Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Innosuisse prend la relève de la Commission pour la technologie et l’innovation

Innosuisse veut soutenir l'innovation en Suisse.

Innosuisse veut soutenir l’innovation en Suisse.

Innosuisse a pris la relève de l’actuelle Commission pour la technologie et l’innovation CTI le 1er janvier 2018. Sous un nouveau nom, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation, continue sa mission en soutenant la science en Suisse.

Selon un communiqué diffusé mercredi, Innosuisse entend renforcer la capacité et la disposition à innover des petites et moyennes entreprises (PME) du pays. Une mission qu’elle accomplit désormais selon une organisation repensée.

Risques calculés

D’après le même texte, Innosuisse «accorde une importance particulière aux défis de la transformation numérique, notamment en ce qui concerne la préservation et la création d’emplois à forte valeur ajoutée en Suisse ainsi que l’augmentation de la richesse du pays».

Innosuisse essaie par ailleurs de faciliter l’accès des PME au savoir des institutions de recherche et axe ses efforts sur la promotion de projets dotés d’un très fort potentiel d’innovation. Il est en effet essentiel d’inciter les PME à prendre des risques calculés, selon cette agence.

Etablissement fédéral

Innosuisse est un établissement fédéral de droit public. L’agence est autonome dans son organisation et sa gestion et tient sa propose comptabilité. Le Conseil fédéral gère l’agence au moyen d’objectifs stratégiques.

Le gouvernement exerce la surveillance au moyen d’une vérification annuelle de la réalisation des objectifs stratégiques. Il se base sur des rapports rendus par le conseil d’administration de l’agence, présidé par l’entrepreneur André Kudelski.

XS

1 commentaire pour “Innosuisse prend la relève de la Commission pour la technologie et l’innovation

  1. Thierry
    04/01/2018 à 8:35

    C’est intéressant de voir que cette commission pour l’innovation Suisse, est présidée par quelqu’un qui a déménagé aux Etats-Unis…
    https://www.letemps.ch/economie/2017/08/17/andre-kudelski-vais-passer-temps-aux-etatsunis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :