Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Allez-vous délaisser WhatsApp pour Threema Work chez Sunrise?

Threema: la copie suisse de WhatsApp.

Threema: la copie suisse de WhatsApp.

Le monde de la messagerie instantanée ne cesse d’évoluer depuis des décennies en fonction des modes et de considérations plus ou moins pertinentes du moment. En ce début d’âge post-numérique, certaines entreprises font le choix de l’application professionnelle et suisse Threema Work. Sunrise en fait la promotion!

Un produit qui arrive bien des années après de multiples autres solutions dont WhatsApp, racheté Facebook et utilisé dans toutes les sphères de la société des privés, en passant par le monde de l’entreprise, voire de l’enseignement pour… communiquer avec les élèves!

Gare à WhatsApp, vraiment?

Des voix se sont alors élevées pour mettre en garde contre l’utilisation de WhatApp, nouvelle torpille du premier réseau social mondial pour faire voler encore un peu plus en éclat votre sphère privée! C’est donc sur ce créneau que se positionne Threema Work.

«Avec Threema Work, Sunrise propose à présent une messagerie instantanée pour les entreprises et les organisations qui accordent toute sa valeur à la protection des données et à la sécurité, mais qui tiennent aussi à ce que les applications soient fiables et faciles à utiliser», écrit le challenger suisse des télécoms dans son communiqué de presse.

Trois petites remarques

Je me limiterai à trois remarques. Dans quelle mesure est-il judicieux d’utiliser une application de messagerie instantanée pour communiquer des données potentiellement sensibles ou confidentielles. Le mail sécurisé ou le monde traditionnel du papier (surtout ce dernier) semblent plus appropriés…

Ce qui m’amène à ma deuxième remarque. Le numérique a banalisé la multiplication de l’information à l’infini. Là encore, dans quelle mesure souhaite-t-on vraiment propager des informations potentiellement délicates par ce canal et qui pourraient être copiées un peu trop facilement…

Threema se positionne sur la sécurité.

Threema se positionne sur la sécurité.

Réseau social?

Enfin, troisièmement, la délimitation entre messagerie et réseaux sociaux est ténue. Il est ainsi particulièrement important de souligner que ce qui fait une messagerie grand public est son nombre d’abonnés puisque ces plateformes ne sont généralement pas interopérables. Comme Skype avec Skype pour entreprise!

D’ailleurs, pourquoi ne pas utiliser en entreprise l’application mobile Skype for business qui permet de nombreuses fonctionnalités tout en bénéficiant des installations existantes et du carnet d’adresses de l’entreprise. A méditer!

Xavier Studer

19 commentaires pour “Allez-vous délaisser WhatsApp pour Threema Work chez Sunrise?

  1. Luc
    24/10/2018 à 7:59

    Rien ne vaut un bon SMS! Ces messageries ne servent à rien.

    • Original Mike
      24/10/2018 à 9:42

      Ces messageries ne VOUS servent à rien, éventuellement.
      Tout le monde ne partage pas votre avis.

    • 24/10/2018 à 10:22

      Pourtant les SMS ont de sérieuses limitations : tout le monde ne peut pas forcément en envoyer gratuitement (ou de manière limitée), ils sont totalement non-sécurisés, limités en nombre de caractères et n’offrent aucun formatage du texte (gras, italique…). Sans oublier que pour envoyer la moindre photo ou vidéo, il est nécessaire de recourir aux MMS (pas toujours gratuits non plus), avec une qualité bien souvent épouvantable à la clé (forte compression des fichiers) !

      De plus, dans le cas présent, il est question des entreprises et je doute que le SMS soit l’outil le plus approprié pour des discussions de groupes… Non ?

      Toutefois, cela ne signifie pas que les SMS n’ont rien pour eux et que tout le monde doit les délaisser 😉

      • Jeankowkow
        24/10/2018 à 12:04

        +1

    • Jeankowkow
      24/10/2018 à 12:04

      Les SMS, c’est médiocre, c’est bien trop limité. En plus, dire que c’est un truc universel est faux : ça n’est pas disponible de base sur ordinateur.
      Le SMS, c’est une techno du passé qui n’a jamais évolué. Peut-être que l’arrivée du RCS, poussé par Google, améliorera la situation mais c’est pas encore là…

  2. marco
    24/10/2018 à 9:06

    Tout le monde est sur Whatsapp donc … NON je reste 😀

    • pedro
      24/10/2018 à 6:09

      Plus moi et tout le monde devrait suivre le mouvement..

  3. 24/10/2018 à 9:49

    « Dans quelle mesure est-il judicieux d’utiliser une application de messagerie instantanée pour communiquer des données potentiellement sensibles ou confidentielles. Le mail sécurisé ou le monde traditionnel du papier (surtout ce dernier) semblent plus appropriés… »

    L’email n’est pas pratique pour les discussions de groupe et le papier… bin faut compter un ou deux jours pour l’envoi et un ou deux jours pour la réponse, donc pas assez rapide…

    Par contre, si leur messagerie est disponible qu’en application pour smartphone, c’est mort !

    Perso, je conseillerais plus un bon vieux Slack comme messagerie en entreprise !

    • 24/10/2018 à 1:04

      Pourquoi maintenant mon pseudo ne s’affiche pas de la même manière ? Pourtant, j’ai utilisé la connexion via Twitter dans les 2 cas… 🤔

      • Jeankowkow
        24/10/2018 à 2:32

        Ha non, c’est avec WordPress… 🙊

  4. Tonyfri
    24/10/2018 à 10:11

    J’utilise Threema depuis longtemps, c’est fiable et facile et ça fait tout ce que fait Whatsapp.
    Au delà des mots de passe j’aime savoir que mes échanges personnels ne vont pas alimenter des base de données de facebook, google ou autre entreprise sous droit américain.
    Malheureusement beaucoup ne l’ont pas encore ce qui oblige à conserver Whatsapp à coté.
    Une version pro, pourquoi pas. Mais des fois c’est mieux de pas pouvoir être contacté trop « instantanément ».

  5. 24/10/2018 à 10:20

    A l’heure où l’on communique avec des personnes dans le monde entier, les petits Suisse arrivent comme la grêle après les vendanges. Ils ont déjà perdu.

    • 24/10/2018 à 10:27

      Petite précision : la messagerie Threema (à ne pas confondre avec son pendant « professionnel » Threema Work) existe tout de même depuis décembre 2012 😉

      • 24/10/2018 à 12:58

        Jamais entendu parlé jusqu’à aujourd’hui. C’est une application de niche, par rapport aux géants Google, Facebook, Skype, Yahoo, Apple, voire d’autres comme Line, WeChat, Viber, etc.

        • 24/10/2018 à 3:10

          De niche ou pas, ça ne lui enlève en rien son sérieux et le droit de « tenter le coup » en proposant une alternative aux géants du web (par forcément respectueux de la vie privée de leurs utilisateurs) 😉

          Bien que je ne l’utilise pas, je dois tout de même admettre qu’elle a de sérieux atouts : chiffrement de bout en bout, de nombreuses fonctionnalités, serveurs et société situés en Suisse, et nul besoin de numéro de téléphone ! L’identifiant est un numéro aléatoire (donc anonyme).

        • Tonyfri
          24/10/2018 à 4:02

          Il me semble que Whatsapp, Google et Facebook ont aussi été des applications de niche à leurs début.

  6. Pierre Henry
    24/10/2018 à 3:59

    le 95 % de mes contacts possèdent Whatsapp, donc même si il existe une application meilleure, je ne me vois pas leur proposer à tous de changer …

  7. pedro
    24/10/2018 à 6:13

    Et pourtant il faudrait… Tout le monde avait ICQ puis MSN ensuite migration sur skype et whatsapp mais ce n’est qu’une étape.

    Whatsapp n’est plus ce qu’il était et des fondateurs qui partent ce n’est pas pour rien surtout après un rachat.

    Telegram ou signal par exemple..

  8. Carlo
    25/10/2018 à 2:40

    Perso j’utilise beekeper avec Swisscom et j’aime bien car non seulement ça permet de créer des groupes et des messages individuels mais aussi des streams pour des publications.

    Dans tous les cas c’est une solution d’entreprise et si on veut communiquer avec les amis je pense qu’il n’y a pas d’alternative simple et gratuite à WhatsApp

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :