Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

1er semestre: Swisscom ne convainc guère la Bourse suisse

Swisscom Bern Köniz Business Park.

Swisscom Bern Köniz Business Park.

A la Bourse suisse, Swisscom a reculé de 1,1% à 452,90 francs jeudi après la présentation de ses résultats pour le 1er semestre. L’ogre bleu a été la lanterne rouge d’un SMI en hausse de 0,80%. Depuis le début de l’année, l’action a fondu de 62 francs environ, soit près de 12%. Une perte de valeur justifiée?

On peut effectivement se demander si ce recul est justifié. En effet, sur un marché plutôt dynamisé par l’arrivée d’un Salt sur le fixe, par exemple, Swisscom a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires de 2% sur les six premiers mois de l’année à 5,81 milliards de francs. Certes, le bénéfice net a reculé de 6,2% à 787 millions, selon un communiqué.

Swisscom peu concerné par l’offensive de Salt?

Certains analystes semblent d’ailleurs avoir été rassurés par ce dernier chiffre alors qu’ils redoutaient l’impact de l’arrivée de Salt sur le fixe avec en prime l’Apple TV et des prix des plus agressifs. Toujours dominant en long et en large tous les domaines des télécoms, le redoutable opérateur s’est même payé le luxe de dépasser la barre symbolique du million et demi d’abonnés TV.

L’opérateur semble des plus confiants, puisqu’il maintient ses prévisions pour 2018 et semble même presque se faire du souci pour ses concurrents! A en croire AWP, le peu charismatique CEO de l’opérateur, Urs Schaeppi estime que les autres opérateurs souffriraient plus de l’offensive de Salt… Est-ce à dire qu’il souffre un peu, alors qu’il y a peu, il ne voyait rien?

Gare au long terme?

En Italie, Fastweb progresse aussi bien sur le fixe que sur le mobile. Fin juin, Fastweb comptait environ 1,3 million de clients (+45% par rapport à l’année précédente) et 2,5 millions de raccordements haut débit (+4%), selon le même texte de presse qui rappelle l’accord signé entre Fastweb et Tiscali.

Que dire? L’ogre bleu semble presque rester insensible aux assauts musclés de ses concurrents les plus agressifs, puisqu’il parvient même à se maintenir en termes de chiffre d’affaires. Evidemment, le bénéfice recule, comme le nombre d’employés… Attention toutefois, car la plupart des Suisses, méfiants, attendront de longs mois avant de peut-être craquer pour Salt…

Xavier Studer

Swisscom à la Bourse suisse

Les explications en vidéo d’Urs Schaeppi

7 commentaires pour “1er semestre: Swisscom ne convainc guère la Bourse suisse

  1. 17/08/2018 à 9:54

    Bonjour c’est possible d’avoir les chiffres de salt Fiber le nom
    bres de recrutement Merci

  2. Henri
    17/08/2018 à 9:54

    Swisscom en bref: prix au top, moins d’employés, service en baisse, fiabilité écornée et un MAX pour les actionnaires. C’est ça le service universel!!!!

  3. Anjoco
    17/08/2018 à 1:10

    Mettez le peu charismatique CEO de l’opérateur, Urs Schaeppi, au placard et trouvez un nouveau directeur du niveau du regretté Carsten Schloter et l’action va repartir à la hausse.

    Et pareil pour le président du conseil d’administration Hansueli Loosli aux multiples mandats https://www.swisscom.ch/fr/about/entreprise/gouvernance/conseiladministration/membres/hansueli-loosli.html qui ne fait rien de comme il faut pour vouloir trop gagner de jetons de présence un peu partout.

  4. Tricoline
    17/08/2018 à 3:16

    Swisscom qui se fait « du soucis » pour ses concurrents, m’enfin …

    Quand à tomber dans la marmite salée, cela n’est pas si simple, faut-il être éligible FTTH validé par Salt, ce qui n’est pas le cas pour tous les logements avec prise FTTH de ce pays, et ensuite il faut espérer que tout se passe bien, car passer par la case de la hot line si un grain de sable coince la « machinerie », c’est l’aventure … et se retrouver sans Internet !

    En juin 2018, Swisscom a annoncé pour fin 2021 la fibre dans tous les petits villages, ceci pour y déployer son pimpant g.fast, on verra ce que cela donne sur les vieilles lignes de cuivre de nos campagnes, la plus part du temps aériennes, déjà que le VDSL s’y déplace parfois avec peine, alors que ce dernier monte bien moins haut en fréquence … des soucis de déconnexions « intermittentes » sont à redouter …

    Sur les 2222 communes de Suisse, 940 n’ont pas de plans de déploiement planifié, alors pour fin 2021 cela sera bref pour planifier et réaliser tous les travaux, sans importance, c’est sans arrêt repoussé … certains surfent à moins de 2 Mbits depuis toujours, ils peuvent bien attendre, ils ont pris l’habitude.

  5. 17/08/2018 à 8:33

    940 communes n’ont pas de plans de déploiement planifié, mais ont t’il fait l’effort d’effectuer un appel d’offre pour connecter leurs habitants et sont t’ils interessés ?
    Il ya encore des gens qui savent vivre sans internet, ça existe encore.

  6. Jon
    17/08/2018 à 11:49

    Bonsoir Xavier, pouvez vous me conseiller je voudrais changer d’opérateur pour le net et la TV, suis client UPC depuis 6 année mais le service se dégrade.
    Suis client chez SUNRISE pour le mobile et j’ai reçu une offre de leur part pour le net et la TV et j’aurais voulue savoir si dans ma région, la chaux de fonds le réseau SUNRISE pour le net et la TV est bon.
    Merci pour votre éclairage.
    Salutations
    Jon

  7. 19/08/2018 à 8:07

    @Jon,
    il faut plus de détails pour estimer le choix d’un opérateur d’accès internet local.

    votre localisation (en ville ou l’extérieur de la ville de la Chaud de fond )
    Bien connaitre ces besoins de soit et de sa famille si c’est le cas ou pas.
    Les chaines tv (chaine regardées, sports, bouquet à péage ou pas) Certaines chaines tv existent chez l’un et pas chez l’autre.
    La vitesse internet usage privé ou professionnel , occasionnel, moyen, intensif et usage du nuage(cloud) envoi de donneé vers internet intensif ou pas ?

    Pour contrôler sa connexion (indépendant des opérateurs)
    https://checker.vadian.net/check.aspx?xdsl=bxdsl&lang=fr

    Bien regarder le délai de résiliation sous peine de perdre l’accès internet en cours de route.

    Attention différence entre Swisscom et Sunrise dès 1.11.2018

    Sunrise fournit Internet Start à 50.-/mois (prix sans la tv, avec tv basic inclus, 75.- mois)
    débit 50/10 Mbits par xDSL débit asymétrique
    débit 50/50 Mbit/s par ftth (fibre jusqu’à dans votre logement. !débit symétrique.

    Swisscom inOne internet S
    débit 50/50 Mbit/s symétrique à 65.-/mois xDSL et ftth dès 1 novembre 2018 si le raccordement le permet.

    Mieux vaux poser la question sur allo.ch ou il y a des clients de la Chaux de fonds qu’ici.

    Bon conseil, attendre novembre pour voir l’évolution du raccordement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :