Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sécurité des objets connectés et des smartphones: la mise en garde de Nokia!

Le nombre de malwares ne cesse d'augmenter sur les smartphones, selon Nokia.

Le nombre de malwares ne cesse d’augmenter sur les smartphones, selon Nokia.

Le pourcentage d’appareils mobiles ou connectés touchés par des logiciels malveillants a augmenté de façon constante en 2016, atteignant un niveau record. Les smartphones sont les plus durement touchés avec une hausse des infections de près de 400% sur les six derniers mois de l’année, par rapport aux six premiers. La sécurité de l’internet des objets, vulnérables aux attaques massives de type DDoS, fait aussi problème, selon des experts de Nokia.

Publié deux fois par an, le dernier Nokia Threat Intelligence Report met en lumière une augmentation constante des infections des appareils mobiles tout au long de 2016. En octobre, des logiciels malveillants ont affecté 1,35% de tous les appareils mobiles, soit le niveau le plus élevé depuis le début de ces observations en 2012.

Le même texte a notamment révélé une poussée de près de 400% des attaques de malwares contre des smartphones. Un chiffre à relativiser compte tenu du point de référence très bas…  Ces cellulaires ont été les appareils les plus ciblés dans la seconde moitié de l’année, représentant 85% de toutes les infections des appareils mobiles, selon ce communiqué de presse.

Android et iOS d’Apple touchés

Les téléphones intelligents et les tablettes propulsés par Android ont continué d’être les cibles principales de ces attaques. Cette évolution est symptomatique du rôle de système d’exploitation leader joué par le petit bonhomme vert dans le monde. Les appareils basés sur iOS d’Apple, un système presque marginal au niveau mondial, ont toutefois également subi des attaques au cours du second semestre, principalement par le logiciel de surveillance Spyphone.

Le même rapport met également en évidence des vulnérabilités majeures dans l’univers en pleine expansion des dispositifs composant l’Internet des objets (IoT). Selon ces experts, il est nécessaire que l’industrie réévalue rapidement les stratégies de déploiement de ces périphériques connectés pour s’assurer qu’ils sont configurés, gérés et surveillés de manière sécurisée.

Internet des objets: le point faible

«La sécurité des périphériques IoT est devenue une préoccupation majeure. Les attaques du botnet Mirai l’année dernière ont démontré comment des milliers d’appareils IoT non sécurisés peuvent facilement être détournés pour lancer des attaques DDoS paralysantes», selon Kevin McNamee, directeur du Laboratoire de menaces de Nokia, qui vend évidemment une solution sur mesure: Nokia NetGuard Endpoint Security

Reste que d’autres experts en la matière nous expliquent que l’industrie n’est pas prête à faire quoi que ce soit. Au Mobile World Congress de Barcelone, un ponte d’une des sociétés reconnues en la matière m’a clairement dit que l’industrie n’en avait rien à faire de la sécurité de l’internet des objets, car le risque en matière de réputation n’était pas suffisant…

Xavier Studer

L’infographie de Nokia

L’évolution du nombre d’appareils infectés par du code malveillant en 2016.

L’évolution du nombre d’appareils infectés par du code malveillant en 2016.

4 commentaires pour “Sécurité des objets connectés et des smartphones: la mise en garde de Nokia!

  1. Alois
    28/03/2017 à 7:49

    visiblement apple c’est plus la sécurité. quelqu’un a déjà eu un de ces virus?

    • 28/03/2017 à 8:40

      Depuis le débute de l’année (2017) j’ai constaté une recrudescence d’attaques sur mon Mac par des logiciels malveillants. Même en voulant télécharger Adobe Flash player des fenêtres malveillante apparaissent, et il faut faire très attention sur quoi on clique. Mais ils sont futés, ils utilisent des faux vrai noms et on peut de faire avoir. J’ai activé un anti-malware qui me détecte ces adwares malveillants. Par-contre pas sur mon iPhone, pour l’instant.

    • Oreille
      28/03/2017 à 11:42

      Au risque de se répéter, il n’y a pas de système sûr et Apple n’est plus du tout le havre de paix dantant. ..

  2. Pedro
    28/03/2017 à 5:36

    Ce n’est pas quelque chose de nouveau, les smartphones sont les pires périphériques au niveau sécurité. Un mini ordinateur connecté 24/24h avec des bandes passantes qui augmentent sans cesse.. c’est le paradis du pirate surtout que les gens installent tout et n’importe quoi et que les constructeurs ne font pas les mises à jour de sécurité très longtemps.. Au niveau OS, il reste linux ou il y’a toujours presque rien. De plus, il est très difficile de l’attaquer globalement car il y’a trop de distributions différentes et c’est mission impossible de faire fonctionner le même code sur toutes les distributions tellement il y’en a…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :