Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Paiements sans contact: Samsung Pay va relancer la bagarre en Suisse…

Samsung Pay sur le point de débarquer en Suisse.

Samsung Pay sur le point de débarquer en Suisse.

Le marché des paiements sans contact rebondit une nouvelle fois. Après les différentes difficultés rencontrées par les acteurs suisses et l’arrivée d’Apple Pay sur le marché local, Samsung dévoilera cette semaine sa solution Samsung Pay à utiliser sur ses Galaxy et ses montres connectées Gear. De quoi stimuler une nouvelle fois la concurrence…

En effet, Samsung propose la solution technologique la plus complète non seulement au travers de ses smartphones, dont les développeurs peuvent utiliser la technologie NFC, contrairement à Apple, mais aussi du côté applicatif.

Samsung Pay: plus complet qu’Apple Pay

Le géant coréen propose comme Apple sa propre application de paiement capable de mémoriser les données des instituts émetteurs de carte. Mais en plus, sa technologie lui permettrait une compatibilité avec un plus grand nombre de terminaux, comme expliqué ici (NFC, bande magnétique et EMV).

L’arrivée de Samsung après celle d’Apple en Suisse sera intéressante à suivre vu que la solution d’Apple ne peut pas être utilisée avec toutes les cartes de crédit. Pour payer avec son iPhone ou son Apple Watch, il peut ainsi parfois être nécessaire d’acheter une carte de crédit prépayée ou d’utiliser des applications comme Boon.

Un match compliqué entre Twint, Apple Pay et Samsung Pay

Que proposera donc Samsung? Le numéro un mondial du smartphone sera-t-il parvenu à rallier davantage d’instituts financiers à sa cause? Ou fera-t-il grincer des dents comme Apple? Et que penser ce ces solutions au moment où de plus en plus de consommateurs brandissent leur Cumulus ou Supercard au travers d’une application mobile pour bénéficier des différents avantages…?

Fondamentalement, ce lucratif marché a été confronté à d’importantes divergences de vues au niveau national. Les opérateurs, dont Swisscom, et les banques ont un temps essayé de faire cavalier seul avec Tapit, avant de rallier Paymit, qui vient de fusionner avec Twint. Depuis le dimanche 2 avril, Twint, qui utilise notamment le Bluetooth, regroupe les banques, Postfinance, Coop et Migros…

Xavier Studer

Revivez la saga du paiement sans contact

9 commentaires pour “Paiements sans contact: Samsung Pay va relancer la bagarre en Suisse…

  1. Antoine
    24/04/2017 à 7:54

    Merci, mais je continue de ne pas comprendre à quoi ça sert… sortir son natel ou sa carte visa, quelle différence?

    • Original Mike
      24/04/2017 à 6:08

      S’affranchir des son porte monnaie lors d’une ballade et n’avoir que son téléphone, peut-être… Un exemple parmi tant d’autres.

      • Antoine
        24/04/2017 à 9:23

        J’avais pas pensé à ça, merci

  2. Yann
    24/04/2017 à 10:37

    TWINT est aussi disponible pour les clients d’UBS depuis Vendredi dernier

    • Eric
      24/04/2017 à 7:31

      TWINT ne fonctionne pas bien ; c’est lent et la connexion Bluetooth est très aléatoire. Quant à ApplePay, c’est ultra rapide et utilisable partout où les payements sans contact sont acceptés !
      Me réjouis maintenant de tester Samsung Pay 😃👍🏻

      • 24/04/2017 à 7:36

        Le Bluetooth n’est en principe pas prévu pour ça. Pourquoi pensez-vous qu’ Apple utilise le NFC…

  3. Ludo
    24/04/2017 à 11:07

    Je suis loin d’être convaincu pas ces solutions mobiles. Je trouve bcp plus simple d’utiliser sa carte de crédit (MasterCard ou Visa). Nous ne dépendons aisni pas d’une marque de mobile, de technologies mobiles (NFC, bluetooth, etc..) ou d’une application à utiliser, peut-être pas présente sur tous les OS et pas très simple à manier.

    Par exemple, je ne peux pas utiliser Apple ou Samsung pay que je possède un Huawei Honor. En outre, Twint est loin d’être facile à utiliser, notamment avec son système de prépaiement (argent à charger sur Twint, bien que mon compte Twint soit lié à mon compte PostFinance). Pourtant, j’ai essayé Twint pour l’e-commerce sur Digitec et Microspot, mais je suis loin d’être convaincu par cette application très complexe à utiliser. De plus, est-ce que Twint fonctionne à l’étranger, ce qui est fondamental pour concurrencer les cartes de crédit ?

    • misenta
      25/04/2017 à 11:02

      Mes paiements avec Twint sur différents sites en ligne ont passé comme une lettre à la poste. De plus, je trouve très pratique le transfert d’argent à un ami (ou autres personnes) avec Twint.

  4. Eric
    24/04/2017 à 7:35

    Négatif. Contrairement à ApplePay et Samsung Pay, TWINT est une solution locale made in Switzerland. De mon point de vue, elle aura probablement le sort de feu CASH 🙁

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :