Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Guerre des prix: Swisscom brade, mais ça ne règle rien!

Swisscom domine tous les segments du marché suisse des télécoms.

Swisscom domine tous les segments du marché suisse des télécoms.

Régulièrement des internautes me relatent des expériences réjouissantes qu’ils ont eues avec Swisscom, qui s’aligne sur les prix de ses concurrents. Visiblement, individuellement ça en vaut la peine, mais ça ne règle pas certains problèmes beaucoup plus profonds…

Commençons par un témoignage, ci-dessous en italique, d’une internaute pour se mettre en bouche. On constate encore une fois que Swisscom fait toujours le maximum pour conserver ses parts de marché et dominer allègrement tous les segments des télécoms.

Voilà quelques années que je suis chez Swisscom pour la télévision donc tout l’attirail Bluewin TV, etc. J’avais également un abonnement mobile Swisscom pendant quelques année, puis départ sur Orange, un bref détour sur Swisscom, puis redépart sur Simply Mobile, et… En janvier de cette année donc, je suis partie à »moitié » pour me rendre chez Simply Mobile à 29 francs par mois sur le réseau Swisscom.

L’abonnement à la tête du client

Hier, j’ai appelé pour résilier leur offre d’essai pour l’internet à 50 Mbits/sec sur le fixe (au lieu de mes 40!) différence peu notable qui ne valait pas la «Tune» demandée en plus… Dès lors mon interlocuteur s’est intéressé à mon abonnement mobile pour me proposer des offres peu alléchantes avant de finalement me demander mon abonnement idéal.

Ce à quoi j’ai répondu un prix entre 25 et 29 francs avec de l’illimité serait pour moi un juste prix… jusqu’à ce que… après 20 bonnes minutes comprenant attentes et échanges, il me propose l’abonnement S pour une année à 30 francs par mois! Frais de résiliation anticipés pris en charge… (Bon 56frs de Swisscom à Swisscom:-)) c’est pas grand-chose, mais quand même, ainsi que l’activation et la nouvelle SIM à 40 francs pris en charge par leurs soins!!

Un exemple édifiant

Cet exemple est édifiant à plus d’un titre. Pour commencer, il démontre que Swisscom, majoritairement en mains étatiques, pratique des prix à la tête du client. Si vous insistez, vous obtenez une réduction, ce qui est profondément inéquitable par rapport au reste des clients, également «propriétaires» de Swisscom. Imaginez recevoir un rabais sur l’assurance maladie de base parce que vous êtes sympa! Ce serait illégal.

Encore plus fondamentalement, cet exemple ne règle pas le problème de fond. En occupant une position dominante sur tous les segments du marché des télécoms, l’opérateur historique freine, et c’est un euphémisme, le développement de ses concurrents. D’autant plus que lorsqu’une loi ne plaît pas à l’ogre bleu, il tire toutes les ficelles du lobbyisme, même parfois contre les recommandations du Conseil fédéral ou des commissions politiques compétentes!

Un problème de compliance et de gouvernance?

Et là c’est potentiellement le début de gros problèmes de conformité (compliance), voire de gouvernance… En effet, dans les entreprises des Etats démocratiques, il existe en principe une certaine séparation entre l’exécutif et le législatif, pour faire simple. Quand la Direction de Swisscom perçoit une menace, elle active ses fines lames pour retourner si nécessaire les politiciens, c’est-à-dire en gros ses actionnaires…

On peut légitimement s’interroger. Dans l’assurance maladie de base, les caisses n’ont en principe pas le droit de prendre position sur des objets politiques. Dans quelle mesure ne devrait-il pas en être de même pour Swisscom, détenu par nous tous? A méditer puisque Swisscom n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui malgré les offres très agressives de ses concurrents… Visiblement, quelque chose ne tourne pas rond… L’OCDE l’a bien compris, n’en déplaise encore une fois à Swisscom, qui visiblment s’intéresse d’abord à maintenir ses parts de marché avant de se soucier de développer son réseau pour la collectivité…

Xavier Studer

35 commentaires pour “Guerre des prix: Swisscom brade, mais ça ne règle rien!

  1. fabio
    20/10/2018 à 6:03

    préférez-vous que Swisscom soit en mains « étatique » étrangère? comme des fonds para « étatiques » russes ou chinois, et pourquoi pas Google ou Facebook? Ne pensez-vous pas que ce serait plus prudent qu’elle reste en mains étatique pour des raisons de sécurité nationale, quant à ce que dit l’OCDE, vous savez…..

    • 20/10/2018 à 6:53

      Il est effectivement essentiel que la Suisse garde le contrôle de ses infrastructures et surtout les développe… La meilleure solution passe probablement par une réorganisation très en profondeur de « l’organisation » Swisscom…

    • Mathieu Gross
      07/11/2018 à 3:52

      Swisscom n’est plus suisse depuis le moment où l’infrastructure est donnée à Huawei…

  2. Fab
    20/10/2018 à 6:58

    A lire le blog, peut importe ce que Swisscom fait, la critique est systématiquement… Probablement Sunrise finance certains de vos abonnements.

    • 20/10/2018 à 7:04

      Calomnies, diffamation? Les fines lames sont à l’oeuvre? Et non, ce blog est totalement indépendant et ne fait pas partie d’un gros conglomérat publicitaire para-étatique des plus suspects. Je me réserve par ailleurs le droit de donner la suite qu’il convient à ce genre de propos, inadmissibles.

    • Domlesgaz
      20/10/2018 à 2:14

      Ce blog n’a pas de financement douteux lié aux marques qu’il site, c’est la publicité qui le paie. XS a des coups de cœur ou des désamours qu’il nous fait partager.

    • Domlesgaz
      20/10/2018 à 2:17

      Ce blog n’a pas de financement douteux par les marques qu’il site, c’est la publicité que le paie. XS a des coups de cœur et des désamours qu’il nous fait partager. Merci à lui pour ce travail qui dure depuis de nombreuses années.

  3. Anjoco
    20/10/2018 à 7:13

    « Dans l’assurance maladie de base, les caisses n’ont en principe pas le droit de prendre position sur des objets politiques. » ?
    Absolument pas ce qu’on a vécu lors de la votation sur la Caisse unique !

    Très mauvais exemple ! Le lobbyisme des Caisses-maladie aux Chambres fédérales est encore bien plus puissant que celui de Swisscom. Entre 20 à 30 parlementaires seraient liés à une caisse-maladie.

    • 20/10/2018 à 7:21

      L’assurance de base n’a pas le droit de faire de bénéfices, contrairement à l’ogre bleu! Vous mélangez, comme beaucoup, assurance maladie de base et complémentaires. Dommage. J’ai pris volontairement cet exemple. Dans l’assurance de base, l’égalité de traitement et la solidarité entre assurés sont des principes fondamentaux…

      • misenta
        24/10/2018 à 2:00

        Justement, ce que vous répondez va à l’encontre de votre article. Donc l’exemple pris dans votre article ne convient pas. Swisscom est une entreprise privée (serte majoritairement aux mains de la confédération et pas forcément aux habitants!) qui doit faire des bénéfices pour survivre et c’est normal qu’elle fait du lobbyisme… Ce que font aussi les autres entreprises de télécommunications! Les assurances maladies ne devraient pas pouvoir en faire (pour l’assurance de base).

  4. Anjoco
    20/10/2018 à 7:40

    Je ne confonds rien du tout !

    Moi, je vous parle du lobbyisme des caisses-maladie lors de la votation de la caisse unique. Bien simple à comprendre, non ? Ne me faites à dire ce que je n’ai pas dit. Agaçant ces répliques pleines de venin !

    Et je ne suis pas le seul à penser comme ça :
    https://www.letemps.ch/suisse/une-initiative-contre-lobbyisme-caisses-maladie-parlement

    • 20/10/2018 à 7:48

      Tant mieux. Excellent exemple. A méditer ici aussi!

  5. Michel
    20/10/2018 à 7:51

    C’est un peu notre faute à nous, les Suisses moyens. Soit nous sommes trop conservateurs, soit nous avons trop d’argent ; ou tous les deux. Toujours est-il que nous hésitons, par confort, à changer d’opérateur. L’exemple de la dame, que vous citez plus haut, est édifiant. Elle n’a pas hésité à se déplacer d’un opérateur à l’autre. Et finalement, ça paie.
    Depuis que la concurrence existe sur ce marché, une majorité de Suisses sont restés fidèles « aux bons vieux PTT ». Swisscom profite sans vergogne de notre passivité. Pourquoi ne le feraient-ils pas ?

  6. Anjoco
    20/10/2018 à 8:19

    @Michel Très juste vos propos !

    Permettez-moi de reprendre le cas des caisses-maladie par rapport à la Lamal. Malgré la simplicité des sites comparatifs beaucoup de personnes rechignent à changer de caisse et paient des centaines, voir des milliers de francs de plus par année.
    Par flemmardise certainement, ces mêmes personnes vous rétorquent « J’en suis content(e), pourquoi changer ? »
    Et bien c’est la même chose avec Swisscom ! La satisfaction n’a apparemment pas de prix 😉

  7. Pierre Henry
    20/10/2018 à 9:14

    Mon opérateur préféré, Sunrise, me fait aussi un grand rabais de 25 francs ! par mois pour le fixe et l’Internet, depuis que je leur ai signalé que UPC était moins cher dans mon cas, et proposé de les quitter, il faut dire que je suis client depuis le tout début chez eux.

  8. Original Mike
    20/10/2018 à 10:35

    Je bénéficie également d’un rabais conséquent chez Sunrise, depuis que j’ai envisagé de rappatrier mon sbonnement mobile chez un autre opérateur.
    Mais on aime tellement taper sur les doigts de Swisscom…

    Quant à l’assurance maladie, une fois que vous êtes endetté avec l’une d’entre elle, il devient difficile, voir impossible d’en changer. Elle ne vous laisse que très peu de chance de la quitter avant d’avoir pu rembourser… Ça ne s’apparente pas toujours à de la flémardise mais plutôt à des contraintes économiques. Situation vécue par mon frère jusqu’à ce jour, il ne peut changer pour une assurance moins cher et ainsi remboursé plus rapidenent.

  9. Christian
    20/10/2018 à 12:46

    Et pourquoi les gens sympas (la dame de votre exemples) ne seraient-ils pas privilégiés par rapports aux grognons et autres critiques chroniques ?

    • 20/10/2018 à 12:50

      Egalité de traitement?

      • Christian
        20/10/2018 à 1:00

        Privilégier une froideur « technico-légale » à la qualité des relations humaines entre partenaires commerciaux est un point de vue… que je peux concevoir, même si je ne le partage pas. Belle et heureuse journée à vous.

        • Henry Dunant
          21/10/2018 à 6:30

          En prenant le contrepied de votre raisonnement pourquoi ne pas créer un espèce de Souk des Telecom ou les plus fins négociateurs auront les meilleurs tarifs et les autres payerons plein pot… J’ai personnellement vécu le même type de discussion avec Swisscom concernant notamment l’actuel scandale des augmentations de débit « commerciaux » de l’Internet M. J’ai relevé qu’il était très limite, peut être même hors limite de vendre des abonnements dont le contenu ne sera accessible qu’à un petit 10-20% des clients vu que le nombre de lignes éligibles à ces débits est extrêmement faible, la réponse à été de m’offrir un rabais significatif sur 12 mois; mais avec un engagement de 24 mois. Quitte à passer pour un c.. j’ai refusé car je souhaite garder ma liberté de choix. Donc Swisscom utilise maintenant de manière systématique cette arme des rabais à la tête du client pour désamorcer des discussions qui pourraient basculer sur le juridique et verrouiller les clients un peu trop « agités ».

        • Stéphane Mauris
          22/10/2018 à 3:35

          Ilveut dire je pense d’avoir un rabais alors pour tous. Un ami est un gros râleur et menace par téléphone d’aller ailleurs ou ceci ou cela. Et hop, 3 mois gratuit juste car sa Box TV à déconné quelques jours. C’est par rapport aux autres clients qui disent rien et qui « juste » paie simplement leur facture chaque mois dans les temps….

  10. Berru
    20/10/2018 à 1:31

    Je ne vois pas la différence à ce sujet entre Sunrise et Swisscom ? Pour ma part, en négociant chez le premier nommé, je paie 26,10 (Qoqa-10%) internet 100gb, téléphone et TV gratuite pour 2 ans… En indiquant vouloir passer chez Zattoo. Même les vendeurs Sunrise étaient surpris que l’on m’accorde cela pour cette durée. Il est évident que ce blog n’a aucun parti pris. Il y a quelques temps, c’était Sunrise et le Roaming, maintenant et pour le prochain mois, c’est Swisscom et son monopole 😉

    • Berru
      20/10/2018 à 2:06

      100mb/s évidemment 😉

  11. redge73
    20/10/2018 à 2:50

    @Berry
    Internet 100Gb données quota mensuel?
    Ou vitesse d’accès internet à 100 Mbit/s

  12. Chria
    20/10/2018 à 3:48

    Aujourd’hui Swisscom a, je crois, 19’000 collaborateurs comparé au 2’000 de Sunrise. C’est une société, oui a 51% étatique, mais qui offre un excellent service et de l’emploi en Suisse, je ne comprends votre volonté à casser en permanence Swisscom, votre ogre bleu, ils défendent simplement leur place sur le marché très concurrentiel

    • Eugène
      20/10/2018 à 4:33

      Il y a défendre et abuser de sa position. Swisscom n’est plus le meilleur opérateur et de loin. Que ce soit couverture, stabilité, respect de leurs clients j’ai trouvé mieux ailleurs pour moins cher et un service clientèle plus pro (quand on sait comment fonctionne le service clientèle Swisscom on a tôt fait de changer tellement c’est monsieur et madame tout le monde qui peut le faire)
      Alors oui, parler d’ogre bleu est, de mon point de vue très pertinent.

    • 20/10/2018 à 4:35

      Je n’ai rien contre Swisscom. La concurrence doit s’exercer normalement. Et plus que tout le réseau fixe doit se développer.

  13. StrCarlos
    20/10/2018 à 5:37

    Je constate depuis quelques jours que beaucoup de publicités sont en ligne et en affichage où Sunrise et Swisscom proposent de les rejoindre en prenant à leur charge les frais de résiliation anticipée jusqu’à 500.-. Est-ce le « Salt effect » ? Personnellement, je crois qu’ils seraient plus efficaces à adapter leurs prix à la baisse pour les clients privés.

  14. Alex
    20/10/2018 à 8:08

    De mon côté j’ai appelé swisscom pour avoir un geste commercial sur mon abonnement de la maison lorsque Qoqa avait proposé l’abonnement Sunrise au prix aux alentours de 60frs.
    Résultat : ils m’ont proposé 550frs pour rester une année de plus chez eux. J’ai demandé deux ans et ils m’ont fait 1100frs de crédit sur mon compte.
    En entendant ça, mes amis ont de même et ils ont eu le même rabais.

    • pedro
      20/10/2018 à 11:25

      Et vous trouver ça bien ?
      Il faut râler pour obtenir un rabais. On va s’arrêter ou ?
      Les gens demandent des rabais dans les petites boutiques maintenant et si on donne rien, ils vont acheter sur le net et après.. ?
      Au kiosk, à la coop, selecta avec interface pour faire baisser le prix des articles ?

      Il faut arrêter le délire au bout d’un moment. Il y’a des prix, on les paye et pas d’exceptions. Si c’est trop cher, on les baisse pour tout le monde pas qu’une partie ou uniquement les râleurs.

      C’est pareil pour les garanties, certains revendeurs ne respectent même pas les conditions de garantie constructeur et du coup, il faut râler, menacer de poursuites pour récupérer ce qu’on a droit un article en échange de celui défectueux pas une note de crédit à 60% de la valeur initiale du produit neuf actuel.

      CFF ça coûte tellement cher que le demi tarif est passé de 100 à presque 200.- à quand le quart de prix ?
      Du coup, on fait pression sur les cff et billet dégriffés mais à nouveau s’est injuste que quelqu’un paye 40.- le trajet et l’autre 8.- car il l’a pris 3 jours avant sur internet ou smartphone. Les personnes âgées qui touche le faible revenu avs sans smartphone, sans internet, ils font quoi ? Ils payent plein pot..

      Assurance idem, on te dit que c’est le prix le plus bas. Tu regardes sur internet et tu retournes trois jours après avec la même assurance mais le prix internet meilleur marché, on peut vous baisser ce tarif qt était au prix le plus bas sans problème.

      Si tout le monde veut vivre en se battant pour chaque centimes, il faut continuer ainsi ou changer et faire les choses justes au prix juste.

      Ça fait des années qu’on paye trop cher les abonnements natel avec le fameux natel gratuit à 0.- que tout le monde à payé à crédit chaque mois mais sans régulation sur les crédits magique le contournement des lois.

      • Alex
        21/10/2018 à 1:27

        Je suis tout à fait d’accord avec vous.
        Cependant tant qu’on aura des conseillers nationaux, etc dans les conseils d’administration de ces entreprises et assurances, le client restera une vache à lait et ils vont pas adapter les tarifs à la vraie valeur du produit. Ce qui les intéresse c’est leur propre porte-monnaie.
        Alors en attendant celui qui râle et obtient c’est tant mieux, au moins il s’inquiète aussi pour son budget au lieu de faire grossir la fortune de ces riches.
        Et personnellement j’ai pas honte de râler pour quelque chose dont j’en ai le droit. Je préfère ça plutôt que de me laisser bouffer et me dire que même si c’est injuste il faut que je paie le prix affiché.

      • Alex
        21/10/2018 à 1:30

        Et de plus, l’avantage obtenu me lie à swisscom pour encore un peu plus d’une année, alors que celui qui a rien demandé et obtenu ben il est en droit de changer d’opérateur à tout moment pour un plus avantageux (Salt par exemple)

  15. Oldwolf
    21/10/2018 à 3:40

    Aussi consternant qu edifiant, bravo a XS de se mouiller.

    Concernant le cote politique je vous conseille a tous de lire la suisse lave plus blanc de JZ, toujours aussi d actualite. Depuis que je l ai lu au siecle dernier plus rien ne m etonne!

    Il est essentiel de resister bien entendu, le petit village d irreductibles me semble de moins en moins peuple helas. Dans la meme idee, foncez sur le logiciel libre et tant pis s il faut apprendre a s en servir…

  16. Pedro
    21/10/2018 à 4:27

    La seule chose à faire, c’est de modifier le système politique.
    Il faut séparer le pouvoir et l’argent + empêcher que quelqu’un ayant des parts dans une entreprise de loin ou de proche puisse accéder au pouvoir. (assurance, pharma, graines (agriculture), …)

    Ou alors un système de tirage au sort qui a déjà existé dans l’antiquité, tout le monde à une chance. Actuellement, l’élection n’est qu’une histoire d’argent vu qu’il faut faire de la pub pour obtenir des voix.

    Ensuite, bien sûr que vous avez raison de le faire pour obtenir un prix plus juste. Je ferais probablement pareil mais je trouve ce système vraiment nul et il faut bientôt le faire pour tout. Les contrats, c’est exactement pareil, pour le prolonger il faut 5 minutes mais pour le résilier faut faire ça 3 mois en avance en recommandé etc…

    Vous signez un contrat et sa résiliation à la fin du délai minimal et si vous voulez prolongez, un coup de fil ou email à n’importe quel moment et c’est prolongé. Vous oubliez et le service est coupé un email/coup de fil et ce sera très rapidement réactivé mais si vous oubliez de résilier, vous en avez pour une année..

    Le peuple a le pouvoir en Suisse, il faut juste se bouger 🙂

  17. Danou
    22/10/2018 à 7:49

    La semaine passée, j’ai découvert que Yallo (Sunrise) proposait un abonnement mobile tout illimité (avec en plus un peu de roaming) pour CHF 29.- par mois, et cela pour toujours (donc pas limité dans le temps). Vu que mon épouse et moi nous payons chacun près de CHF 100.- par mois chez Swisscom pour l’abonnement mobile et que les délais de résiliation approchent, j’ai demandé par Chat au service client de Swisscom s’ils pouvaient faire un petit geste (je crois que je me serais même contenté de CHF 10.- de rabais…). Résultat? L’employée en question me fait un copier-coller d’une mélasse marketing préformatée qui dit que tout rabais est exclu car Swisscom c’est mieux, que leur service est mieux, qu’on peut les contacter par téléphone facilement, qu’ils ont des shops, etc… Enfin bref tout ce dont le consommateur moyen se fiche royalement, à croire que Swisscom est restée bloquée dans les années 80 ou que le chef marketing avait pris congé ce jour-là. Swisscom vient ainsi de perdre deux clients pourtant très lucratifs en les prenant pour des cons. Bien joué !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :