Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Jaybird lance des écouteurs sans aucun fil: le test complet des Run!

 

Sur l’oreille, les écouteurs Jaybird Run sont très légers et agréables, selon notre test.

Sur l’oreille, les écouteurs Jaybird Run sont très légers et agréables, selon notre test.

La marque pour les sportifs Jaybird, récemment acquise par Logitech, lance sur le marché des écouteurs Bluetooth totalement sans fil très inspirés des Samsung Icon X et dans une moindre mesure des Apple Airpods. Ces deux oreillettes se distinguent par leur musicalité et leur autonomie. Le test complet des Run.

Lorsqu’on déballe ces Jaybird Run, on est d’abord surpris de découvrir un coffret qui ressemble beaucoup à celui des Icon X de Samsung. Les deux oreillettes sont à la fois en sécurité et peuvent être rechargées rapidement dans cet écrin.

Choisir la bonne taille d’embout avec se Run

Jaybird ne fournit désormais plus que des embouts en silicone et donc plus ceux en mousse dure de Comply. Il est toutefois possible de commander ces petits accessoires sur internet, tout en sachant qu’il est aussi possible d’utiliser des embouts fournis avec les casques précédents de la marque. Un point à ne pas négliger puisque ces appendices sont essentiels pour bien se protéger des bruits extérieurs.

Avant toute chose, il faut apparier en Bluetooth ses écouteurs à son smartphone. Le processus est simple à la sortie des Run de leur écrin protecteur. Après avoir choisi la bonne taille d’ailette, il suffit d’extraire les écouteurs de leur coffret pour que l’oreillette de droite passe en mode appairage et terminer l’opération sur son smartphone.

Sur l’oreille, les écouteurs sont très légers et agréables. L’absence de fil donne une grande liberté, même si cela implique aussi la disparition de la commande pour le volume. Lors de l’utilisation, une voix féminine distille en anglais différentes instructions directement dans les écouteurs, notamment l’état des batteries au démarrage.

Une application Jaybird pour un son de qualité

Les Jaybird peuvent être finement configurés avec la même application mobile pour Android ou iOS que les casques précédents. Dans ce petit programme, on peut choisir ou des profils prédéfinis ou ses réglages manuellement. On peut également y consulter l’état des batteries.

Sans avoir appliqué aucun réglage, j’ai été surpris par la musicalité de ces écouteurs. Les timbres sont naturels et les fréquences bien équilibrées avec des basses bien présentes et des médiums à la hauteur de mes attentes. L’isolation sonore avec les embouts livrés est tout à fait correcte, à condition de choisir la bonne taille.

Au quotidien, différentes pressions sur les écouteurs droite et gauche permettent de mettre sa musique en pause, d’avancer rapidement. Il est aussi possible de prendre un appel, de raccrocher ou de refuser un appel, voire de solliciter des assistants comme Siri. A l’usage, il n’est pas toujours agréable de devoir exercer une pression assez forte sur les écouteurs pour atteindre son but.

Jaybird Run : tous les accessoires fournis pour 229 francs.

Jaybird Run : tous les accessoires fournis pour 229 francs.

Autonomie et expérience

L’autonomie réelle de quatre heure et la possibilité de recharger deux fois ses écouteurs dans leur écrin, il faut compter à chaque reprise environ 20 minutes, permet d’écouter de la musique pendant près de 12 heures en toute liberté et de façon indépendante. Reste quelques questions…

En effet, le maintien de ces écouteurs sur les oreilles est vraiment réussi. De ce point de vue, grâce au système d’ailettes, ils semblent être parmi les plus fiables du marché. Cela dit, n’est-ce tout de même pas un peu plus sûr d’utiliser un casque de génération précédente qui solidarise les deux écouteur…

Et puis, il y a la question de la connexion. Comme avec les haut-parleurs UE Boom, la gestion de deux appareils sur le Bluetooth peut parfois réserver petites surprises selon les modèles de smartphones. Reste que ces Run me semblent être les modèles de cette facture les plus réussis tant en matière d’acoustique que d’ergonomie. Dès 229 francs en octobre en Suisse. Pas donné comparativement à ses concurrents qui possèdent des fonctionnalités supplémentaires…

Xavier Studer

Run: la vidéo de Jaybird

2 commentaires pour “Jaybird lance des écouteurs sans aucun fil: le test complet des Run!

  1. Loic
    15/09/2017 à 9:06

    quelqu’un a essayé cette marque? est-ce que ces écouteurs peuvent être utilisés pour mesurer sa fréquence cardiaque? Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :