été par tout non plus.

  3. Bretscher Claude
    05/02/2017 à 2:59

    Bonjour, quand arrêterez-vous de critiquer ou démolir swisscom? Merci

  4. Tricoline
    05/02/2017 à 3:06

    Depuis 14 mois chez Salt, le réseau 4G est nettement moins bon que le géant bleuté ou Sunrise, mais pour 29.- par mois illimité cela me suffit amplement, je me fiche de ne pas avoir de réseau à Goumoins le Jus.

    Swisscom possède une telle puissance de frappe avec un nombre incalculable de locaux pour y caser des antennes que ses 2 rivaux n’arriveront jamais à le concurrencer, c’est une évidence très regrettable mais indéniable.

    En Suisse les différents lobbys pro Swisscom ont fait que le jeux de la concurrence est totalement faussé, et ce n’est pas prêt de changer …

    Pour la futur 5G et l’Internet des objets, Swisscom part d’avance gagnant, cela sera très (trop)cher, mais mes concitoyens ce sont des moutons de Panurge qui aiment se faire tondre très ras.

  5. Etienne
    05/02/2017 à 3:17

    Ce que je conteste avec Salt en périphérie de Bienne, c’est que le 4g passe de très bien la plupart du temps à nul lors des heures de pointes (surtout soirées).
    Un point intéressant, la vitesse que je mesure avec speedtest est nettement plus élevée en 4g qu’en 4g+, ce que je trouve plutôt étrange…
    En gros, je suis déçu, car l’abonnement Surf que j’ai souscrit dans le but de remplacer celui que j’avais avec Cablecom est insuffisant ☹

    • Tricoline
      05/02/2017 à 3:30

      2 choses :

      1) Les abonnements mobile UPC / Cablecom utilisent le réseau mobile de Salt.

      2) Penser remplacer efficacement un accès Internet sur le fixe ou le téléréseau par un accès data avec du Mobile 3 ou 4G c’est risqué

  6. Womblex
    05/02/2017 à 11:02

    Client Salt depuis 18 mois, j’ai remonté à leur service technique des différences monumentales entre les cartes de couverture disponibles sur le site Salt et la réalité du terrain, même en extérieur, testé avec plusieurs Smartphones de qualité. Exemples: La Neuveville, aucun signal sur plusieurs centaines de mètres dans le secteur de la gare, Twann (sur un grand axe), quasi aucun signal au centre du village – alors que le site annonce là aussi une super réception. S’apparente à de la publicité mensongère. Mais sinon, avec abonnement à prix cassés, bon rapport qualité prix.

  7. marco
    06/02/2017 à 10:11

    Tant de critique en permanence sur Swisscom avec des petites piques et phrases acerbes, c’est fatiguant tant de partialité dans votre blog, vous etes journaliste et meme si c’est votre blog perso, essayez la neutralité dans vos propos.

    • Pierre
      06/02/2017 à 4:53

      Quand je constate comment on est traités par Swisscom alors qu’on a tous les produits chez eux, c’est très sain pour le débat que l’on appuye sur leurs faiblesses et surtout qu’on ne les laisse jamais tranquille. A ce niveau XS fait très bien son boulot. Swisscom, ce n’est plus de la tonte, c’est du polissage au papier de verre. On a tout résilié et nous réjouissons de passer à la concurrence.

    • Markol
      06/02/2017 à 5:07

      +1
      Je pense qu’il n’a plus de rabais chez Swisscom ou de mobile à prix réduit

  8. 06/02/2017 à 5:24

    J’attaque ma deuxième année chez Salt, en promo 50% illimité (29.- par mois au lieu de 69.-), et je dois reconnaître la qualité générale de leur connexion en Valais central.

    • 16/02/2017 à 9:29

      Aussi en Valais central (région de Sion), j’ai vu une immense chute de la qualité de reception et du débit disponible sur mon abonnement « Unlimited Surf », que ce soit chez moi ou au travail…

      Je suis passé d’un ~40Mbps des deux cotés à un 10MBps au travail et 2MBps à la maison…

  9. Fabio
    10/02/2017 à 11:34

    Je suis chez Salt depuis 12 mois à Genève, je n’ai que rarement quitter la ville, mais je constate que le réseau est très bon en tout cas sur Genève et sur l’axe Genève-Lausanne (voiture ou train), de plus en ayant fait quelques trajets entre Genève et le Valais (jusqu’à Loèche-les-Bains), je n’ai jamais eu aucun souci ou de perte de signal. Donc, pour un abonnement à 29 CHF tout illimité, je suis très satisfait. Par contre, dans mon immeuble et celui de ma copine (Satigny) je ne capte que du 2G et quelques fois de la 4G, mais souvent à débit très faible, un peu dommage. Je constatais le même problème avec Swisscom, je ne peux pas dire pour Sunrise, n’ayant jamais essayé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :