Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

«Black Box Session»: Sony amène ses écrans LCD au niveau de l’OLED!

TV OLED et LCD: Sony met la barre très haut avec ses Master series.

TV OLED et LCD: Sony met la barre très haut avec ses Master series.

La différence entre les rendus d’écrans de fabrication différente s’amenuise régulièrement en fonctions des évolutions technologiques. Sony en a proposé une illustration spectaculaire lors de l’IFA 2018 de Berlin. Selon lui, ses meilleurs écrans LCD produisent désormais des résultats très proches des dalles OLED! A couper le souffle!

Lors d’une présentation destinée à quelques blogueurs et journalistes triés sur le volet, une «Black Box Session», l’évangéliste du HDR Toshiyuki (Toshi) Ogura, ingénieur chez Sony depuis 35 ans, a expliqué comment sa marque, qui produit aussi bien du matériel pour les professionnels que le grand public, a drastiquement amélioré ses écrans LCD.

Plus de contraste et de fluidité

En utilisant différentes technologies logicielles ou matérielles, Sony est parvenu à augmenter le contraste de ses LCD, la netteté et la fluidité des mouvements, de même que l’angle de vision maximal de ses écrans utilisant une technologie qui n’a cessé d’évoluer ces dix dernières années. Pour quel résultat?

Eh bien il faut dire que le résultat est spectaculaire! Dans deux pièces différentes, dans des conditions de faible luminosité, Sony a proposé de comparer différentes séquences sur ses écrans OLED et LCD, ses propres moniteurs professionnels OLED ainsi que sur deux modèles concurrents haut de gamme de Samsung et LG.

Sony a présenté ses Master series à l'IFA 2018 de Berlin.

Sony a présenté ses Master series à l’IFA 2018 de Berlin.

Sony brille avec ses séries Master

Il est apparu que les différences entre le moniteur professionnel OLED et les séries Master (dont nous avons déjà parlé ici) étaient effectivement minimes. Par ailleurs, les différences entre les écrans OLED et LCD grand public, qui n’ont pas été comparés directement, apparaissaient comme minimes. Par ailleurs, les appareils de Sony semblaient faire la course en tête.

Même si je ne tire pas de conclusion hâtive concernant les comparaisons avec les concurrents pour différentes raisons (protocole de test notamment), il apparaît que Sony propose désormais aussi bien dans sa série OLED (Master Series AF9/A9F) que LCD (Master Series ZF9/Z9F) des écrans très haut de gamme qui rivalisent par exemple avec son propre moniteur de studio OLED (BVM-X300), présenté comme une référence dans l’industrie!

Je vous laisserai juger en magasin!

Xavier Studer, de retour de Berlin

Le stand de Sony à l'IFA 2018 de Berlin.

Le stand de Sony à l’IFA 2018 de Berlin.

5 commentaires pour “«Black Box Session»: Sony amène ses écrans LCD au niveau de l’OLED!

  1. 06/09/2018 à 7:35

    C’est simplement la technologie QLED contre OLED ? Sans le À pour éviter la confusion des clients car tellement proche.

    • Danou
      06/09/2018 à 9:16

      Sauf erreur le terme « QLED » a été lancé par Samsung, avec pour seul et unique but de jouer sur la confusion avec la technologie OLED et donc de tromper le consommateur peu averti. Une TV QLED est simplement une TV LCD et n’a rien à voir avec la technologie OLED. Je dirais donc que c’est la technologie LCD contre la technologie OLED dont l’article parle ici, le terme purement marketing et trompeur QLED devant être considéré comme du LCD.

  2. Yannick
    06/09/2018 à 8:02

    Il y a aussi le « micro-led » qui va remplacer le Qled non ?

    bref… Samsung rivalise pour ne pas dépendre des dalles Oled de LG ?

    • 06/09/2018 à 10:15

      Samsung et LG ont en effet présentés de gigantesques écrans Micro-LED…

  3. David Borel
    08/09/2018 à 11:46

    Même avec tout les progrès du LCD, il ne pourra jamais tenir la comparaison avec l’OLED qui lui a un contraste natif énorme, car pas de rétroéclairage. On ne peut pas du tout mettre le terme de minime, ca n’a rien à voir.
    Un écran OLED a des noirs abyssaux, car pixel éteint.
    Un écran LCD a besoin d’un rétroéclairage, qu’elle que soit la technique utilisée, ici avec le ZD9, cela fonctionne par « local dimming » donc par zones, ce qui est effectivement mieux qu’un rétroéclairage classique. Le désavantage de l’OLED, c’est qu’il a une luminosité plus faible que le LCD, donc plus désavantagé en plein jour.
    Mais dans l’obscurité, l’OLED est incomparable, les films se déroulant dans l’obscurité sont magistralement reproduit.
    La technologie Micro LED est aussi dans la même catégorie que l’OLED, car pas de rétroéclairage, après est-ce qu’elle supplantera l’OLED, ca c’est trop tôt pour le dire..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :