Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom veut frapper fort en lançant la 5G cette année encore!

Le logo officiel de la 5G.

Le logo officiel de la 5G.

Alors que la grand-messe des télécoms, le Mobile World Congres, débutera lundi prochain à Barcelone, Swisscom annonce déjà qu’il mettra en service d’ici la fin de l’année la première antenne 5G de Suisse à Itingen. Reste à savoir comment utiliser cette technologie deux ans avant la date prévue jusqu’ici…

«Le développement de cette nouvelle norme mobile s’est accéléré considérablement. En sa qualité de fournisseur d’équipement réseau de Swisscom, Ericsson va livrer les premiers matériels et logiciels 5G et les intégrer sur le réseau mobile Swisscom dans le courant de l’année», selon un communiqué de presse.

Une antenne d’abord pour des tests

L’ogre bleu s’empresse immédiatement de tempérer cet effet d’annonce puisqu’il fait état de la «première antenne de communication mobile 5G en Suisse à des fins de test». Outrageusement expérimenté en la matière, ce fin renard du lobbysme tous azimuts caresse toutefois un but bien précis.

A quelques jours d’une vote important au Parlement sur une motion demandant d’aligner les normes suisses en matière de rayonnement non ionisant sur les valeurs européennes, il compte éveiller l’attention de l’opinion publique sur un point essentiel.

Adaptation des normes recherchée

«L’adaptation modérée des conditions-cadres en matière de réglementation constitue toutefois la condition sine qua non de la mise en place d’un réseau 5G couvrant tout le territoire et pleinement performant». En effet, Swisscom explique largement que le déploiement optimal de la 5G en milieu urbain se heure à une des normes helvétiques.

Concrètement, reste à savoir ce que le consommateur peut attendre. «Les premiers téléphones portables compatibles 5G sont prévus pour début 2019», augure le puissant opérateur qui est toujours parvenu jusqu’ici à convaincre le politique. Dominant déjà tous les domaines télécoms, s’imposera-t-il encore une fois sur ce terrain?

Xavier Studer

La 5G selon Swisscom

10 commentaires pour “Swisscom veut frapper fort en lançant la 5G cette année encore!

  1. 23/02/2018 à 6:33

    Selon des rumeurs sur le net le prochain HTC U12 qui devrait sortir ce printemps serait déjà compatible 5G.

  2. Yannick
    23/02/2018 à 8:19

    Suuuuper abo aussi xxxlll qui vont passer à 250.- mensuels ?? Bref c’est du marketing… Si au moins ils arrivaient avec une justifications genre : pour tout ceux qui n’ont pas la fibre on planifie de mettre une antenne 5G et qu’ils utilisent notre box pour avoir du high speed même au fin fond du monde… Mais Noon… Ça jamais…

    • misenta
      23/02/2018 à 2:14

      Ils le font déjà avec la 4G. Donc pourquoi pas avec la 5G!
      https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/internet-television-reseaufixe/internet/internet-booster.html

      • Tricoline
        23/02/2018 à 3:14

        Petite précision qui a son importance, …. hélas pas pour Swisscom TV, regardez en bas de page ce qui est annoté :
        « * La vitesse Internet supplémentaire de l’Internet-Booster n’a toutefois aucun impact sur la disponibilité de Swisscom TV. »
        Cela signifie que si la ligne VDSL cuivre ne permet pas Swisscom TV (débit insuffisant), l’ « Internet-Booster » ne le permettra pas.
        Swisscom ne veut pas encombrer son réseau mobile actuel avec des flux TV, avec la 5G cela sera peut-être possible, à quel prix ?

    • Tricoline
      23/02/2018 à 3:07

      100% d’accord !

      Cela sera bis répétita, dans les zones à forte densité et équipé en FTTH la 5G sera servie avant le reste, Swisscom c’est ainsi depuis toujours et cela ne changera pas sans une refonte complète du système, ce qui n’est pas prêt d’arriver dans ce pays !

      Ceux qui pensent utiliser la 5G pour palier la mauvaise desserte xDSL de leur village vont être très déçus, Swisscom investit si c’est rentable, sinon il fournit le minimum légal, c’est à dire le service universel.

      Sans une évolution importante du service universel, rien ne changera.

  3. Tricoline
    23/02/2018 à 9:51

    un article de 24 Heures
    https://www.24heures.ch/vaud-regions/L-angoisse-monte-face-aux-antennes/story/31863069

    Il y arrivera un moment où les opérateurs ne trouveront plus de propriétaires donnant leur accord pour la création des servitudes pour la pose des antennes, sans accord pas d’antenne.

  4. Anthony
    23/02/2018 à 10:02

    Super la 5G mais avant de vouloir à tout pris continuer à écraser le peux de concurrence, ils feraient mieux de freiner et régler leur gros problème de communication interne et externe en matière de suppression du cuivre par la fibre. j’en ai fait les frais encore cette semaine avec une coupure de quartier de plus de 48h….Quand vous ouvrez un dérangement à la Hotline KMU et que le technicien ce déplace sur site et se rend compte que en fait Cablex est aussi sur place depuis une semaine, ça laisse songeur. Pour une entreprise qui fournit des services de communication, ça en devient presque risible.

    Merci à M. Studer Xavier pour tout le contenu qu’il fournit.

    • Tricoline
      23/02/2018 à 11:04

      Suppression du cuivre dites-vous ? Il me semble que le cuivre reste en place, car un propriétaire n’est pas obligé s’accepter la fibre, car dans certain cas d’immeubles anciens Swisscom ne pose pas cette fibre gratuitement.

      Quand nos édiles politiques placeront la fibre dans le service universelle, cela sera différent, mais en 2018 Swisscom est obligé de lasser le cuivre, ceci ne concerne pas les quartiers neufs qui sont en fibre eux.

  5. Anthony
    23/02/2018 à 2:47

    Je suis bien conscient que Swisscom malgré ces objectifs, ne pourra éradiquer tous le cuivres.
    Mes problèmes cités plus haut de coupures sont dû à une migration de quartier cuivre/fibre en interne chez Swisscom.
    Ce qui me dérange c’est qu’à l’heure du digital, il me semble pas très compliqué pour eux d’aviser leurs clients de quartier à propos de travaux et de coupures éventuelles. Malheureusement en tant que société monopolistique, les petits comptes ne sont pas leurs priorités et font bien ce qu’il veulent. Alors quand j’entends qu’ils veulent lancer la 5G avant la fin d’année, je pense que d’autres priorités devraient passer avant. C’est juste mon point de vue personnel. Mais vu le cashflow qu’ils ont, je comprend bien qu’ils veulent investir au plus vite dans cette technologie vis à vis des différents stakholder.

  6. Ricot
    02/03/2018 à 9:26

    Je suis heureux d’apprendre l’arrivée de la 5G. Pour téléphoner avec mon natel Swisscom , pas loin de Romont / FR à Villarimboud pourtant sur l’axe du train Lausanne-Fribourg, avec vue sur les montagnes d’un côté et le lac de Neuchâtel de l’autre, je dois me pencher à la fenêtre de ma maison et le laisser sur le bord de la fenêtre pour les réceptionner. 👍

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :