Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC booste son réseau avec 200’000 prises supplémentaires!

L'UPC TV Box et sa télécommande.

L’UPC TV Box et sa télécommande.

Alors que de plus en plus de Suisses renoncent parfois à leur raccordement fixe et que Salt casse les prix sur la fibre optique, UPC essaie de lutter comme il le peut avec son dernier boîter TV plutôt réussi. Pour tenter de ses maintenir, voire de se développer, il peut désormais compter sur un accès à 200’000 prises supplémentaires, notamment à Nyon et Sion. Autant de clients à convaincre…

Le plus grand téléréseau de Suisse n’hésite plus à utiliser le réseau fibré de ses concurrents pour atteindre ses objectifs. «Grâce à l’infrastructure réseau existante dans des villes et des communes telles que Lausanne, Soleure, Schaffhouse, Zoug, et maintenant Sion et Nyon, ce sont près de 200’000 foyers situés en dehors du réseau propre à UPC qui sont à présent raccordés», selon un communiqué.

Quelle extension de réseau?

Selon le même texte, l’entreprise zurichoise (anciennement Cablecom), ne compte pas en rester là. «UPC poursuit activement l’extension de son propre réseau câblé», précise-t-il encore dans le même texte diffusé en début de semaine. Contrairement à un Salt, qui se distingue par son 10 Gigabit symétrique, UPC en reste à 600 Mbits/sec, un débit déjà considérable.

Cette extension de réseau devrait aider l’opérateur qui soulignait il y a quelques mois lors de la publication de ses résultats qu’il était parvenu à freiner son recul sur son cœur de métier, la TV. Selon des sources proches du dossier, cette évolution se confirmerait sur la fin de l’année. Nous aurons l’occasion d’en savoir plus vers mi-février.

Un nouveau départ pour UPC?

Le champion suisse du coaxial possède en effet de multiples cartes pour reprendre un nouveau départ. Sur le fixe, il vient d’accroître son rayon action, en matière de TV, il propose une offre luxueuse en matière de hockey mise en valeur sur son nouveau boîtier TV. Enfin, sur le mobile, il vient de relancer des offres parfois très attractives et… sur le réseau de Swisscom.

Restent pas mal de questions. A moins d’être un fan de hockey pourquoi passer chez UPC? Un Salt propose pour bien moins cher un internet beaucoup plus rapide, l’Apple TV et une application mobile bien fichue… Sur le mobile, entre les Wingo, les promotions et les dernières offres de Swisscom, la concurrence est aussi plutôt vive…

Xavier Studer

13 commentaires pour “UPC booste son réseau avec 200’000 prises supplémentaires!

  1. MG-1
    02/02/2019 à 7:49

    Pourquoi choisir UPC? Parce que le câble permet d’enregistrer sur DVD, blu ray ou disque dur!

    • Anjoco
      02/02/2019 à 5:43

      @MG-1

      Avec la nouvelle TV Box êtes-vous certain de pouvoir encore enregistrer sur DVD, blu ray ou Disque dur ?
      Voir face arrière de la TV Box sur https://www.upc.ch/fr/support/television/tv-box/installation/#Box

      • MG-1
        02/02/2019 à 6:24

        Malheureusement pas depuis la box, mais depuis le câble oui. Avec les IPTV comme Swisscom, Sunrise et Salt c’est totalment impossible.

        • Pedro
          04/02/2019 à 8:00

          Ce n’est pas tout à fait vrai.
          Les chaînes non cryptées sont enregistrables et sans tuner mais bon cela reste beaucoup trop faible malheureusement.

  2. Aurélien
    02/02/2019 à 2:53

    En espérant que la concurrence d’UPC à Nyon fasse baisser les prix de l’ogre quasi-monopoliste Net+…

  3. Domlesgaz
    02/02/2019 à 6:19

    J’ai lu hier que seuls 1.4% des immeubles neuchâtelois sont connectés à la FTTH. Par ailleurs « aucun ménage neuchâtelois n’est éligible pour notre produit Salt Fiber » indique Viola Lebel porte-parole de Salt dans l’ArcInfo du 1.02.2019. « Les ménages qui auraient pu être concernés sont trop dispersés. »

    Ainsi même ceux qui ont la fibre ne peuvent pas avoir Salt Fiber dans ce canton. A méditer…

    Dès lors, UPC reste une bonne option dans un village perdu dans un canton périphérique (qui héberge pourtant l’OFS !), avec un débit de 513/47 ping 10ms dans mon cas.

    [URL=https://www.speedtest.net/result/8008759334][IMG]https://www.speedtest.net/result/8008759334.png[/IMG][/URL]

    Pour comparer la pénétration de la fibre : JU = 3.9% GE = 29.4%, FR = 31%, VD = 33.8% (et Yverdon 100% ?).
    Source ArcInfo du 1.02.2019 page 2

  4. Domlesgaz
    02/02/2019 à 6:21

    J’ai oublié VS : + de 50%.

  5. Sam
    03/02/2019 à 12:33

    D’après les specifications de l’offre appelée “600”, la vitesse internet indiquée est de 500/50, pareil que l’ancienne offre « 500 ».
    Pub mensongère ou y a un truc que j’ai pas capté?

    • 04/02/2019 à 8:43

      Pourtant, je vois sur leur site qu’il est partout question de « 600/60 Mbit/s », ainsi que de la mention « jusqu’à 600 Mbit/s en download et 60 Mbit/s en upload ». Où avez-vous trouvé cette information ?

  6. 04/02/2019 à 8:32

    « Un Salt propose pour bien moins cher un internet beaucoup plus rapide »

    Vous parlez de la fibre que presque personne ne possède ? Désolé, mais l’argument est de fait peu pertinent ! Le câble représente bien souvent la seule possibilité d’atteindre de hauts débits dans des régions plus « isolées » (c’est-à-dire en-dehors des villes).

    • Pedro
      04/02/2019 à 8:02

      C’est totalement vrai.
      Après, est-ce qu’il est encore possible d’obtenir une IP public chez upc ?
      De passer de box/modem est quand même chouette !

      • 05/02/2019 à 10:21

        Dans tout les cas, ton modem connect box UPC obtient une IP publique fixe. Tu peux même la mettre en mode bridge, et obtenir une IP publique pour chacun de tes périphériques, par exemple une IP pour un routeur (LAN) et une IP pour un autre serveur. Tu peux obtenir jusqu’à 254 adresse IP publique en bridge mode.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :