Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Digitec et Galaxus proposent à leurs clients de revendre des produits d’occasion!

Digitec innove en matière de durabilité.

Digitec innove en matière de durabilité.

Digitec et Galaxus jouent à nouveau les pionniers. Leurs clients peuvent désormais revendre les produits qu’ils ont achetés dans leurs échoppes en ligne au même endroit. Comme c’est déjà le cas aujourd’hui pour certains articles de démonstration, ces marchandises apparaissent avec la mention «usagé» dans les boutiques.

Les deux marques estiment que les acheteurs et les vendeurs profitent d’un processus simple et du transfert des services de garantie. Elles précisent encore que seuls les articles achetés depuis août 2014 peuvent être revendus.

Nouvelle rubrique «articles usagés»

Le processus semble simple. Le revendeur doit simplement sélectionner l’article de la liste de son compte client sous la rubrique «Mes produits». Il doit ensuite donner des informations sur l’état de la marchandise et préciser son prix de vente. Il a en outre la possibilité de compléter son offre avec des photos supplémentaires.

Au terme de cette démarche, les articles apparaissent avec la mention «usagé» dans la plus grande boutique en ligne de Suisse. Digitec et Galaxus précisent en effet que les deux portails ont été visitées plus de 70 millions de fois en 2016 et plus d’un million de personnes vivant en Suisse passent au moins une commande par an.

Digitec et Galaxus disent garantir la sécurité des acheteurs et des vendeurs

Digitec et Galaxus disent garantir la sécurité des acheteurs et des vendeurs

Digitec Galaxus en médiateurs

Digitec et Galaxus estiment garantir la sécurité des acheteurs et des vendeurs. Par ailleurs, en cas de problème, le service clientèle peut soutenir la bonne marche de la transaction. Le service clientèle souhaite au besoin jouer le rôle de médiateur entre les deux parties et, si besoin, rajuster le prix de vente.

Pour le service, Digitec et Galaxus ne demandent qu’une commission en fonction du prix de vente. Il n’y a pas de frais de mise en ligne. Dans son graphique explicatif, il explique qu’après la livraison, l’enseigne crédite le compte du vendeur du prix de vente réduit de la commission, qu’il ne précise pas dans son communiqué.

Xavier Studer

6 commentaires pour “Digitec et Galaxus proposent à leurs clients de revendre des produits d’occasion!

  1. Danou
    31/10/2017 à 6:56

    Je trouve l’idée excellente, j’espère juste qu’ils ne tomberont pas dans la facilité des commissions ridiculement élevées comme sur Ricardo, en plus d’une intransparence totale en la matière (la seule information vraiment importante, à savoir la commission en cas de vente, n’est pas indiquée au vendeur au moment de la mise en vente). Que Digitec et Galaxus se lancent dans ce domaine fera un peu bouger les choses j’espère!

  2. Ted
    31/10/2017 à 7:35

    Ou peut-on trouver les conditions générales? Les commissions prélevées doivent y figurer clairement, non?

    • Danou
      31/10/2017 à 9:31

      Le rêve de tout consommateur, ça serait qu’un jour quelque chose figure clairement dans des conditions générales!

  3. JP
    31/10/2017 à 7:55

    C’est la meilleure. A croire qu’un communiqué tient lieu de pub. Pas de mention du point essentiel pour le client, la commission…

  4. 31/10/2017 à 8:12

    Commission de 12% hahahaha

  5. Jean
    01/11/2017 à 9:13

    La différence de prix entre neuf et occasion est juste ridicule!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :