Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

L’internet dans les avions va devenir plus rapide et plus réactif!

L'internet dans les avions pourrait devenir une affaire très lucrative.

L’internet dans les avions pourrait devenir une affaire très lucrative.

Alors que les règles en vigueur concernant l’utilisation de périphériques connectés dans l’aviation civile continuent de s’assouplir, certaines compagnies, à l’image de Lufhtansa, proposent déjà du Wi-Fi dans leur avions grâce au satellite. Une nouvelle technologie va booster l’offre est les débits sur certains vols!

Inmarsat, premier fournisseur mondial de communications mobiles par satellite, et l’opérateur Deutsche Telekom ont réalisé avec succès les premiers essais en vol pour tester le réseau satellite et complémentaire au sol pour leur service EAN (European Aviation Network).

Des tests sur 5000 km

Inmarsat et Deutsche Telekom ont mené une évaluation avec leurs partenaires Cobham, Thales et Nokia en utilisant un CESSNA 550 Citation II. L’avion a survolé l’Allemagne, la Belgique, la France et l’Espagne, parcourant environ 5000 km dans l’espace aérien européen pour tester cette solution innovante.

«Ces essais en vol, ainsi que les nouvelles récentes selon lesquelles Ofcom au Royaume-Uni est le tout dernier régulateur européen à autoriser les stations au sol dans le cadre de l’EAN, rapprochent le projet d’un début de service commercial, qui devrait avoir lieu dans la première moitié de 2018, selon Philip Balaam, président d’Inmarsat Aviation, cité dans un communiqué.

Nouvelle expérience en vol

«Cela va révolutionner le marché du transport aérien, en offrant aux passagers une nouvelle référence de haut débit résilient et évolutif en vol, avec des performances inégalées en matière de capacité et de latence», s’enthousiasme Philip Balaam.

Le satellite EAN d’Inmarsat fonctionne en synergie avec un réseau complémentaire d’environ 300 stations terrestres 4G LTE, exploitées par Deutsche Telekom. Concrètement, l’International Airlines Group (IAG), c’est-à-dire British Airways, Iberia, Aer Lingus et Vueling sont intéressés à lancer ce service, qui s’annonce juteux…

Un marché en plein boom

Les auteurs de l’étude «Sky High Economics» prévoient que les compagnies aériennes européennes qui offriront de nouveaux services haut débit aux passagers pourraient bénéficier d’un revenu supplémentaire de 8,2 milliards de dollars (par an?).

La demande en divertissement et en information est telle que Lufthanssa propose déjà différents contenus à la demande sur certains avions. Récemment, j’ai ainsi pu consulter différents services sur le Wi-Fi de bord, qui n’était toutefois pas connecté à internet.

Xavier Studer

7 commentaires pour “L’internet dans les avions va devenir plus rapide et plus réactif!

  1. Daniel
    27/10/2017 à 7:59

    quelqu’un a déjà essayé? Ca coute combien aujourd’hui? Swiss ou Easyjet ont des avions avec le wi-fi? Merci

    • chrisge
      27/10/2017 à 9:31

      J’ai essayé avec SAS entre Copenhague et Tokyo.
      Gratuit en Business et 10$ en ECO.
      Chez eux l’accès est uniquement par satellite donc c’est pas très rapide.(les vidéos il faut oublier)
      Par contre très pratique pour envoyer un ou 2 messages whatsapp ou rechercher des infos sur Google concernant notre arrivée future.

      Ceci dit, le haut-débit à bord pose un problème que les compagnies devront régler en amont de l’offre de ce service.

      Je n’arrive pas à imaginer 300 personnes dans un avion qui visionnent des vidéos sur youtube ou téléphonent à quelqu’un pour ce raconter des niaiseries ou encore reçoivent 12000 notifications avec la sonneries qui va avec….

      Si c’est pour se retrouver comme dans les trains ou les bus maintenant …AU SECOOOOOURS !

      Il faudra des règles très strictes….

    • Ludo
      27/10/2017 à 1:36

      Je me pose la même question. J’ai volé avec EasyJet et Swiss cette année en Europe. Rien n’indiquait la présence de Wi-Fi et les téléphones devaient être éteints (ou mode avion).

  2. Guillaume
    27/10/2017 à 9:52

    Rien chez Easyjet à ma connaissance

  3. 27/10/2017 à 10:05

    En tous cas pas très malin d’avoir utilisé l’acronyme EAN …
    EAN est aussi un système de code barre utilisé depuis des décennies …(European Article Numbering)

  4. chrisge
    27/10/2017 à 3:11

    si vous voulez tester, voici la liste des compagnies qui offrent déjà ce service:

    http://www.lefigaro.fr/voyages/2017/01/27/30003-20170127ARTFIG00286-quelles-compagnies-aeriennes-proposent-le-wifi-a-bord-et-a-quel-prix.php

  5. 27/12/2017 à 1:43

    J’ai eu la chance de tester sur un vol Paris NY avec United. Bonne connexion. Cela fonctionne bien. Et dans les vols intérieurs aux USA, plus d’écrans dans l’avion. Si vous voulez voir des films, c’est sur votre smartphone ou tablette, avec connexion wifi dans l’avion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :