Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

High-tech: le test multimédia du brillantissime Huawei Mate 20 Pro!

L'écran OLED du Huawei Mate 20 Pro.

L’écran OLED du Huawei Mate 20 Pro.

Huawei ne cesse de nous impressionner. Encore une fois, avec son Huawei Mate 20 Pro, il se distingue en produisant probablement le smartphone le plus remarquable de cette année, tant au niveau du design, qu’en matière de photo, toujours en partenariat avec Leica. Sans parler de l’ergonomie. Test multimédia!

Il est vrai que lorsqu’on découvre la face avant du Huawei Mate 20 pro, on a la furieuse impression de prendre un Samsung Galaxy S9 en mains, tant la taille et l’apparence des deux bêtes de course est proche. En y regardant de plus près, la face arrière impressionne. Toutes les spécifications.

Huawei signe un look très classe

Outre le design sublime de cette mouture irisée «Deep See Blue», on remarque immédiatement le groupe des capteurs photo dont la résolution atteint jusqu’à 40 millions de pixels. Pas trace de scanner d’empreintes puisqu’il se situe sous l’écran…

On se sent donc immédiatement titillé et poussé à mettre en route ce modèle boosté par Android 9.0, le processeur Kirin 980 et son module d’intelligence artificielle, de même que ses 6 Go de mémoire vive pour 128 Go de stockage, mais sans lecteur de carte micro SD (dommage) pour 930 francs environ… Pas non plus de prise mini-jack, mais un adaptateur livré dans le carton.

Mate 20 Pro: une puissance au sommet!

Après un démarrage rapide, on ne résiste pas à soumettre à la question le nouvel étalon du deuxième producteur mondial de smartphones. Très vite, le verdict tombe: ce Huawei Mate 20 pro réalise un score de 272’000 points, contre 220’000 points environ pour un Samsung Note 9!

Cette puissance confère à ce smartphone une grande fluidité au quotidien, rehaussée par sa connectique Wi-Fi ac et son modem 4G de dernière génération, la catégorie 21, qui affiche théoriquement 1,4 Gigabits/sec en téléchargement… De quoi animer gaillardement l’écran 2 K OLED de 6,39 pouces, dont l’encoche est débrayable dans les paramètres.

Au quotidien, on apprécie non seulement la reconnaissance faciale sécurisée proche de ce que fait Apple sur son iPhone Xs avec le capteur d’empreintes digitales, placée sous l’écran. Dans les deux cas, l’extrême fiabilité et rapidité de ces éléments essentiels sont remarquables.

Des capteurs pour toutes les situations

Passons au clou de ce smartphone: ses multiples capteurs photos. Si j’avais déjà trouvé le Huawei P20 pro remarquable, il faut avouer que Huawei continue de se perfectionner en proposant de manière optique le mode grand-angle, standard, zoom 3x ou zoom 5x.

Ce choix permet de réaliser des clichés nets et piqués dans de multiples situations, que ce soit pour photographier au loin, simplement zoomer ou faire de la macro. D’autant plus que l’aide de l’intelligence artificielle, à activer dans les options se révèle plutôt précieuse.

Huawei Mate 20 Pro

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samsung Note 9

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Test photo: parmi les meilleurs

Concrètement, comme le montrent ces trois clichés comparatifs avec le Samsung Galaxy Note 9, on réalise que les deux appareils sont très proches. Parfois l’un devance, l’autre, parfois, c’est le contraire. En gros, Huawei rivalise désormais avec le numéro un mondial du smartphone!

Les résultats sont au rendez-vous dans toutes les situations, y compris en mode de basse lumière. Pour les selfies, Huawei propose un capteur de 24 millions de pixels, possédant une option automatique d’éclairage assisté. Dans les deux cas, un mode portrait permet de gérer la profondeur de champ pour réaliser des effets de flou.

Le mode vidéo est plutôt réussi, même si certaines options sont parfois moins riches que sur des modèles d’un Sony par exemple. Les résultats obtenus, parfois jusqu’en 4K HDR sont d’une qualité remarquable pour un smartphone.

Huawei Mate 20 Pro: un bilan stratosphérique

Mais ce n’est pas tout, ce Huawei Mate 20 Pro, étanche, se distingue encore par d’autres petits raffinements, comme la possibilité de le recharger sans fil ou de d’utiliser sa gigantesque batterie de 4200mAh pour recharger un autre smartphone en les plaçant dos à dos. Il faut tout de même passer par les options pour activer cette potentialité.

Enfin, comme d’autres modèles, il permet de s’amuser avec ces Emojis en 3D, voire de créer des objets virtuels en 3D, une fonctionnalité lancée en son temps par Sony. Il faut alors télécharger 3 D Live Maker depuis le magasin d’applications de Huawei. Une opération hasardeuse qui nécessite beaucoup de patience, encore plus que chez Sony…

Au final, Huawei signe un appareil remarquable dans toutes les situations et toutes les utilisations, malgré de petits manques comme le lecteur de carte micro-SD*. Son autonomie, qui peut atteindre plusieurs jours d’une utilisation moyenne, constitue un avantage non négligeable.

Xavier Studer

*PS
Au dos de la tirette pour la carte nano-SIM, il est possible de glisser une carte de type NM Nano. En Suisse, des modèles Huawei 128Go sont disponibles pour 65 francs… Reste la question de la compatibilité avec les lecteurs du marché…

Huawei Mate 20 Pro: la galerie photo

9 commentaires pour “High-tech: le test multimédia du brillantissime Huawei Mate 20 Pro!

  1. Dan
    03/12/2018 à 7:53

    Hello
    128Gb de stockage, c’est pas un peu juste aujourd’hui, surtout sans carte SD?
    Merci

    • 03/12/2018 à 8:05

      Le cloud

    • 03/12/2018 à 9:38

      16 Go de stockage est effectivement peu, mais là on parle de 128 Go (je taquine) 😉

      Plus sérieusement, j’ai 48 Go sur mon téléphone actuellement (32 + SD de 16) et pour mon usage, ça me convient, car je transfère assez régulièrement les photos/vidéos sur un autre support.

      Et non, le cloud ne résout pas tout, car outre les problèmes de confiance, tout le monde n’a pas un forfait illimité…

  2. Raboud
    03/12/2018 à 9:55

    Les Huawei Mate 20 et Mate 20 pro utilisent des NMcard soit des Nano memory card.
    Un nouveau format de carte mémoire de la taille d’une Nano Sim, que vient de lancer Huawei pour remplacer la SD card un peut vieillissante

    • 03/12/2018 à 10:31

      Effectivement, c’est une précision importante !

      Par contre, elle vient plutôt remplacer la microSD je pense que la vénérable carte SD, vu les dimensions des NMCard.

      À l’heure où tout le monde a pu se mettre d’accord sur un seul format, il fallait qu’un trublion vienne tout chambouler, c’est fort dommage… Il s’agit d’un format propriétaire de plus (qui finira par faire un flop, comme d’autres avant ? on verra bien), inutile à mon sens, car le format (micro)SD a beau être « ancien », il ne faut pas oublier qu’il évolue sans cesse (normes, vitesses…). Pour être franc, je ne vois pas bien en quoi il soit nécessaire de vouloir remplacer les cartes microSD…

      • Danou
        03/12/2018 à 10:54

        Un trublion dont le nom ne dit quelque chose qu’à une poignée de geeks pour le moment! Sans compter le fait qu’on parle là de smartphones très onéreux (Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro) vendus entre CHF 700.- et 950.- pour le pro, autant dire que pour une marque actuellement aussi peu connue du grand public, essayer d’imposer un nouveau format c’est l’échec assuré! Sony s’est plantée avec les MemorySticks, à ne pas oublier! Quand une grande marque puissante lance une idée ridicule (le notch sur l’iPhone X par Apple, lui-même copié de l’Essential Phone), c’est tout de suite repris par tous les fabricants (sauf Samsung qui a compris que copier une très mauvaise idée, ça faisait pas forcément vendre plus…). Mais Huawei (à vos souhaits!) qui croit lancer un nouveau format, je doute que ça chamboule quoi que ce soit 😉

    • 04/12/2018 à 7:29

      Oui, j’ai précisé le texte. Reste la question de la compatibilité. Regardez aussi les photos dans la galerie ci-dessous.

  3. Oldwolf
    03/12/2018 à 4:58

    J avais un appareil sony, memory tique a 2-3 fois le prix usuel pour la capacite embarquee, resultat c est le dernier sony que j ai achete…Et c est une pointure de l electronique grand public.
    Bref huahua va se gauffrer je pense.
    Et la prise phones, elle est ou? A 50 balles je comprendrais encore que le fabricant en fasse l economie hein…
    Pour la partie photo j aurais tendance a penser que google pixel a choisi la meilleure voie question resultats et surtout evolutivite, vu les contraintes physiques de ces petits capteurs.

  4. foripp
    03/12/2018 à 5:41

    Bonjour,

    Pour avoir vécue une très mauvaise experience avec mon huawei mate 20. Avant d’investir, aller faire un tour sur les forums, des milliers de messages https://forum-huawei.com/threads/probleme-affichage-huawei-lueur-sur-fond-sombre.1105/ pour des problème de lueur verte sur leurs mate 20 pro 🙁

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :