Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

4G en Suisse: Swisscom le plus rapide, Sunrise le plus disponible…

Swisscom est parvenu à dépasser Sunrise en matière de vitesse 4G.

Swisscom est parvenu à dépasser Sunrise en matière de vitesse 4G.

Swissscom continue de lutter dur pour résister au conquérant Sunrise sur le front de la téléphonie mobile. Selon le dernier rapport d’OpenSignal, Swisscom propose désormais le réseau mobile le plus rapide, alors que Sunrise se distinguerait en matière de disponibilité de son réseau 4G…

Certes, les trois opérateurs sont au coude à coude en matière de 4G, même si Salt arrive troisième. Concrètement, Swisscom propose en moyenne une vitesse de 36,5 Mbits/sec, selon les mesures enregistrées par OpenSignal. Il a progressé de près de 7Mits/sec ces six derniers mois sur le 4 G, détrônant Sunrise et ses 34 Mbits/sec de la première place. Chez Salt, le débit moyen 4G tutoie les 30 Mbits/sec tout de même!

Swisscom met Sunrise sous pression

Globalement, Swisscom gagne même 8 Mbits/sec sur la 3G et la 4G. En tenant compte des mesures effectuées avec ces deux technologies, Swisscom peut revendiquer 31,6 Mbits/Sec et s’impose devant Sunrise, qui doit se contenter de 29,4 Mbits/sec, tandis que Salt se positionne comme dans presque tous les domaines à la troisième place avec 25 Mbits/sec.

Le challenger suisse des télécoms se positionne toutefois habilement en matière de disponibilité de la 4G, avec un score «impressionnant» de 88,4%, s’imposant de justesse devant l’ogre bleu et ses 86,2%. Une concurrence intense dans cette catégorie a été observée dans les différents scores régionaux, sauf à Zurich, où Sunrise s’est clairement imposé, selon le même rapport d’OpenSignal.

Gare aux interprétations hâtives

Arrivé à ce point, il convient de mettre en garde l’internaute quant à certaines interprétations hâtives. Pour commencer, la lecture détaillée de ces résultats montre que les réseaux de Sunrise et de Swisscom sont très proches l’un de l’autre, même si celui de ce dernier propose presque systématiquement des temps de latence (de réaction) inférieurs.

Ensuite, il ne faut pas oublier que ce test n’est pas à proprement parler un test de couverture en matière de 4G, par exemple. Il indique seulement si le smartphone du mobinaute a eu accès à cette technologie pour effectuer la mesure sur l’application mobile. Ce qui nous amène à un autre point: les tests effectués par les utilisateurs eux-mêmes.

Comme ce sont des particuliers qui ont effectué les près de 188 millions de mesures sur quelque 12’700 smartphones du 1er février au 1er mai, cela signifie qu’elles n’ont pas été effectuées dans de conditions standardisées pour deux raisons. D’une part en raison de la flotte de cellulaires des clients et d’autre de leurs abonnements, parfois très méchamment bridés chez Swisscom.

Swisscom domine l'ensemble des télécoms, y compris le réseau mobile.

Swisscom domine l’ensemble des télécoms, y compris le réseau mobile.

Des mesures reflétant la réalité du consommateur

Cela dit, ces limites ne sont pas forcément dérangeantes. Il faut simplement se dire que les débits observés reflètent en moyenne l’expérience des utilisateurs des trois opérateurs. D’autant plus que ces mesures ont en principe été établies en dehors des acteurs traditionnels de ce domaine, plus ou moins étroitement liés à ces sociétés…

Pour terminer sur une note encore plus positive. OpenSignal observe que «Lla Suisse jouit d’un des marchés 4G les plus matures d’Europe, tant les vitesses que l’accessibilité continuent d’augmenter. Les trois opérateurs ont maintenant des scores de disponibilité 4G supérieurs à 80% dans nos mesures, tandis que leurs scores de vitesse 4G se situent autour de la barre des 30 Mbits/sec».

Xavier Studer

9 commentaires pour “4G en Suisse: Swisscom le plus rapide, Sunrise le plus disponible…

  1. Jean.du.
    06/13/2018 à 7 h 56 min

    Je suis surprise par Salt. C’est vachement proche des deux autres, surtout de Swisscom!

  2. Didier
    06/13/2018 à 8 h 05 min

    Après 2 mois chez Salt, j’ai fui cet opérateur….. C’est pas cher en effet, mais on sait pourquoi….. Je ne savais pas que mon Iphone pouvait se connecter en edge 😉 Avec Salt je l’ai su……. Comme on dit le bon marché est toujours trop cher…..

    • Henry Dunant
      06/13/2018 à 13 h 02 min

      Pour faire contre pied, je suis chez Salt, et Orange Suisse avant, depuis plus de 10 ans et utilise aussi les services mobiles des autres opérateurs ce qui me permet de dire qu’à part des problèmes de couverture rien ne permet de différencier ces trois opérateurs dans une utilisation normale au quotidien. Ces tests et benchmark sont subjectifs et ne reflètent en rien votre propre expérience utilisateur. Seul votre usage sera déterminant et ce n’est pas parce que dans votre cas particulier vous n’êtes pas satisfait avec l’un ou l’autre vous pouvez en tirer des généralités,

      Donc moi je suis très mécontent de Swisscom, « à fuire » car il est beaucoup trop cher… LOL

      • Romain
        06/13/2018 à 16 h 46 min

        Non, les tests sont objectifs au sens où ils mesurent avec des indicateurs – mathématiques ici – exprimés en vitesse une réalité empirique. Par contre, oui, les usages, ou plutôt, l’expérience vécue par ces usages (qui sont probablement plus déterminants en effet) est bien subjective.

  3. Yannick
    06/13/2018 à 8 h 28 min

    Mais qu’est-ce qu’auraient été ces résultats si la puissance des antennes avaient été augmentées… Juste un poil…

  4. Ludo
    06/13/2018 à 8 h 59 min

    Les opérateurs peuvent facilement améliorer les résultats sur ce test. Un petit script en backend qui lance les tests uniquement quand le réseau est performant et le tour est joué.

    OpenSignal annonce 12’700 utilisateurs qui ont participé aux tests. Cela fait 14’750 tests par personne en 3 mois…. C’est clairement des tests 100% automatisés, ce n’est pas réalisable par un humain.

    « Drawing on 187 million data samples collected by 12,700 OpenSignal users between Feb. 1 and May 1 »

    • jerem
      06/13/2018 à 12 h 48 min

      Correct mais l’application fait des mesures en arrière plan (4 ou 3G, qualité du signal… ). Ce mois l’application a fait 5000 mesures. Je pense que si les opérateurs pouvaient à ce point améliorer les résultats ceux ci seraient meilleurs non ?

  5. Julian
    06/13/2018 à 14 h 20 min

    En zones urbaines Sunrise est très bon, rapide et bonne couverture, mais devient catastrophique en zones rurales. A ce sujet ne pas croire leur carte Suisse 4G qui n’est que de la poudre aux yeux. Les limitations de la façon de calculer d’OpenSignal qui privilégie fortement les zones urbaines.

    • Mougeot
      06/14/2018 à 9 h 23 min

      Région Moudon Romont Oron nikel ça passe a fond partout et en 4g+.. pour info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :