Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La fin de la TNT pour le 3 juin 2019 et de la FM pour fin 2019/2020…

Les jours sont comptés pour la TNT et la FM en Suisse...

Les jours sont comptés pour la TNT et la FM en Suisse…

Les technologies de l’information continuent d’évoluer à grande vitesse. Annoncée depuis des années, la fin progressive de la radio sur la bande FM est programmée pour fin 2019, début 2020. La télévision numérique terrestre (TNT) s’arrêtera aussi en Suisse le 3 juin 2019. Quelques remarques…

La SSR propose sur son site broadcast.ch les dernières informations en la matière et notamment le calendrier des différents changements à venir. On trouve notamment les différentes options pour recevoir ses chaînes dans de bonnes conditions.

Le «broadcast», c’était quoi?

En y regardant de plus près, on constate que le concept de «broadcast» a du plomb dans l’air en matière de TV pur. Le seul moyen restant étant le satellite, d’ailleurs souvent synonyme de la meilleure qualité d’image. Le patron de Canal+ Suisse nous rappelait d’ailleurs récemment ses potentialités en matière de 4K…

Concrètement, la TV semble désormais quelque peu «enfermée» dans les réseaux des différents opérateurs ou dans les offres de différentes sociétés opérant sur internet. Il faut dire que pratiquement plus personne n’utilise la TNT et que sa diffusion est devenue trop onéreuse.

La FM remplacée par le DAB+ dès 2020

Sur le front de la radio, qui reste ainsi parfois encore un média «brodcast», la fin de la FM semble agendée pour fin 2019, c’est-à-dire concrètement 2020. La mise hors services des différents chaînes et canaux prendra plusieurs années. La fin totale de la modulation de fréquence devrait intervenir au plus tard à fin 2024 en faveur du DAB+.

Concrètement, cela signifie que ce sont les automobilistes qui risquent le plus de constater cette migration, étant donné que c’est souvent pendant ces transports que la radio est la plus écoutée. Même s’il existe différents récepteurs DAB+ pouvant être utilisés dans de vieux véhicules, ce point ne doit pas être négligé avant de changer de voiture, par exemple pour une autre d’occasion…

Xavier Studer

32 commentaires pour “La fin de la TNT pour le 3 juin 2019 et de la FM pour fin 2019/2020…

  1. MG-1
    30/12/2018 à 8:18

    L’avantage de la TNT c’est que ceux qui habitent près de la frontière peuvent prendre aussi les canaux etrangères, et donc voir la TV sans payer UPC, Swisscom etc, et au contraire nos voisins peuvent voir la SRG SSR qui n’est presque pas diffusée à l’etranger. C’est dommage que ce ne sera plus possible.

    • BAISIN
      31/12/2018 à 3:39

      Oui, avec la fin de la diffusion de la SSR par les émetteurs classiques( la Dole, etc………), dans le bassin Lémanique, on ne captera plus que la TNT Française, via Gex Mont Rond, le Mont Salève.

      Toutefois, la diffusion de LEMAN BLEU TV en DVB-T MPEG 4 HD va se poursuivre normalement, via le Mont Salève téléphérique sur le canal 31 UHF. La coupure ne concerne QUE la SSR.
      LEMAN BLEU TV restera l’ unique chaine TNT Suisse à émettre( la moitié du Canton de Genève, n’ est pas éligible au téléréseau ), cette chaine est aussi disponible via IPTV, mais pas par satellite, comme l’ est la SSR.

      On pourrait rêver d’ une diffusion de cette chaine locale, via la Dole Barillette…………….

      L’ espoir fait vivre, en cette nouvelle année 2019, que je vous souhaite bonne et couronnée de succès, ainsi que pour vous Monsieur Studer !

  2. kelk1
    30/12/2018 à 9:20

    Je suis client de la TNT. Dans mon cas, pas d’alternative possible si ce n’est un abonnement aux données mobiles illimité et onéreux… tant pis. Ce sera un client de moins sur qui pratiquer le cerveau lavage.

  3. Carlo
    30/12/2018 à 9:35

    Que la FM soit remplacée par le DAB+ est une très bonne nouvelle. Le numérique a fait sa mue qualitative au niveau audio grâce à des convertisseurs toujours plus performants .
    Pour ce qui est de la TNT il faut reconnaître qu’il n’y a jamais eu de volonté de la part de la RTS et des autres chaînes pseudo privée d’en faire un moyen de diffusion attrayant. Il aurait fallut, comme dans les pays voisins, une palette de diffuseurs attrayante.
    Demain, même en payant la redevance, mais sans satellite au minimum, il ne sera plus possible de réceptionner les programmes suisse sans payer un opérateur. Sachant que poser une antenne parabolique demande souvent une mise à l’enquête ça ne pourra se limiter qu’aux zones rurales.

  4. 30/12/2018 à 10:14

    Le peu économisé sur Billag devra être investi dans un abonnement TV Swisscom, Sunrise,… On comprend bien la démarche de la RTS là-derrière: avec la TNT, c’est eux qui paient la diffusion, contrairement aux solutions par satellite, IP,… Reste un problème: comme toujours les régions périphériques vont trinquer! Ceux (tellement nombreux) qui n’ont qu’un débit à Internet misérable, pas de solution câblée et qui, pour différentes raisons (souvent des règlements cantonaux et communaux restrictifs, des régies obtuses…) n’auront pas la possibilité d’installer une parabole. 2% de la population dépendante de la TNT, cela fait quand même presque 20’000 personnes mises à ban.

    Je suis au coeur de la Glâne, et pourtant je capte une trentaine de chaînes francophones par TNT sans aucun souci et gratuitement. Il restera toutes les françaises. Pour le reste, il est exclu de payer 25 CHF/mois pour un abonnement TV. Du coup, j’ai mis à profit l’abonnement Zattoo intégré gratuitement dans mon abonnement mobile Salt. Après installation de l’application Zattoo sur mon AppleTV, tout est au vert! Et je reçois enfin la RTS en HD 😉

    • Ludo
      30/12/2018 à 10:58

      Chez M-Budget, la TV est gratuite (DSL 20 Mbit/s + TV à 50 CHF par mois), chez Wingo, c’est 5 CHF par mois (70 CHF avec le DSL best effort env 100 Mbit/s ou 74 CHF avec la fibre optique FTTH). Sur internet, les Zattoo, Wilmaa, Teleboy ne sont pas très chers.

      Donc, on n’est loin des 25 CHF par mois pour un abonnement TV.

      • Jérôme Formaz
        30/12/2018 à 3:30

        Vous êtes gentil avec vos offres mais jusqu’à preuve du contraire c’est nous qui finançons la tnt par la redevance TV Donc on devrait être en droit de demander une baisse de cette taxe absurde qu’est billag.

        • Ludo
          30/12/2018 à 7:15

          La redevance TV va justement baisser l’année prochaine. On devra payer 365 CHF en 2019.

          • Jérôme Formaz
            31/12/2018 à 12:32

            Je m’excuse mais dans les discutions des votations pour la survie de billag ils ne parlaient pas de supprimer la TNT si j’ai bonne mémoire.

    • Agtek
      30/12/2018 à 10:59

      Vous êtes l’exemple même que l’arrêt de la TNT n’est pas un problème pour l’énorme majorité. Vous râlez mais en fait avez une solution toute trouvée et possiblement de meilleure qualité..

  5. zorglub
    30/12/2018 à 10:51

    Les chiffres généraux d’utilisation de la TNT de la RTS sur Genève et environs ne sont pas valable du tout…un rendez-vous sur le sujet à lieu entre les professionnels de la branche et la RTS à GENEVE et Lausanne début Janvier…il faut aussi rappeler que Genève et environs sont copieusement arrosé par la TNT Française (plus de 30 chaînes)..il en va certainement de même sur les autres régions limitrophe…à l’heure ou la RTS perd des parts de marché publicitaires avec les réseaux câblés et les réseaux IP,(tv de rattrapage)…sans compter sur le fait que dans ses réseaux,la publicité suisse est insérée sur les chaines françaises,au moins 8 il me semble…(pour un marché si petit),et ceci seulement sur le marché francophones…
    on peut se demander si c’est vraiment une bonne solution…les économies sont évidement un élément phare…mais il peut arriver que certaines économies soit en pratique contre-productive en finalité…

    • rabert4
      03/01/2019 à 3:17

      Tout a fait, je suis surpris que l’on parle de supprimer la TNT Suisse, alors que si nous prenons, le bassin lémanique, il y a énormément de personnes qui utilisent la TNT , même si ils ont Swisscom en TV principale, je pense que si nous devions faire un sondage, sur Genève et Vaud, nous serons surpris par le pourcentage qui serait supérieur à 35% d’utilisateurs, et en plus beaucoup de gens se plaignent de la qualité du son des programmes suisses à travers Swisscom TV et qui bascule sur la TNT pour avoir un son audible,
      Alors ou est l’évolution….., la TNT est l’avenir ( regardé Léman Bleu qui est en HD ( TV locale ), et les programmes Français ( tous en HD ).
      Qu’est ce que l’on essaie de faire ??? Basculer la société sur Swisscom , parce que cela rapporte encore plus, sachant que Swisscom facture des le 2eme Box, et que l’on paie 5.- / mois en plus pour un box supplémentaire, alors que la TNT ne coute presque rien à l’utilisateur ( sachant que celle-ci est payé par la redevance TV que chacun paye ( Swisscom ou TNT ), sans compter la PUB qui augmente d’année en année.
      Il serait plus judicieux de passer les chaines 1 et 2 romandes en HD pour la
      Romandie à travers la TNT , et de laisser libre à chacun de basculer sur une alternative comme Swisscom ou UPC ou autres pour les 4 autres programmes , et de procéder à la même chose en Suisse Alémanique, ainsi qu’au Tessin.

      Au fond de moi, je pense que la décision n’a pas été réfléchie, et que dans la société d’aujourd’hui , nous voulons trop vite économiser de l’argent , mais cela n’est pas une réel économie, car à force de vouloir toujours gratter, l’ont poussent les gens à prendre d’autre alternative, comme les décodeurs pirates et personnes n’est gagnant au finale, ni la TSR, ni Swisscom, ni l’utilisateur.

      A bon entendeur, reprenez les choses en main avant de faire une erreur.

  6. 30/12/2018 à 12:41

    @zorglub
    « Les chiffres généraux d’utilisation de la TNT de la RTS sur Genève et environs ne sont pas valable du tout… »

    C’est clair que les statiques sont approximatives pour la diffusion gratuite(broadcast) contrairement à l’ip/cable téléréseaux et satellite abonnements identifiés par login ou/et carte d’accès.

    • zorglub
      30/12/2018 à 1:27

      je ne suis pas sure que les chiffres de l’IP/Coaxial téléréseaux et satellite soir aussi juste que l’on pourrais le penser …mais je partage ton avis que c’est pas une si mauvaise base…mais de là à appliquer des statistiques plus que approximatives pour en tirer des conclusions « définitives » pour la TNT me parait peu/pas adapter…

  7. 30/12/2018 à 2:09

    J’ai une mauvaise recepréce du FM à Bulle (Fribourg) et je ne capte que 4 chaîne radio (réception d’un bon signal). Et je ne capte pas d’autres chaine plus interintéres tel que OneFM.
    J’ai été chez le concessionnaire Amag, pour demander si je pouvais mettre un adaptateur. Ils ont constaté qu’il n’y avait pas d’adaptateur pour une VW Golf 7 (2016).
    D’après eux ça pourrait venir dès que cela sera nécessaire. J’en déduis, vu la qualité des prestations du SAV d’Amag, on est mal barre pour avoir la radio dans nos voitures.
    Juste pour illustrer mes propos, j’ai demandé pour installer AppConnect (Android Auto/CarPlay), c’était tout a fait possible. Résultat à la réception de la voiture: installation impossible à cause du tempomat adaptatif…

    • Ludo
      30/12/2018 à 10:34

      J’ai une citadine japonaise et la radio DAB est de série. Ma voiture date de 2014…

  8. Pierre Cox
    30/12/2018 à 2:35

    La TNT reste avec le satellite le seul moyen de recevoir gratuitement les chaines suisses et francaises. Seulement le sat passe par des solutions « avec une adresse en france » puisqu’il faut passer par tntsat ou fransat pour les recevoir. Quand au DAB+, au vu des bisbilles entre les différentes radios privées, l’extinction se fera pas avant 10 ans, à mon avis. Seule la RTS a un intérêt à stopper les émetteurs FM car elle a une couverture nationale et ça va lui coûter moins cher. mais elle refusera de le faire seule. Les autres passant d’une couverture régionale à zone linguistique ne font pas d’économies et en plus, la perte des radios francaises commercialisées par des suisses n’arrange pas les privées.

    • zorglub
      30/12/2018 à 5:13

      Je partage cet avis de Pierre Cox ,ont comprend encore d’au-temps moins la position de la RTS de cesser la TNT(Télévision Numérique) et d’engager la coupure de la Radio FM pour la transformer en DAB+(Radio numérique) qui elle restera…

  9. Anjoco
    30/12/2018 à 5:30

    Pour qui dispose d’un bon réseau mobile Salt chez soi, ceci pourrait être une solution pas trop onéreuse :

    https://www.salt.ch/fr/surf/?shorturl=internet-home

  10. zorglub
    30/12/2018 à 5:39

    pour ceux que cela intéresse…sur ce lien le marché publicitaire expliqué du coté RTS…
    http://www.irf-radiotv.ch/fr/catch-up-tv.html

  11. Pierre Gilberto
    30/12/2018 à 6:11

    J’espère que d’ici la couleur 3 aura corrigé le volume par défaut en dab. C’est la seule station où il faut pousser le volume à fond pour entendre quelque chose. Comme quoi le DAB c’est pas la réponse à tout…

  12. 30/12/2018 à 9:10

    est-ce que la couverture en DAB est bonne ? dans les tunnels par exemple ???

    • Berru
      30/12/2018 à 9:58

      Excellente, par contre elle n’est pas encore relayée dans les tunnels 😉 Cela viendra d’ici la fin de la FM. Certains auto-radio switch sur la FM dans les tunnels et reviennent au DAB ensuite de manière quasi invisible… pour les stations qui émettent sur les deux fréquences !

    • Ludo
      31/12/2018 à 11:27

      Cela dépend des tunnels. Dans le tunnel de Morat sur l’A1, on capte le DAB.

      Globalement, la couverture DAB est excellente. Et surtout, par rapport à la FM, il y a moins de limite régionale avec les radios. Même en Suisse allemande, vous captez toutes les stations romandes.

  13. Marobaset
    31/12/2018 à 8:44

    Pour écouter la radio haute définition en voiture, rien de mieux qu’internet via des applications pour une réception mondiale de tous les canaux, encore mieux avec un auto-radio compatible AppleCar et un iPhone.

  14. 01/01/2019 à 12:05

    La dab+, depuis l’installation de la dernière antenne sur le Jura, marche vraiment super bien, la qualité n’est pas CD mais ça reste mieux que la FM et le système switche sur la FM dans les garages ou tunnels automatiquement.
    D’un autre côté, avec l’arrêt de la tnt il n’est pas exclu qu’ils arrêtent aussi la DAB d’ici 10 ans avec le même prétexte de coût de diffusion, et demander au consommateur de passer par internet même en voiture.

  15. pedro
    01/01/2019 à 7:53

    Je suis le seul à ne plus regarder la TV et ne plus écouter la radio du tout ?

    Je ne comprends toujours pas pourquoi on doit payer une taxe sans utiliser ce que l’on paye. J’écoute de temps en temps une radio indépendante des US qui fonctionne via des donations. Je peux exiger que ce que je paye leur revient en intégralité plutôt que de payer une deuxième fois pour leur faire une donation car j’utilise que et uniquement leur infrastructure ?
    Dans la voiture pas de musique, la radio n’a même pas d’antenne. Sinon lecteur externe avec MA musique. Et la plupart des gens utilisent spotify/Google music sur le même principe. C’est dépassé la radio et la TV ou il faut être à 17h04 pour voir/écouter un truc, il faut évoluer un peu..

    La TV se regarde quand on veut et où on veut. Si on veut tout passer en rapide on doit pouvoir le faire pour voir les deux dernières minutes etc… Ça fait des années que j’utilise tout comme cela. Et les seuls chaines que je regarde sont des chaines à péages ou il faut encore payer à côté. Je devrais pouvoir en bénéficier gratuitement vu la taxe non ?

    A notre époque avec l iptv et internet, on devrait pouvoir choisir que et uniquement les chaines que l’on veut regarder. Et donc payer que pour ce qu’on veut voir. C’est ridicule ces taxes globales. On en avait et ils les enlèvent comme pour les poubelles. Pollueur payeur, consommateur payeur…

    • Berru
      01/01/2019 à 9:05

      Sur le fond, je partage votre avis 😉 C’était un des arguments les plus pertinents pour No Billag. Maintenant, c’est voté, nous avons largement perdu… je pense qu’il faut accepté ce verdict démocratique ! Par contre, ils s’étaient bien abstenus de dire qu’ils couperaient la TNT. Et contrairement à ce que l’on peut lire parfois, la redevance n’a globalement pas diminué, puisque en parallèle, plus de monde la paie.

      • zorglub
        02/01/2019 à 9:49

        et je rajouterai…que la RTS se plaint à juste titre du model économique des réseaux IP/Coaxial qui lui mange radicalement des parts publicitaire (voir mon lien ci-dessus)…et au lieu de continuer/persévérer à agir contre ce problème…elle coupe la TNT perdant ainsi les parts d’audience(TNT) pour les régions limitrophe ou elle est très largement utilisée et bien plus élevée que la « moyenne Nationale »!……le déplacement des utilisateurs de la TNT se traduira en très grande majorité ou cela est possible ,soit sur les réseaux IP/Coaxial….le risque de se tirer une balle dans le pied a ce stade est bien réel selon moi…
        La rts aurait peut-être mieux fait,de limiter le nombre d’émetteur TNT et de revoir encore une fois les priorités linguistiques,libérant ainsi le flux du stream TNT pour enfin y placer la HD et la Hbb TV…
        ce n’est qu’une opinion personnelle…

  16. marco
    04/01/2019 à 10:22

    Ceux qui ont un abo internet très bas à cause de la ligne, et pas d’accès au téléréseau, peuvent faire une demande de carte sataccess et recevoir la ssr par satelitte.
    Arretons de dire des bétises svp.

    • zorglub
      04/01/2019 à 11:24

      Les couts au satellite ne sont pas du tout négligeable,(installation et matériels)…pas tout le monde et loin de là peut et veux installer physiquement une parabole….!et si on ajoute le fait que ceux qui ont investit dans la TNT depuis de nombreuses années,voient leurs investissements tombés à zéro sur le sujet des chaînes Suisses…je ne parle même pas de tout ce qui a déjà été écrit sur cette page…
      Ce n’est pas aussi simple que vous pensez…

  17. L3u3n
    09/01/2019 à 10:07

    Le DAB est appréciable en terme de choix et de qualité audio. Par contre la couverture est encore partielle et les tunnels autoroutiers sont loins d’être tous équipées. L’OFROU n’a pas l’air spécialement pressé. Par exemple les tunnels entre Neuchâtel et Yverdon ont été fermé durant près de 3 mois pour travaux sur les installations électriques. On aurait pu imaginer qu’ils allaient en profiter pour installer le DAB. Et bien non, il faudra patienter encore.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :