Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Résultats trimestriels: les étonnants chiffres de Swisscom TV. Décryptage!

Swisscom TV 2.0, version 4K.

Swisscom TV 2.0, version 4K.

La lecture des chiffres clefs d’une entreprise est toujours un exercice délicat, surtout si elle change de méthode de comptabilisation. Le nombre de clients de Swisscom TV encore en baisse à fin juin 2017 par rapport à fin 2016 en est un bon exemple. Explications…

A la lecture des chiffres semestriels de Swisscom, je me suis étonné de lire qu’il ne comptait plus que 1,447 millions de clients TV contre 1,476 millions à fin décembre 2016. Autrement dit, on pourrait penser que l’ogre bleu a perdu 29’000 clients sur six mois alors qu’il clame qu’il ne cesse de gagner des abonnés!

Swisscom TV: correction au 1er trimestre

Questionné à ce sujet, le porte-parole Christan Neuhaus explique que «cette différence est due à la cessation de la comptabilisation des clients TV light inactifs intervenue au premier trimestre 2017». En effet, le Rapport de gestion trimestriel de Swisscom fait bien référence à une telle correction. Il y est question d’une diminution de 44’000 clients…

Ce «détail», pas tout à fait anecdotique, fait immédiatement penser au nombre d’abonnés des opérateurs de téléphonie mobile, dont le nombre varie aussi en fonction de la méthodologie utilisée. Jusqu’à quand une carte SIM reste-t-elle active? Six mois ou une année après sa dernière utilisation? Certains chiffres de Sunrise avaient ainsi fluctué pour cette raison il n’y a pas si longtemps.

Des chiffres et des méthodes de calcul

Et il existe encore de multiples exemples de la sorte pour influencer les chiffres à la hausse ou à la baisse. Sunrise avait ainsi pendant un certain temps fait gonfler son chiffre d’affaires en comptabilisant la vente de smartphones liée à des abonnements en une seule fois. Chez Orange, jadis, le calcul de l’ARPU avait aussi fait couler beaucoup d’encre.

Bref. Les données des sociétés, mêmes cotées en bourse, méritent toujours un examen plus approfondi que la simple lecture du communiqué de presse. L’examen attentif des petits chiffres renvoyant aux notes de bas de page est essentiel pour être certain de n’avoir manqué aucun élément important.

Dans un contexte plus concurrentiel, on se demande désormais quand Swisscom TV dépassera le 1,5 million d’abonnés….

Xavier Studer

7 commentaires pour “Résultats trimestriels: les étonnants chiffres de Swisscom TV. Décryptage!

  1. Leon
    18/08/2017 à 12:44

    Pas calair tout ça

  2. tricoline
    18/08/2017 à 2:57

    Quelle importance cela a-t-il que dans un temps X, Swisscom passe la barre des 1.5 millions de clients TV ?

    Par contre. ce qui serait intéressant c’est la satisfaction des clients, car à y regarder de plus près les montants ainsi payés au fil du temps sont parfois plus cher qu’a la concurrence, pour des prestations pas forcément à la hauteur, la plus fréquente et de plus en plus mentionnée, c’est « je paye un abonnement pour un service à X Mbits et que j’ai moins de la moitié », car l’infrastructure n’étant pas adéquate pour fournir les X Mbit/s.

    Quelles seront les retours des clients qui ont juste une ligne fixe et se verront imposer un modem/routeur (fin 2017) pour simplement brancher leur tel fixe, l’analogique étant soit disant plus maintenable selon Swisscom, alors que nos voisins français ne vont pas imposer le tél IP avant 5 ans.

    Dans ce cas, je soupçonne Swisscom de faire ainsi du forcing pour ensuite vendre des produits en plus, la tendance dans cette entreprise étant de basée que sur la vente, c’est devenu un leitmotiv généralisé.

    Sous peu le syndicat Transfair mentionnait quelques soucis chez le géant bleu.
    Voir http://www.transfair.ch/Communication/Actualite/NPS-continue-a-decliner-%E2%80%93-sans-surprise-pour-trans

    • Loic
      18/08/2017 à 9:33

      une connaissance a eu beaucoup de problèmes avec le nouveau box

    • 19/08/2017 à 10:04

      En ce qui me concerne, je considère que le rapport qualité/prix de Swisscom est défavorable. Je suis donc passé chez Sunrise, qui fait un peu mieux, même s’il faut faire attention au roaming sur le mobile, par exemple…

      • Tricoline
        20/08/2017 à 8:51

        Tout à fait Xavier, avec le lancinant problème de la très forte dépendance du client Swisscom selon la technologie avec laquelle il est connecté, entre celui qui a la fibre dans son salon ou alors une ligne de cuivre parfois (trop souvent) capricieuse c’est le grand écart avec des problèmes agaçants pour le client ainsi mal loti.

        Ce genre de problématique est inexistante pour les clients aux téléréseaux, tous sont égaux, pas de dépendance à la « puissance de votre raccordement ».

        Comme l’extension des raccordements en FTTH est au point mort chez Swisscom (sauf rare accord et gros quartier neuf) il y a de quoi se poser des questions …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :