Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Internet des objets: Ericsson double ses prévisions pour 2023!

L'internet des objets va encore exploser, selon l'Ericsson Mobility Report 2018.

L’internet des objets va encore exploser, selon l’Ericsson Mobility Report 2018.

L’internet des objets continue de faire saliver non seulement les opérateurs, mais aussi les équipementiers. Selon les dernières prévisions d’Ericsson, quelque 3,5 milliards d’objets seront connectés à des antennes de téléphonie mobile d’ici à 2023. Un chiffre qui a doublé en six mois!

Selon des commentaires tenus en marge de la publication de l’Ericsson Mobility Report 2018, le volontarisme des opérateurs chinois explique cette évolution, de même qu’une certaine accélération technologique. Reste que ce marché reste complexe à appréhender.

Déjà 7,7 milliards d’objets connectés, selon Ericsson

En effet, pour commencer, les chiffres produits par Ericsson pour 2017 sont déjà surprenants puisqu’il y aurait aujourd’hui environ 700 millions d’objets connectés sur les réseaux cellulaires. Reste à savoir de quoi l’on parle exactement puisque ceux-ci peuvent être de nature très différente.

D’autant plus que de multiples technologies sont en concurrence, comme on peut l’observer dans le denier rapport d’Ericsson, qui divise ce marché en trois grands segments. Au total, selon l’équipementier, ce seraient déjà 7,7 milliards d’objets qui seraient connectés à différents réseaux.

Près de 30% de croissance annuelle

Selon les experts équipés de puissantes boules de cristal, la croissance annuelle varierait entre 17% et 30% selon les segments considérés. En 2023, on pourrait donc se retrouver perdus au milieu de 23,3 milliards d’objets connectés dans des domaines aussi variés que la santé, l’agriculture, la logistique ou les transports…

Selon ces prévisionnistes, cette dynamique ne serait pas prête de s’arrêter puisqu’aux 60 réseaux déployés de par le monde, la 5G viendra encore compléter l’offre. Et des diminutions de prix drastiques sont attendues avec la banalisation des différentes technologies, parfois encore en développement…

Xavier Studer

Utilisateurs uniques et connections à internet: le compteur de la GSMA

2 commentaires pour “Internet des objets: Ericsson double ses prévisions pour 2023!

  1. 06/20/2018 à 8 h 58 min

    Objet connecté = machine à machine (M2M)
    Une tablette et smartphone ne sont pas consideres comme objet connectés.

    • 06/20/2018 à 21 h 45 min

      Restent les montres, les traqueurs d’activité ou autres fantaisies…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :