Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Brevets: nouveaux records pour la Chine, la Suisse résiste!

Déposer un brevet, une question de genre?

Déposer un brevet, une question de genre?

L’Empire du Milieu continue de se distinguer en matière de recherche et d’innovation. En 2017, la Chine a été le moteur de la croissance de nombreux droits de propriété intellectuelle, dont les demandes de brevets. La Suisse se positionne aussi favorablement compte tenu de sa taille…

Les innovateurs du monde entier ont déposé 3,17 millions de demandes de brevet en 2017, en hausse (5,8%) pour la huitième année consécutive, selon le rapport annuel de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) intitulé «Indicateurs mondiaux relatifs à la propriété intellectuelle» et accompagné de graphiques interactifs. La Chine a enregistré le volume de demandes le plus élevé dans de multiples catégories.

Innovation: l’innovation est déterminante

«La demande de protection de la propriété intellectuelle augmente plus vite que le taux de croissance de l’économie mondiale, ce qui montre que l’innovation soutenue par la propriété intellectuelle est une composante de plus en plus essentielle de la concurrence et de l’activité commerciale», a déclaré Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI cité dans un communiqué.

«En quelques décennies seulement, la Chine a mis en place un système de propriété intellectuelle, encouragé l’innovation locale, rejoint les rangs des leaders mondiaux de la propriété intellectuelle — et elle est aujourd’hui le moteur de la croissance mondiale des dépôts de demandes de brevet», selon Francis Gurry, cité dans le même texte.

Des chiffres intéressants sur la Suisse

Le rapport cité plus haut contient également de multiples indications concernant la Suisse, comme les deux tableaux reproduits ci-contre. Ils montrent que si l’on rapporte le nombre de brevets à la population ou au Produit intérieur brut (PIB), la Suisse tire son épingle du jeu et se positionne comme l’une des nations d’où émane un très grand nombre de brevets…

Seuls La République de Corée et le Japon se positionnent mieux dans les deux classements. Enfin, il faut souligner que le premier graphique montre que l’écrasante majorité des brevets déposés dans le monde l’est pas par des hommes. Avec environ 29% et 27%, la Chine et la République de Corée font nettement mieux que la Suisse et ses 15% ou surtout le Japon et ses 9% de «femmes inventrices»…

Xavier Studer

Les brevets par pays rapportés à leur population et à leur PIB.

Les brevets par pays rapportés à leur population et à leur PIB.

4 commentaires pour “Brevets: nouveaux records pour la Chine, la Suisse résiste!

  1. Sandy
    04/12/2018 à 8:06

    Est-ce que les brevets sont vraiment de bons indicateurs de l’innovation ?

    • 04/12/2018 à 10:33

      Très bonne question, en effet ! D’autant qu’un brevet peut très bien protéger une invention qui… ne fonctionnent pas, ou totalement rocambolesques !

      Il serait intéressant de savoir, parmi les brevets déposés, combien sont « légitimes » (les offices de brevets ne faisant pas toujours leur boulot correctement et les abus ne sont pas rares dans certaines régions…) et couvrent des inventions fonctionnelles. À moins de tous les étudier l’un après l’autre, c’est impossible de le savoir, bien entendu…

      De plus, toutes les inventions ne sont pas forcément brevetées, par manque de moyens, philosophie ou simplement afin d’éviter que les détails de celles-ci soient ensuite accessibles librement (rappel : breveter signifie rendre public les détails de l’invention).

      Cependant, ça reste une métrique assez intéressante je pense pour juger de l’évolution de l’innovation dans le monde. Pas parfaite, mais probablement la plus « parlante ».

    • pedro
      04/12/2018 à 6:17

      Si c’est pour mettre des brevets sur des icones, des formes ou des gestes, c’est plutôt un signe de régression de l’espèce 🙂

      Quand on pense que certaines inventions/découvertes ont pris une vie pour certaines choses. Je pense qu’il est trop facile de dépose des brevets actuellement.

  2. Nycko
    05/12/2018 à 6:37

    Brevets triés MONDIALEMENT par date de dépôt feraient mal a bien des entreprises américaines. Apple les premiers qui osent déposer l’année de sortie d’un produit concurrent comme Sony et son touch ID sur le côté ou Samsung et leur Galaxy Beam qui se sont vus brides pour Sony et interdit de vente pour Samsung. Et ce sont que 2 exemples …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :