Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test multimédia du brillant Sony Xperia XZ3

Le Sony Xperia XZ3 de Sony et son écran OLED.

Le Sony Xperia XZ3 de Sony et son écran OLED.

Présenté à l’IFA 2018 de Berlin, le Sony Xperia XZ 3, qui nous avait déjà fait bonne impression, débarque en Suisse. Que vaut ce smartphone ultrafin positionné sur le très haut de gamme cédé dès 815 francs sur la toile et rehaussé de multiples exclusivités technologiques? Test multimédia.

Dès la prise en mains, on constate que Sony reprend les lignes très fluides et épurées de son Xperia XZ2 (qui vient de passer sur Android 9.0!). On se retrouve donc encore une fois avec un modèle magnifique en verre résistant, mais toujours très fuyant entre les mains. Ce nouvel opus est légèrement plus grand, mais possède surtout un véritable écran bord à bord, légèrement incurvé de 6 pouces, capable de rivaliser avec les références de Samsung, maître en la matière. Fiche technique.

Le Sony Xperia XZ3 est légèrement plus grand que le XZ2.

Le Sony Xperia XZ3 est légèrement plus grand que le XZ2.

Xperia XZ3: un monstre de puissance

La prise en main de ce smartphone boosté par Android 9.0 s’effectue à la vitesse de la lumière, tant le démarrage est rapide. Evidemment, on ne résiste pas à le passer à la question. Sur AnTuTu, grâce à son Snapdragon 845 et ses 4 Go de mémoire vive, il pulvérise les scores réalisés par les modèles de grandes marques disponibles en Suisse avec près de 280’000 points.

A l’utilisation, on est frappé par la vitesse générale de ce smartphone tant sur internet que lors du lancement d’applications. L’ergonomie repensée d’Android 9.0 ainsi que la surcouche proposée par Sony sont faciles et agréables à utiliser. La jauge de volume, par exemple, s’affiche sur la droite et en hauteur: très réussi.

L’écran OLED HDR QHD+ d’une résolution de 2880 x 1440 pixels (le premier de Sony sur un smartphone) produit une excellente impression comme les haut-parleurs stéréo, même s’ils manquent un peu de basses par rapport à l’iPhone Xs Max. Côté design, il ne descend pas trop sur les côtés et est donc agréable à utiliser.

L'Xperia XZ3 propose un réel écran bord à bord, plus grand que celui du XZ2.

L’Xperia XZ3 propose un réel écran bord à bord, plus grand que celui du XZ2.

Sony propose un excellent capteur photo

Et côté photo? Même équipé d’un seul capteur photo de 19 millions de pixels, contre un double pour le XZ2 Premium, ce nouvel opus de Sony tient tête aux ténors du moment en basse lumière. Mais pas seulement. Ce Sony produit des photos naturelles dans de nombreuses conditions comme le montre le test ci-dessous. La rapidité de l’autofocus reste un plus.

Pour réaliser des portraits, j’ai particulièrement apprécié le nouveau mode Bokeh, qui nécessite la prise de deux clichés. Ceci fait, il est possible de choisir manuellement le flou de l’arrière-plan. Vraiment très réussi comme la nouvelle ergonomie de l’appareil photo, très claire.

Des selfies en basse lumière. Enfin.

Sony a également soigné son mode selfie. Le capteur de 13 millions de pixels accomplit bien sa mission, même par faible luminosité. Signalons que cette fois Sony donne la possibilité de l’assister de la lumière de l’écran pour les situations de basse luminosité. Le mode Bokeh ne fonctionne pas dans ce mode. Du moins, je n’ai pas réussi à l’activer.

Encore une fois, Sony propose un mode vidéo surprenant. Il est ainsi possible de réaliser des prises de vues en 4K HDR tout en bénéficiant d’une excellente stabilisation y compris en basse lumière. Dommage que le mode de ralenti à 960 images par seconde soit en revanche un peu sombre dans les mêmes conditions. Il reste toutefois généralement un must!

Une ergonomie soignée

Gobalement, l’utilisation de cet Xperia XZ3 est des plus agréables. A plusieurs reprises j’ai été surpris par la réelle plus-value d’Android 9.0 et des efforts d Sony entrepris pour ne pas dénaturer le travail de Google. Cela se traduit notamment par une réactivité surprenante dans toutes les situations.

Mais, je n’ai pas encore évoqué une de mes fonctions préférées.. Il suffit de glisser son doigt sur le côté de l’appareil pour revenir en arrière ou tapoter deux fois sur le côté pour lancer un menu dynamique des applications les plus utilisées. Même s’il faut s’adapter à l’appareil, la fonctionnalité semble très intéressante. Du moins lorsqu’elle a été apprivoisée…

L’Assistant et plus encore!

Et puis, pour une fois, contrairement à ce que j’ai expérimenté sur d’autres modèles, l’Assistant Google démarre du premier coup, selon les paramètres de langue. Il est même possible de le configurer avec Match pour qu’il reconnaisse notre voix et le déverrouille automatiquement. Des plus amusants et très efficace, même si Google n’en garantit pas la totale sécurité.

Toujours côté ergonomie, Sony explique qu’il suffit de sortir ce smartphone de la poche arrière de son pantalon et de le mettre en position horizontale pour pouvoir prendre une photo. Effectivement, cela fonctionne dans la majorité des cas. Il suffit alors de toucher un cercle au centre de l’écran pour prendre sa photo. Très sympa!

Et encore d’autres exclusivités de Sony!

Sony continue de proposer sur ses Xperia plusieurs innovations. Les joueurs, par exemple, peuvent bénéficier du mode Dynamic Vibration System, qui fait vibrer ce Xperia XZ3 pour rendre certains moments, ou séquences vidéos, encore plus immersives. Même si je ne suis pas fan, cela semble être un plus pour les jeux.

Et puis, Sony propose toujours son générateur 3D pour numériser en 3D des objets, des visages, voire des têtes en entier grâce à son capteur photo et une application dédiée. Même s’il faut parfois être précautionneux, il s’agit d’une réelle plus-value pour ceux qui souhaiteraient imprimer en 3D certains objets.

Sony soigne toujours le son

Enfin, il faut souligner les différents efforts de Sony pour proposer un son de qualité, notamment pour un usage totalement sans fil, puisque cet opus ne possède plus de prise mini-jack, mais seulement un adaptateur livré avec. Avec le Bluetooth, son mode LDAC est un réel plus associé avec les casques compatibles.

Au final, Sony propose un appareil très haut de gamme des plus puissants avec de multiples exclusivités. L’autonomie d’un à deux jours grâce au mode Stamina est concluante. Ce Xperia XZ3 est certainement le meilleur smartphone et photophone de Sony, même si certains points sont perfectibles…

Xavier Studer

Test photo Sony Xperia XZ3

Test photo Huawei Mate 20 Lite

Test photo Apple iPhone Xs Max

Test photo Samsung Galaxy Note 9

5 commentaires pour “Le test multimédia du brillant Sony Xperia XZ3

  1. Joe
    29/10/2018 à 6:46

    Ayant acquis ce petit bijoux il y a une quinzaine de jours, je n’ose en dire du mal tellement il impressionne sur pratiquement tous les points. Sauf…en autonomie où je le trouve un peu juste.

  2. Pierre Henry
    29/10/2018 à 9:04

    Effectivement il semble formidable, et moins cher que les Samsung et Apple à 1000 frs et plus, mais
    ce manque d’autonomie est décevant, comme sur mon Xperia XA 1 Ultra, et avec le mode Stamina on ne reçoit pas les notifications…

  3. 29/10/2018 à 10:39

    Ouais, pas terrible ce Sony. Selon ces tests, ceux qui semblent les meilleurs seraient i’iPhoneXs max et le Samsung Galaxy 9, avec quand même quelques différences, dans les hautes luminosités du ciel, iPhone meilleur, de même que l’oeil. La nature morte avec la fusée Tintin sur l’Huawei Mate 20, c’est nul.

  4. Mohamed Abou Bacar
    29/10/2018 à 12:36

    Sincèrement il est parmis les meilleurs Smartphones de l’année.

  5. Philippe Rolle
    07/11/2018 à 9:19

    Fan de Sony depuis longtemps, et même d’Ericsson avant, j’ai totalement quitté Sony. Les Xperia sont bridés par la surcouche OS de Sony, et lorsqu’on passe chez Samsung, Sony fait palle figure, du fisherprice. Si on ajoute la gestion calamiteuse des cartes micro SD, l’abandon de la synchro directe avec Outlook, STAMINA qui endommage rapidement la batterie, le service après-vente désastreux, les MAJ déployées en fonction du vent, je n’achèterai jamais plus un Sony. Même constat global négatif pour tous les autres produits Sony, sauf la PS qui s’en sort mieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :