Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Polar Vantage V: mise en marche et premières impressions…

La Polar Vantage V avec GPS assisté et baromètre.

La Polar Vantage V avec GPS assisté et baromètre.

Après les repas de Noël, le temps est venu de se bouger un peu! Et pourquoi pas se faire aider par la Polar Vantage V, la nouvelle montre sportive connectée haut de gamme du spécialiste finlandais! Mise en fonction et premières impressions de cette déclinaison équipée d’un GPS assisté et d’un baromètre…

Lorsqu’on sort du carton cette Vantage V, cédée dès 590 francs environ sur la toile, on est surpris par son côté très urbain et design, en rupture avec ce que Polar a produit jusqu’ici. Le boîtier élégant gris en métal semble de bonne facture alors que le bracelet taillé dans une matière de type silicone surprend par sa finition rugueuse. Tous les détails et fiche technique.

Synchronisation avec son compte

Comme les autres modèles connectés, il est possible de mettre en fonction cette Vantage V ou directement à son poignet ou en la synchronisant avec le logiciel maison «Polar FlowSync» depuis un ordinateur. J’ai choisi cette possibilité, pouvant ainsi reprendre toutes les données de mon compte Polar, que je synchronise avec ma V800…

Après avoir relié la montre à l’ordinateur avec le nouveau câble à fixation magnétique mieux conçu que la «pincette» de la V800, la synchronisation a démarré instantanément. Puis la montre a été mise à jour vers la dernière version logicielle.

Mesure précise du pouls au poignet

Après ces opérations, ne pouvant accéder aux profils sportifs, j’ai réinitialisé la montre et refait une synchronisation pour régler le problème. J’ai donc pu commencer à évaluer cette montre équipée d’un capteur cardiaque ou pouvant se synchroniser avec le capteur thoracique H10.

La mesure du pouls au poignet semble clairement plus rapide et réactive que sur une Apple Watch series 4, pour prendre un point de comparaison récent. On semble se rapprocher de la précision des valeurs obtenues avec un bandeau thoracique, toujours utile pour faire du vélo et laisser sa Polar sur le guidon…

Un bel écran tactile

Côté ergonomie, les boutons de cette Polar Vantage V reprennent en gros les fonctions de la V800. Par exemple, le bouton gauche du bas permet de démarrer une activité ou de revenir en arrière. Ils m’ont semblé un peur durs à manier, ce qui peut être un avantage sur le terrain…

L’écran tactile couleur de type cristaux liquide n’est en principe pas rétroéclairé pour préserver l’autonomie. La touche gauche du haut ou certains mouvements de poignets lui apportent la lumière en cas de besoin. Même si la partie tactile manque parfois un peu de fluidité, la disposition des informations me semble idéale. D’autant qu’il est possible de tous synchroniser en Bluetooth sur son smartphone…

Suite du test suivra ces prochains jours

Xavier Studer

6 commentaires pour “Polar Vantage V: mise en marche et premières impressions…

  1. Lucien
    26/12/2018 à 11:47

    Bonjour,
    Est-ce que cette montre existe en version 4G?
    Merci et bonnes fêtes!

  2. Cedric Debetaz
    26/12/2018 à 12:32

    V ou M? C’est pas clair !

    • 26/12/2018 à 1:05

      Merci. Texte précisés en ce sens. Je teste actuellement le modèle V avec le baromètre, qui n’est pas proposé sur la M.

  3. Dominguez
    29/12/2018 à 9:31

    Bonsoir, trouvez-vous plus de fonctions utiles qu avec le v800?
    Merci et bonnes fêtes.
    Alfonso

    • 29/12/2018 à 10:07

      Bonsoir,
      L’autonomie, par exempte ainsi sue des conseils plus détaillés. J’y reviendrai dans le test complet…
      Tous mes voeux!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :