Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Paiements mobiles sans contact: Samsung Pay débarquera le 23 mai en Suisse

Le service de paiement sans contact Samsung Pay débarquera le 23 mai.

Le service de paiement sans contact Samsung Pay débarquera le 23 mai.

Le service de paiement sans contact Samsung Pay débarquera le 23 mai en Suisse. Les possesseurs de certains modèles de smartphones et de montres connectées du Coréen pourront payer en quelques secondes leurs achats. Les consommateurs devront faire leur choix entre Twint, Apple Pay, sans parler des systèmes de grands groupes comme Manor, voire de la Swatch Bellamy… Revivez la saga du paiement sans contact…

Très concrètement, Samsung coopère avec les marques MasterCard et Visa. Samsung Pay sera pris en charge par les éditeurs de cartes BonusCard, Cornèrcard et Swiss Bankers, ce qui représente un large éventail des formules présentes sur le marché. Le système Samsung Pay peut être utilisé jusqu’avec 10 cartes de paiement différentes.

Processus de paiement

Pour effectuer un paiement, l’utilisateur doit balayer l’écran de son smartphone de bas en haut, sélectionner la carte de son choix et autoriser le paiement par son empreinte digitale, le scanner d’iris ou un code PIN. Il faut ensuite tenir son dispositif près du terminal de paiement pour finaliser la transaction via les technologies Near Field Communication (NFC) ou Magnetic Secure Transmission (MST).

Grâce à différentes mesures de sécurité, le paiement avec Samsung Pay est sûr à tout moment et la confidentialité assurée en permanence, selon le leader mondial des smartphones qui assure par ailleurs que l’utilisation de Samsung Pay n’entraîne aucuns frais supplémentaires pour l’utilisateur.

Multiples smartphones

«Avec Samsung Pay, nous voulons assumer un rôle de précurseur sur le marché mobile et développer des innovations pour offrir aux consommateurs des possibilités de paiement mobile encore plus simples et confortables dans le futur», assure Victor Kim, Global Director de Samsung Pay.

Samsung Pay sera disponible en Suisse sur de multiples appareils du pionnier coréen de la mobilité: Samsung Galaxy S6, Samsung Galaxy S6 edge, Samsung Galaxy S6 edge+, Samsung Galaxy S7, Samsung Galaxy S7 edge, Samsung Galaxy A3 (2017), Samsung Galaxy A5 (2016 et 2017), Samsung Galaxy S8 et S8+ et la montre Gear S3, ultérieurement.

Xavier Studer

15 commentaires pour “Paiements mobiles sans contact: Samsung Pay débarquera le 23 mai en Suisse

  1. 28/04/2017 à 7:33

     » balayer l’écran de son smartphone de bas en haut, sélectionner la carte de son choix et autoriser le paiement par son empreinte digitale, le scanner d’iris ou un code PIN. Il faut ensuite tenir son dispositif près du terminal » Avec toutes ces manipulations, est-ce vraiment une facilité? J’en doute…

  2. Anjoco
    28/04/2017 à 8:08

    Tellement plus simple avec une carte de crédit ou de débit !

    J’avais testé Twint où il faut en plus activer le Bluetooth et j’ai vite abandonné. Trop compliqué surtout quand vous avez déjà les bras chargés de commissions et que les clients s’impatientent derrière vous à la caisse du supermarché.

  3. 28/04/2017 à 8:24

    Samsung Pay fonctionne que sur les appareil Samsung, Apple Pay fonctionne que sur les appareils Apple et Twint fonctionne qu’en Suisse. De plus toutes ces solutions ne fonctionnent qu’avec certaines cartes de crédits. Certaines utilisent le Bluetouth, d’autres le NFC…
    Bref y a encore du boulot. Quand toutes ces solutions fonctionneront sur tous types d’appareils, avec toutes les cartes de crédits, sur tous types de réseau et dans le monde entier, alors on aura fait un grand pas. Et je passerais peut-être à ce type de payement.
    D’ici là…

    • MonBug
      28/04/2017 à 4:08

      Ou est le probleme? Toutes ces solutions peuvent tres bien coexister ensemble. non? Vivant aux Etats-Unis, je peux vous afirmer que des enseignes comme Whole Foods (l’equivalent de la Coop aux US), TOUS les systemes sont acceptes par leur terminaux de paiements. je dis bien TOUS! Je paie avec Apple Pay au quotidien. Des gens utilisent Samsung Pay, d’autres Android pay. Tu peux payer en cash, avec carte de credit ou de debit ou avec le systeme de carte de fidelite maison et j’en passe…. et toutes les caisses te proposent meme si tu veux que la caissiere de redonne du cash en retour (comme avec un distributeur bancaire….). Bref, tout cela pour dire qu’on s’en tape un peu des systemes utilises et de leur convergeance, tant que les magasins ont un esprit ouvert et veulent faciliter la vie de leurs clients (car au final c’est tout benef pour eux)…. La contrainte/excuse technique n’existe pas. Seule la mauvaise volonte des commercants Suisse fait defaut. On est qund meme tres frileux. Quant au cote pratique ou pas de la chose, a nouveau on s’en tape. Si tu y trouve un gain quelconque d’utiliser ton iphone/samsung/autre Android, ben tant mieux pour toi! Si c’est pas le cas, utilise le systeme le plus pratique et facile pour toi.

  4. Pascal
    28/04/2017 à 8:27

    Testé, approuvé et cela fonctionne relativement bien !

  5. Torvi
    28/04/2017 à 8:39

    Quel est l’intérêt par rapport à la fonction carte virtuelle de Postfinance ?

    On pose simplement le téléphone déverrouillé et ça fonctionne comme avec la carte !

    Il faut simplement être client de Postfinance et d’activer l’application (compatible tout téléphone Android avec NFC pas trop vieux et aucun coût supplémentaire).

    • Pascal
      28/04/2017 à 8:40

      Il s’agit d’une application / d’un système pour carte de crédit ! et en plus on peut y ajouter des cartes bonus comme Cumulus etc..

    • Ulf
      28/04/2017 à 9:44

      Je ne connaissais pas cet outil. Merci!

  6. Ludo
    28/04/2017 à 10:22

    La RTS a réalisé un excellent reportage sur le sujet : http://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/paiements-par-mobile-concurrence-feroce-sur-le-marche-suisse?id=8576364

    Un point intéressant est la commission que le commerçant doit payer. Je crois que les clients doivent savoir que leur carte de débit (par ex. la Postcard) prend seulement 30ct de commission. Par conséquent, c’est le moyen de paiement le moins cher pour le commerçant. Bon à savoir quand on paie par carte dans un petit commerce de proximité.

    Les cartes de crédit sont bcp plus chers, même si Monsieur prix est en train de mettre la pression pour réduire les commissions.

  7. bazaro
    28/04/2017 à 12:34

    Installé mais… inutilisable avec mes cartes de crédit MC et VISA. Pour l’instant seul les cartes émises par la Corner Bank sont listées, les autres sont des cartes à prépayement.
    On va donc attendre que les banques suisses rejoigne Samsung pay.

  8. gaspard
    28/04/2017 à 1:42

    bof, plus simple de sortir son billet ou sa carte de paiement….

    • Robin JUCHS
      28/04/2017 à 4:40

      L’intérêt n’est pas que la simplicité mais surtout le fait que ça soit plus secure que la cb et c’est le cas.

  9. Sb3k
    01/05/2017 à 6:37

    Le dispositif réellement plus simple pour le paiement sans contact est la montre équipée d’une puce visa ou MasterCard. Ces montres sont largement disponibles sur le marché suisse depuis deux ans et comme elles sont équipées visa et/ou MasterCard, elles peuvent être utilisées dans le monde.

    La course au paiement mobile argumentée par la « simplicité » est fallacieuse : payer avec un téléphone portable ne sera jamais plus simple qu’avec une carte. Plus sécurisé, peut-être un jour, et surtout meilleur marché pour les prestataires de services !

    J’utilise le modèle Bellamy depuis six mois (disponible dans tous les magasins Swatch), le seul magasin où je dois sortir une carte de ma poche est Manor (bientôt la seule enseigne en suisse à ne pas accepter le sans contact), que je fréquente moins souvent du coup… Pour tous les autres, tendre le poignet vers le terminal sans contact est devenu un réflexe.

  10. Eric
    06/05/2017 à 1:36

    TWINT est instable et donc sans intérêt. Je me réjouis de tester Samsung Pay.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :