Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

L’accès total au savoir dans 5,5 milliards de poches dans le monde. Ou presque…

La répartition par continent de 7,9 milliards de raccordements mobiles dénombrés sur terre dans la mouture 2018 de l'Ericsson Mobility Report.

La répartition par continent de 7,9 milliards de raccordements mobiles dénombrés sur terre dans la mouture 2018 de l’Ericsson Mobility Report.

Alors que certains esprits primitifs et réactionnaires interdisent parfois les smartphones dans les écoles, les derniers chiffres de l’Ericsson Mobility Report sont implacables. Au premier trimestre 2018, quelque 5,5 milliards de raccordements mobiles à l’internet étaient dénombrés dans le monde entier.

Un chiffre qui donne à réfléchir puisque l’ONU a estimé récemment la population mondiale à environ 7,6 milliards d’âmes en 2017. Autrement dit, théoriquement, quelque 72% des êtres humains, tous âges confondus, pourraient potentiellement être interconnectés.

Plus de SIM que d’êtres humains

Selon les dernières estimations d’Ericsson, un des plus importants équipementiers télécoms au monde, par ailleurs partenaire de Swisscom, qui a contribué à l’édition 2018 de ce rapport, ce chiffre a progressé de quelque 20% en une année! Toujours selon le même texte, 7,9 milliards de cartes SIM étaient dénombrées au 1er trimestre 2018!

Impressionnant, soit plus que le nombre d’habitants de la planète! A ce point de l’analyse, il convient donc de prendre un peu de hauteur, même si ce phénomène n’est pas nouveau. Comme on le constate en consultant différentes statistiques, dans de nombreux pays, il y a en effet plus d’abonnements aux périphériques mobiles que d’habitants.

Près d’un être humain sur deux sur internet

Selon les derniers chiffres de la GSM Association (GSMA), le «taux de pénétration des cartes SIM» était de 127% en Suisse à fin 2017. Pour comparaison, ce taux était de 130% en Allemagne, 99% en France ou 113% en Espagne, voire 141% en Italie, royaume du «telefonino»! Pour se rapprocher de la réalité, en février, la GSMA estimait le nombre d’utilisateurs uniques de mobiles à 5 milliards et celui des mobinautes à 3,3 milliards.

On l’a bien compris, même si moins de 72% de la population mondiale est effectivement connectée à internet grâce à un smartphone ou un périphérique mobile, il faut relever qu’en Afrique, en Chine ou en Inde, comme dans toute l’Europe ou dans les Amériques, on dénombre systématiquement plus d’un milliard de raccordements mobiles pour chacune de ces zones géographiques, selon Ericsson!

Le vertige de l’infini des possibles

Bref, la révolution Gutenberg est désormais reléguée au rang de sympathique réformette! De quoi se réjouir? Potentiellement oui, même s’il est plus urgent que jamais de développer de nouvelles formes d’apprentissages et d’éducations numériques pour aider la plupart de ces utilisateurs partis de rien et qui ont soudain accès à un savoir vertigineux, virtuellement infini…

Un nouvel infini des possibles. Probablement une nouvelle étape et un nouveau défi pour quelques philosophes qui se remémoreront évidemment avec malice certaines angoisses kierkegaardiennes… Pour conclure, comme le relevait habilement le Danois, «il n’y a rien de plus parfumé, de plus pétillant, de plus enivrant que l’infini des possibles»!

Xavier Studer

6 commentaires pour “L’accès total au savoir dans 5,5 milliards de poches dans le monde. Ou presque…

  1. jopezzo
    06/19/2018 à 6 h 41 min

    7.9 milliards de SIM (et non 7.9 millions)

  2. Michel
    06/19/2018 à 7 h 08 min

    Sachant que le contrôle des naissances est une question d’éducation, on peut en effet se prendre à rêver. À rêver et imaginer au fil des générations une décroissance de la population mondiale qui aiderait à résoudre bien des problèmes. À moins que certains dictateurs continuent à encourager les très grandes familles pour des raisons idéologiques.

  3. 06/19/2018 à 7 h 49 min

    La véritable éducation ne consiste pas à faire assimiler de force des connaissances venant de l’extérieure, mais à aider à faire émerger la réserve infinie de sagesse enfouie à l’intérieur de chacun.

    – Rabindranath Tagore

  4. 06/19/2018 à 16 h 38 min

    @Michel et Alain.
    La nouvelle philosophie.

    • 06/19/2018 à 18 h 16 min

      Philosophie Indienne depuis des milliers d’années 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :