Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La Suisse devrait bientôt disposer des trains marchandises les plus intelligents au monde!

L'équipementier allemand Bosch estime que CFF Cargo bénéficiera prochainement des trains marchandises les plus intelligents au monde.

L’équipementier allemand Bosch estime que CFF Cargo bénéficiera prochainement des trains marchandises les plus intelligents au monde.

Il n’y a pas que les automobiles ou les flottes d’entreprises qui sont connectées. Après avoir mené un test sur 150 de ses 6800 wagons de marchandises, CFF Cargo va équiper d’ici fin 2018 2000 unités supplémentaires de boîtiers intelligents produits par Bosch, qui a lancé la production de masse.

Ces boîtiers permettent d’analyser en temps réel les données collectées et de les mettre en ligne à disposition des clients. Grâce à ces informations, CFF Cargo veut optimiser l’efficacité de la chaîne logistique, donc abaisser les coûts, et réduire les délais de livraison.

Position, maintenance et chaîne du froid

Après un an et demi de collaboration et plus de dix millions de kilomètres de test, soit 250 tours du monde, la production en série est lancée. Les wagons eux-mêmes savent quand ils arrivent à destination et peuvent déterminer si la chaîne du froid a bien été maintenue, indique Bosch dans un communiqué de presse diffusé il y a quelques jours.

Un wagon de marchandises connecté peut fournir toutes sortes de données: il peut déterminer sa position à un mètre près. Grâce à l’enregistrement continu du kilométrage, les entreprises peuvent planifier des cycles d’entretien. Il peut aussi vérifier que la chaîne du froid a été maintenue ou détecter des vibrations trop importantes.

Des radars et des caméras sur les locomotives

CFF Cargo ne compte pas en rester là. Bosch développe un nouveau système destiné à accélérer les manœuvres des wagons de marchandise. Il sera basé sur un dispositif anti-collision pour tramways. Des capteurs radar et vidéo seront notamment installés sur la locomotive. À l’avenir, une seule personne suffira pour effectuer cette tâche avec l’aide d’une télécommande par radio, contre deux à trois aujourd’hui, selon les CFF.

Les deux partenaires réalisent actuellement les premiers tests du système sur des locomotives afin d’affiner la manœuvre assistée en vue d’une production en série. A plus long-terme, les capteurs radar et vidéo sur la locomotive seront essentiels pour le développement de la conduite automatique des transports ferroviaires, estime Bosch.

Xavier Studer

2 commentaires pour “La Suisse devrait bientôt disposer des trains marchandises les plus intelligents au monde!

  1. Rico
    31/07/2017 à 7:53

    intéressant. Que font les autres compagnies ferroviaires? en allemagne par exemple?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :