Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le câble globalement plutôt dynamique, malgré le «boulet» UPC…

Télécoms: la concurrence semble se durcir. UPC en fait les frais.

Télécoms: la concurrence semble se durcir. UPC en fait les frais.

En coulisse, d’aucuns ne manquent parfois pas de souligner qu’UPC (Cablecom) donne depuis longtemps une très mauvaise image des téléréseaux. Le malaise devient de plus en plus visible… Malgré les chiffres négatifs d’UPC qui signe un chiffre d’affaires en repli de 1,4% à 327 millions de francs sur le 1er trimestre 2018, le reste de la branche résiste mieux à la concurrence.

Proposant pourtant une nouvelle offre sportive, le plus grand téléréseau de Suisse parvient à reculer sur la TV, mais aussi sur internet et même la téléphonie fixe. Les chiffres donnent presque le tournis puisque la filiale de Liberty Global, qui a annoncé mercredi la vente de plusieurs de ses filiales européennes à Vodafone, perd 30’000 abonnés TV en trois mois, selon ce rapport.

Le reste du câble fait beaucoup mieux

Ces résultats sont d’autant plus mauvais que la faîtière du câble Suissedigital, qui présente ses chiffres différemment sur une année, affiche tout de même des croissances intéressantes aussi bien sur la téléphonie fixe, que mobile ou sur internet, tout en ne perdant que relativement peu de clients sur la TV.

Une constante: toutes ces sociétés gagnent des clients sur le mobile; une évidence puisqu’elles partent presque de rien. UPC, qui propose des offres très intéressantes avec du roaming, gagne ainsi 7000 contrats en trois mois alors que l’ensemble de la branche (avec UPC) progresse de 10’000 SIM.

Le pire à venir?

Les chiffres d’UPC laissent songeurs, notamment en matière de TV et d’internet, car les offres agressives de Salt n’ont pas encore pu produire d’effet. Et en y regardant de près, on se dit que Salt pourrait probablement particulièrement inquiéter UPC, voire les téléréseaux dans leur ensemble, malgré leurs tarifs souvent intéressants…

Et puis il y a la question du sport… UPC misait beaucoup sur ce créneau pour souffler des clients à Swisscom qui a tout de même gagné sur la même période 25’000 ménages à 1,492 million de clients, le confortant désormais comme le leader incontesté de tous les domaines des télécoms, y compris sur le segment de la poussiéreuse TV!

Xavier Studer

7 commentaires pour “Le câble globalement plutôt dynamique, malgré le «boulet» UPC…

  1. Jack
    05/10/2018 à 9 h 58 min

    Je trouve leur offre plutôt intéressante, mais ne suis pas convaincu par leur boîtier TV horizon, qui me semble dépassé. Ont-ils quelque chose de prévu? J’aimerai bien avoir quelques contenus 4K pour mon écran, qui est compatible depuis un certain temps déjà…!

    • 05/10/2018 à 12 h 04 min

      Voici ce que dit UPC: « En outre, l’entreprise élabore une nouvelle plateforme TV qui devrait encore mieux répondre aux besoins des clients. Avec la nouvelle plateforme TV, nous souhaitons également répondre aux futurs besoins de nos clients et leur proposer le meilleur du divertissement. »

  2. Nico
    05/10/2018 à 12 h 53 min

    Leur box est clairement un des majeur « Fail ». Elle a tellement mauvaise réputation (elle ne marche pas bien du tout depuis des années) que forcément les gens ne veulent pas ça. Ou alors pas le choix car xDSL trop lent et alors sans Box TV… juste la TV par le cable dans toutes les pièces sans replay/enregistrement.
    Très dommage car leur réseau, vitesse et offres sont très bons. Juste cette Box qui est horrible depuis trop longtemps. Celle de Swisscom reste 1000 crans au-dessus de toutes les autres, même celle de Netplus.
    Je suis chez Sunrise et box merdique aussi. Alors je garde le téléréseau pour mes deux TV. Le reste c’est du streaming DLNA ou autre IPTV sans soucis

    • Jul
      05/10/2018 à 14 h 41 min

      Les seules box réussies sont pour moi la Swisscom TV et l’Apple TV. Tout le reste c’est poussif, lent, pas fluide, bugs et fonctionnalités très limitées. J’ai moi même supprimé la TV Horizon afin de la remplacer par l’Apple TV: un régal via Teleboy. Un client upc TV en moins 😉 par contre niveau internet il n’y a rien à redire chez upc! La Connect Box est puissante aucun souci.

  3. Pedro
    05/10/2018 à 15 h 18 min

    Il ne faut pas critiquer cablecom ou UPC, ils ont le meilleur réseau internet et TV que j’ai pu tester et j’ai testé beaucoup d opérateurs.
    Ils avaient ou ont toujours une carte ci+ qui permettait de se passer de boitier et qui peut être transféré d’une télévision à l’autre ce qu’aucun autre opérateur ne fait sauf erreur.

    Les temps sont assez dur pour les opérateurs car la concurrence commence vraiment à arriver et s’est tant mieux pour nous les consommateurs. On verra comment ils s’en sortent dans le futur mais j’espère bien qu’ils vont pouvoir récupérer des clients comme sunrise le fait et innover un peu.

    Ils doivent partir sur des « box » open source qu’on peut acheter n’importe où voir compatible avec les smart TV pour se passer de toute box dans le futur. C’est nul ces box et non transportable facilement d’une TV à l’autre. La TV va changer d’ici peu de temps, le direct sera du passé. Fini d’attendre x heure pour regarder quelque chose. Vous allumez la TV quelque soit l’heure et vous regardez ce que vous voulez quand vous voulez voilà le futur 🙂

    Netflix leur montre la voie. A eux de suivre ou rater le tournant.. Netflix tourne sur les smart TV, sur la ps4, lecteur blu-ray, PC smartphone,tablet tout ça sans box pourquoi pas nos opérateurs ?

    • Laurent
      05/10/2018 à 18 h 39 min

      D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi une app sur Android, très correcte du reste, et pas sur Android TV ni même Apple TV

  4. 05/11/2018 à 12 h 47 min

    Faut aussi voir que Net+ attaque frontalement UPC dans ses régions. J’ai même reçu ce matin dans la boîte aux lettres un flyers Net+ http://www.seic-teledis.ch/riviera

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :