Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Statistiques: notre monde numérique en chiffres et en graphiques!

Quelques chiffres sur l'Europe numérique publiés par Eurostat.

Quelques chiffres sur l’Europe numérique publiés par Eurostat.

Combien de temps passons-nous en ligne à naviguer sur internet, dialoguer sur les réseaux sociaux ou faire des achats? Eurostat a publié en fin de semaine des données complètes sur les technologies de l’information et des communications (TIC). Des chiffres qui permettent de comprendre notre utilisation des ordinateurs de bureau, des ordinateurs portables ou des smartphones.

La publication numérique Digital economy & society in the EU, publiée par Eurostat, c’est-à-dire l’office statistique de l’Union européenne, vise à améliorer notre compréhension de la société numérique. Elle est divisée en quatre parties, qui mettent en lumière d’importantes différences entre les pays européens, dont certains n’ont visiblement pas attendu 2017 pour se lancer dans la numérisation…

Acheter ses habits sur internet? Banal à Malte, moins en Italie.

Acheter ses habits sur internet? Banal à Malte, moins en Italie.

Profil de la société et des entreprises numériques

Les comportements en ligne varient fortement entre les pays européens. En 2016, passer des appels téléphoniques et vidéo en ligne était plus fréquent en Bulgarie (80% des internautes), participer aux réseaux sociaux en Hongrie (83%), effectuer des opérations bancaires en Finlande (92%) et lire l’actualité en Lituanie (93%). 

Développement du commerce électronique

Quelque 66% des internautes ont effectué des achats en ligne au cours de l’année écoulée et 20% des entreprises de l’UE ont réalisé des ventes via internet. Parmi les États membres, la proportion d’entreprises effectuant des ventes en ligne est la plus élevée en Irlande (30%), devant le Danemark (29%), l’Allemagne et la Suède (28% chacune).

L'usage des médias sociaux varie fortement d'un pays à l'autre dans le monde économique.

L’usage des médias sociaux varie fortement d’un pays à l’autre dans le monde économique.

Sécurité sur internet et cloud…

Le respect de la vie privée et la protection des informations à caractère personnel en ligne restent des thèmes sensibles, de même que la sécurité des entreprises en matière de TIC. Concrètement, trois quarts des internautes de l’UE n’ont rencontré aucun problème de sécurité tandis qu’ils étaient en ligne, tandis que 21% ont été victimes de virus ou d’autres infections informatiques similaires.

Qu’est-ce que le marché unique numérique?

Enfin, la dernière partie de l’ouvrage doit permettre de mieux comprendre les défis auxquels doit répondre le marché unique numérique de l’UE, l’une des dix priorités politiques de la Commission européenne. Cette partie fournit quelques informations générales sur le contenu et les objectifs de cette politique.

Les informations sont disponibles pour l’Union européenne dans son ensemble, mais aussi pour chacun de ses 28 États membres et, dans certains cas, pour les pays de l’AELE. Des chiffres concernant la Suisse sont aussi disponibles à cette adresse sur le site de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Souvent, les valeurs suisses se rapprochent de celles de l’Allemagne. D’ici la fin de l’année, de nouvelles données actualisées seront à disposition…

Xavier Studer

L'accès à internet se fait de plus en plus souvent au travers d'un smartphone.

L’accès à internet se fait de plus en plus souvent au travers d’un smartphone.

6 commentaires pour “Statistiques: notre monde numérique en chiffres et en graphiques!

  1. Alex
    19/06/2017 à 07:45

    incroyable de voir le nombre de personnes qui achètent des vêtenents en ligne, l’effet Zalando?

    • 19/06/2017 à 09:04

      C’est bien le seul domaine où je n’achète pas en ligne, je veux essayer avant d’acheter. C’est la galère si ça ne va pas et qu’il faille renvoyer.
      Ma première et dernière expérience une paire de timberland style bateau il y a 2 semaines, bon marché, et pensant que la pointure pouvait aller. Que dalle! Ça ne vaut même pas la peine de renvoyer, pour 30fr d’achat, j’abandonne. Je revendrai dans un vide-grenier un de ces jours.

  2. Anjoco
    19/06/2017 à 12:27

    Absolument d’accord avec rolgui2002 !

    J’achète tout en magasin et jamais de problème ayant pu essayé ce que je souhaite porter.

    A l’inverse, mon épouse commande très souvent sur internet et doit en retourner les 3/4 ce qui nous fait des frais de port exorbitants et inutiles qu’on a pas en magasin.

  3. Original Mike
    19/06/2017 à 17:25

    Moi je commande sans problèmes même les vêtements. Il y a une choix qu’on ne trouve pas dans nos magasins et généralement, quand on connaît le modèle que l’on achète, on sait si cela nous va ou pas. Mais finalement chacun s’y prend comme il peut/veut.
    Quoi que vous commandiez, il y a le risque que vous soyez dans l’obligation de le retrourner, ça ne concerne pas que les vêtements 😉

  4. Anjoco
    19/06/2017 à 19:19

    Après Yendi et ses boutiques qui ont laissé sur le carreau plus de 500 personnes, c’est au tour de Voegele de fermer ses magasins selon ses affiches placardées aujourd’hui même sur leurs vitrines.

    La plupart des boutiques de vêtements en ligne nous viennent d’Allemagne et c’est pas ça qui crée des places de travail en Suisse.

    • Original Mike
      20/06/2017 à 09:15

      Vogele a été racheté par OVS (Italie), cela leur permettra de garder leurs magasin avec un rebranding et des places de travail maintenues et surtout leur éviter la faillite.
      Vogele ne tire pas sur le commerce en ligne, mais sur la disparition du taux plancher, en Suisse.
      ne mélangeons pas tout !

Laisser un commentaire