Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Google+ passe la vitesse supérieure

avec 12 commentaires

Google+ s'imposera-t-il face à Facebook?

Google+ s'imposera-t-il face à Facebook?

Google est prêt à en découdre en matière de réseaux sociaux. Alors que Google+ compte désormais quelque 25 millions de membres, selon Reuters, le premier moteur de recherche mondial met à jour son application pour iPhone et passe la vitesse supérieure.

Il est ainsi possible d’inviter quelque 150 personnes en même temps à venir nous suivre sur Google+. Il s’agit d’une fabuleuse accélération, voire d’une industrialisation du processus! Même si cette explosion du nombre de membres est spectaculaire, reste à savoir qui suivra le mouvement…

A lire sur le Blog High-tech: Qui gagnera la guerre des réseaux sociaux?

Rédigé par Xavier Studer

09/08/2011 à 07:06

12 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Cette fois google est parti trop tard il n’arrivera pas rattraper son concurent. au fait qui a compris pourquoi il, y a deux applications sur android?

    Picoline

    09/08/2011 à 07:27

  2. Quand on voit certains retournement de situations dans le monde technologique, je dirais qu’il est peut-être un peu prématuré de proposer une couronne mortuaire à Google+ .

    Ceci dit j’adore ce réseau social, bien plus que Facebook, mais le gros challenge pour Google, c’est de se sortir du carcan geek dans lequel il semble s’être enlisé, car j’ai le sentiment que l’utilisateur lamda limite technophobe ne s’est pas encore intéressé à G+.

    En définitive, ne pourrait-on pas imaginer qu’il y ait de la place pour tout monde ?

    PatJay68

    09/08/2011 à 10:27

    • +1 Patay68
      « carcan geek » on ne peut pas mieux le dire…et permets-moi de douter qu’il sera très difficile d’en sortir; les personnes dans mes cercles G+ sont pour la plupart des « educated geeks », et ce n’est pas faute d’avoir essayé d’attirer mes facebook friends « normaux » dans ces mêmes cercles…et je pense que je ne suis pas le seul dans ce cas :-)

      Anton

      09/08/2011 à 13:15

  3. PS : je suis sur le market, et je ne vois qu’une seule appli Google+ . Si jamais à tout hasard, une d’elle est payante chez toi, oublie la, c’est la gratuite qu’il faut prendre. Je crois même que j’en ai vu une payante aussi sur l’appstore :-p .

    patjay68

    09/08/2011 à 10:35

  4. Je reste un peu perplexe avec Google+ et je partage l’avis d’Anton, les personnes qui sont dans mes cercles sont d’inconditionnles Geeks…
    J’atten ds un peu avant d’enterrer un réseau social (mort-né?)…

    stef

    09/08/2011 à 13:52

  5. Peut-être que Google+ a beaucoup d’avenir de lui car j’ai lu que Facebook devrait disparaitre le 5 novembre… A suivre de près…

    Boby

    09/08/2011 à 14:37

  6. c’est quoi les avatanges ou la prticularité de g+ par rapport à facebook ? parce qu’avec la multiplication des réseaux sociaux, quasi impossible de lancer qqch sans une plus value.

    master

    09/08/2011 à 16:53

  7. hum, votre article pose plus de questions qu’il n’apporte de réponse – ou au moins de point de vue. Un peu léger si je peux me permettre.

    carmen

    09/08/2011 à 17:13

    • En l’état actuel, il y a plus de questions que de réponses…

      Xavier Studer

      09/08/2011 à 17:53

  8. Peut-être pas forcément une opposition geek/lambda…

    Je suis prof et facebook est envahi par les ados (et j’accepte mes anciens élèves comme amis).
    G+ me semble mieux convenir à des adultes (de ce que j’en ai vu pour l’instant, les flux affichés m’intéressent davantage que les fils d’actualité de facebook.

    Il pourrait donc y avoir aussi une opposition ados/adultes.

    Disposer des deux réseaux me semble un atout. Suffit de gérer.

    À part ça, c’est vrai que l’interface de G+ est efficace. La notion de cercles est intéressante et super-facile à mettre en oeuvre (cela permettrait aussi d’y mettre mes anciens élèves sans être envahi par les communications de leurs nombreux amis).

    Avec G+ on n’est pas limité (ou beaucoup moins) quant à la longueur d’une communication (420 caractères dans facebook). Moi qui ai tendance à m’étendre… ça me convient mieux !

    pitre

    09/08/2011 à 19:51

  9. Il est vrai que le chalenge est enorme pour google, car comme vous, les contact de mes cercles sont composé pour l’instant en majorité de technophile. Cependant je remarque que les fils Google+ ont un contenu que je trouve beaucoup plus interessant et sont en général plus adultes que ceux proposé sur facebook. En effet depuis quelques temps j’ai l’impression que facebook est de plus en plus pris d’assaut par de jeunes adolescent et que le public « plus adulte » le delaisse agacer par le nombre incroyable de publications sans aucun interet. Je pense que facebook suis un peu le chemin de msm messenger qui a force d’ajouter de nouvelles fonctionalités kitsch et superflues à perdu une partie de ces utilisateur. Pour en revenir a google + et apres un moi d’utilisation. Je pense que google +, grace a sa sobriété et à ses cercles, peut tirer son epingle du jeux face à un facebook qui se disperse dans une multitude de petites fonctionalités qui à force noie l’information

    nicolas

    10/08/2011 à 00:18


Laisser un commentaire