Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test de l’Asus ROG Zephyrus: enfin un ordinateur de gaming élégant!

Test de l’Asus ROG Zephyrus: avec un clavier optimisé pour le jeu.

Test de l’Asus ROG Zephyrus: avec un clavier optimisé pour le jeu.

Asus propose avec le ROG Zephyrus un ordinateur pour le jeu à la fois élégant et maniable puisqu’il ne pèse que 2,2 Kg, soit plutôt une référence sur ce segment. Boosté par un processeur et une carte graphique de dernière génération, tient-il ses promesses? Le test d’un appareil à disposition dès 3499 francs chez digitec.ch, qui nous a soumis ce modèle de test.

Dès le déballage, ce PC plutôt mince compte tenu de ses spécifications en jette non seulement pas son poids, qui rappelle celui des premiers ordinateurs portables, mais aussi par son design affirmé avec des lignes bien marquées. Pas de doute, c’est bien un ordinateur destiné aux gamers, d’où le slogan estampillé au bas de l’écran Republic of Gamers (ROC).

Un gros bloc d’alimentation

Pour ces utilisateurs, la performance est essentielle. Il faut donc veiller à fournir assez d’énergie à une telle machine. Raison pour laquelle un gros transformateur d’une puissance de plus de 230 W est fourni avec. Il pèse tout de même plus de 800 grammes avec les câbles est doit être embarqué en toutes circonstances… Bref, il faut compter environ trois kilos pour être autonome.

Un mal nécessaire. En effet, dès la mise en marche d’une telle machine, nous nous sommes efforcés de le tester en conditions réelles. Nous avons donc téléchargé la version démo de Forza Horizon 3, qui ne fait pas moins de 21 Go… Un gros volume pour le SSD embarqué de 500 Go… Une capacité un peu juste!

Un jeu de bagnoles éblouissant…

Quoi qu’il en soit, c’est un petit choc pour l’amateur très occasionnel de jeux vidéo que je suis. Affectionnant particulièrement les «jeux de bagnoles» je dois constater que les progrès de l’industrie du jeu sont toujours aussi rapides…. De version en version, tout devient toujours plus réaliste.

Le design de ce jeu est simplement magnifique. Et malgré les graphismes exigeants, l’expérience pour le modeste amateur que je suis est simplement superbe sur cet Asus Zephyrus grâce à une carte nVidia GeForce GTX 1080, un processeur Intel Core i7-7700HQ cadencé à 2,8 Ghz pouvant atteindre les 3,8 Ghz et 16 Go de mémoire vive de type GDDR4.

Je n’ai évidemment pas résisté à soumettre ce PC à ce benchmark en ligne en mode performance maximale. Il tutoie les 16’000 points. Pour comparaison, dans un autre registre, l’Acer Spin 7 réalise un score de 5100 points, le Zenbook 3 les 8400, le MacBook 2016 sur macOS Sierra n’atteint désormais que 2200 points avec les dernières mises à jour. Autre point de référence, le Yoga 900 dépasse les 7000 points.

Test de l’Asus ROG Zephyrus: enfin un ordinateur de jeu mince et élégant.

Test de l’Asus ROG Zephyrus: enfin un ordinateur de jeu mince et élégant.

Un PC transportable qui chauffe beaucoup

Pour assurer le refroidissement de l’engin, le constructeur a équipé son ordinateur portable d’une sorte de double fond pour faciliter l’évacuation de l’air chaud. Et au bout de quelques dizaines de minutes il devient tellement chaud que mes enfants n’ont plus voulu conserver cet Asus Zephyrus sur leurs genoux…

Au quotidien, le clavier de type mécanique rétroéclairé avec les touches essentielles mises en évidence s’inscrit parfaitement dans la série de produits pour le jeu. La frappe est précise. A droite, le petit pavé tactile est efficace malgré sa taille. Un repose-poignets extérieur est fourni avec l’appareil étant donné que les touches sont très proches de l’extérieur du boîtier.

Passons à la question de l’autonomie. Si l’on utilise cet ordinateur à 100% de ses capacités (un but évident) il devient comme n’importe quel PC de jeu un gros consommateur d’énergie… Pas possible donc de dépasser environ 45 minutes d’autonomie dans ces conditions. Il est donc nécessaire d’emporter avec soi le volumineux chargeur…

Pour le reste, l’écran antireflet 16/9 de 15,6 pouces est magnifique. Son taux de rafraîchissement de 120 Hz lui confère une grande fluidité. Les couleurs sont plutôt avantageuses tout en restant naturelles. Pour e qui est du son stéréo, le son est parfois gâché par le bruit des puissants ventilateurs.

Un bilan favorable pour une utilisation raisonnée

Côté connectique, ce PC portable haut de gamme possède 4 ports USB 3.1 conventionnels ainsi qu’un autre de type USB-C, également compatible Thunderbolt. Vu sa valeur, il possède fort heureusement un système de protection de type Kensington. Un port HDMI conventionnel complète le tableau.

Au final, cet Asus Zephyrus présente l’avantage de remplacer certains ordinateurs de jeu pour un encombrement réduit. Il peut donc constituer un choix intéressant pour les personnes disposant de peu de place. Il sera probablement moins évolutif qu’une tour par exemple… A méditer compte tenu d’un excellent rapport puissance/encombrement.

Xavier Studer

11 commentaires pour “Le test de l’Asus ROG Zephyrus: enfin un ordinateur de gaming élégant!

  1. Joe
    29/08/2017 à 7:27

    le prix d’un mac, quoi… pas mieux de passer directement sur apple?

  2. berurier1
    29/08/2017 à 7:44

    @Joe,
    un Mac pour gamer??? -LOL-

  3. 29/08/2017 à 8:35

    Et l’autonomie en usage normal, elle dit quoi?

  4. jay960Jerome
    29/08/2017 à 11:45

    16Gb de type GDDR5 je pense qu’il y a une petite erreur… vous avez dû confondre avec la mémoire de la carte graphique. Il y a certainement 16Gb de DDR4 et 8Gb de GDDR5 sur la carte graphique 😉

  5. 31/08/2017 à 11:46

    1h30 en usage normal? c’est hyper hyper court quand même… et ça fait super peu de différence avec le « à fond »…
    Sur lesnumeriques.com, ils ont testé 2:30… (ce qui est court aussi…)

    • 31/08/2017 à 11:50

      Tout dépend de l’usage normal… c’est 1h30 sans aucune fonction d’économie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :