Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Rolling Stones au Letzigrund: et de 43 Go sur le réseau mobile de Salt!

Les spectateurs des Rolling Stones ont largement partagé leur souvenirs sur les réseaux...

Les spectateurs des Rolling Stones ont largement partagé leur souvenirs sur les réseaux…

La consommation de données au travers des smartphones ne cesse d’exploser. A titre d’exemple, durant l’intégralité du concert des Rolling Stones organisé récemment à Zurich, près de 43 Go de données ont été mesurés en direction d’internet en l’espace de trois heures sur le réseau de Salt…

Les antennes des opérateurs ont été des plus sollicités puisque près de 50’000 spectateurs se sont déplacés au Letzigrund dans le cadre de la tournée «No Filter» des Rolling Stones. Les spectateurs ont pu compter sur la modernisation des installations mobiles orchestrées par les trois opérateurs de la place gérant leur propre réseau.

Des antennes modernisées à trois!

En collaboration avec Swisscom et Sunrise, Salt a participé à l’installation de 12 nouveaux secteurs dans le stade, ce qui a optimisé de manière significative l’expérience client, à la fois en ce qui concerne la transmission vocale et la transmission de données, selon un communiqué de presse du plus petit opérateur mobile de Suisse en mains hexagonales.

Durant le concert du 20 septembre, une pointe d’appels à quelque 1400 connexions par heure a été enregistrée sur le réseau de Salt avec un taux de réussite de plus de 99%. On n’ose pas imaginer quels ont été les chiffres constatés par le puissant Swisscom qui fournit ses services à environ trois fois plus de clients!

Salt met le cap sur l’avenir

«Plusieurs autres stades comme le parc Saint-Jacques à Bâle, mais également le stade de Genève La Praille vont profiter d’une amélioration technique similaire ces prochains mois. Cette modernisation fait partie de la stratégie de développement du réseau de Salt ainsi que du programme d’investissement correspondant pour les lieux de manifestation», est-il indiqué dans le même texte.

Mon commentaire? Il serait dommage de ne pas pouvoir fournir des services, parfois chèrement vendus, à quelque 50’000 personnes réunies sur un seul site. Stratégiquement, autant concentrer ses efforts sur de tels lieux, bien délimités, pour booster son chiffre d’affaires et satisfaire une réelle demande! Pour pousser le cynisme jusqu’au bout, on serait tenté de rajouter: «les régions périphériques attendront»! Gare toutefois aux calculs sur le trop court-terme…

Xavier Studer

7 commentaires pour “Rolling Stones au Letzigrund: et de 43 Go sur le réseau mobile de Salt!

  1. Rakarth
    06/10/2017 à 06:47

    Même si je ne suis pas un convaincu assidu de l’aspect clinique, il serait également intéressant d’aller au milieu de la foule avec un appareil permettant de mesurer les ondes électromagnétiques et de voir si’ avec 50’000 mobile + antenne additionnel, dans un espace si reduit, on arriverait pas a des valeurs surprenantes.

  2. Tom
    06/10/2017 à 07:29

    On s’en fout de ces valeurs, tout ce qu’on veut , c’est avoir un mobile qui fonctionne , dans n’importe quelle circonstances

    • Pedro
      06/10/2017 à 08:07

      Jusqu’à ce que toute la population attrape un cancer et que les coûts de la santé explose. Ah c’est déjà le cas ?

  3. Polo
    06/10/2017 à 08:59

    C’est rien du tout 43 gigas. Je fait en moyenne 30 gigas par jour a moi seul.

    • 07/10/2017 à 15:12

      Je trouve aussi cela plutôt faible sur 3 heures (environ) de présence sur place d’abonnés Salt. Cela fait 230mb /minute. Rien qu’en faisant des Speedtest, à 3 personnes on arrive déjà à cette performance.
      Bref, 43 GB ne m’impressionnent aucunement!

  4. Gregory
    06/10/2017 à 09:04

    A se demander si les gens vont encore dans un concert pour l’écouter…

  5. Mat
    08/10/2017 à 00:36

    Bonjour,
    Pas d’accord concernant votre conclusion. Un opérateur doit être capable d’investir a la fois pour augmenter la capacité sur les zones a forte densité de trafic (centre villes, lieux d’événements…) et faire face a l’explosion du trafic Internet mobile, mais aussi en même temps d’élargir sa couverture dans les zones moins denses. Il ne s’agit pas de l’un ou l’autre, mais de l’un ET l’autre, c’est une nécessité et c’est ce que le client mérite au vu de ce qu’il paye !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :